AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Mer 6 Fév - 19:01

    Il n'y avait pas à dire, le lac St-Jimmy était toujours son endroit préférer de la ville. L'eau du lac était si pure, si paisible. Elle était argentée, comme une perle bien lisse. Parfois troublée par un ou deux canards qui s'ébattaient sur ses rives. Le tout était border de grands arbres sombres. On pouvait juger l'endroit comme étant un peu mélancolique mais pour lui, c'était apaisant. De plus, il n'y avait presque jamais personne. Il pouvait être ici lui-même. Pas l'ex-mannequin, pas le chroniqueur mode, pas le Patriarche des Guardians. Non, juste lui, Benjamin Hamilton. C'était délicieusement reposant. Délaissant les vieux bancs qui entouraient le lac, il alla se jucher sur un des rochers qui surplombaient l'eau. Le fond de l'air était un peu froid mais rien de bien insupportable. C'était juste parfait. Il poussa un petit soupir de bien être et ferma les yeux, savourant la morsure du vent froid sur son visage. Lentement, il écarta toutes pensées de son esprit, aussi bonnes que mauvaises. Rien, juste du vide. Du vide, du vide, du vide, du vide... Il s'accorda ce luxe pendant quelques minutes, se focalisant sur les sensations de son corps. La sensation rugueuse et bossu des rochers sous lui, le vent sur sa peau nue du visage et des mains, le léger engourdissement qui commençait à envahir ses jambes parce qu'il les tenait contre son torse.... Il rouvrit ensuite lentement les yeux et souffla longuement. Ça faisait du bien. Il s'autorisa ensuite à penser à ses problèmes un à un. Le départ de Luke chez les Assashis, la mort de son grand-père, son nouveau rôle de Patriarche, Liam qui faisait comme si la nuit qu'ils avaient passer ensemble n'exister pas, Nora qui le pourchasser.

    Bref, la nouvelle année était arriver avec son lot de surprise, pas forcément bonne. Mais il faisait avec, parce que des mauvais passages dans sa vie, il en avait déjà connu et il avait survécu. Ça n'avait pas toujours été agréable mais il était toujours là. Toujours et après le pire, il avait connu le meilleur. Il espérait que ce serait encore le cas cette fois-ci. Même si de prime augure, cela semblait mal partit. Il fronça les sourcils et une flammèche s'échappa de ses doigts, allant mourir à la surface du lac. Ah oui, il y avait aussi son nouveau don de pyrokinésie qu'il devait encore maîtriser. Il lui suffisait d'être en colère ou déboussolé pour que tout s'enflamme autour de lui. Problématique mais il s'y faisait peu à peu. Pourquoi ce don en particulier lui avait été transmis par Zackary Dumont. Sans doute avait-il considérer qu'il n'avait pas assez de pouvoirs offensifs. D'ailleurs, Benjamin ne savait même pas d'où lui venait ce pouvoir pour la bonne raison que la manipulation des élèments, ce ne c'était jamais vu chez les Guardians. Enfin, c'était plutôt un don rare mais bon, il ne s'était pas... Crac !

    Il s'arrête net au beau milieu de ses pensées pour tourner la tête sur la gauche, les sens en alerte, on ne savait jamais. Nora avait promis d'avoir sa tête après tout. Mais ce fut un jeune homme qui surgit non loin de lui, muni d'un chevalet, d'une toile et d'un sac contenant du matériel de peinture. Benjamin le regarda sortir les pinceaux et les tubes puis se mettre à peindre, sans bouger. Il le regarda peindre, sans rien dire admiratif. Mais son talent avait sans doute un lien étroit avec l'aura bleu foncé qui l'entourer. La première fois qu'il se retrouvait nez à nez avec un Créateur tiens... Autre que Matthew, monsieur le candidat au maire et son opposant, Raven Thurner. S'il avait parler avec le premier, c'était lorsque ce dernier était encore un Crée pour le second, il ne lui avait jamais parlé....



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Ven 8 Fév - 17:31

    Une vie accélérée... Si quand Kalia lui avait parler en ces termes lorsqu'elle avait découvert ses pouvoirs et son nouveau statut de Créateur, il n'avait pas bien compris le sens complet de ces mots. Mais à la mort de Frederick Proust, il avait commencer à comprendre. C'était comme si d'un coup, jour après jour, il prenait dix ans d'âge sur les épaules, avec les problèmes et les fardeaux qui allaient de pairs. Il avait vu un homme mourir sous ses yeux. Un homme, père de famille, mari aimé, proviseur respecté et passionné par son travail. Et il avait vu cet homme se faire décapiter alors qu'il voulait sauver la vie d'un homme. Le choc des images étaient encore présent dans son esprit et venait régulièrement hanté ses cauchemars. Si les Créateurs étaient presque immortels grâce à l'auto-guérison, il ne pouvait pas survivre à une décapitation et d'autres choses du genre. Lors d'une séance de formation, Raven avait évoqué les différentes manières de mourir pour un Créateur, en détails, mais il avait fui la salle avec la nausée au cœur. L'homme n'avait rien dit, pas même un commentaire cynique sur son manque de tenu, il était juste aller le chercher au bout d'une heure, avec un pack de bière. Il les avait descendu tout les deux en silence, assit sur le toit de son immeuble, à regarder les étoiles dans le silence. C'était à ce moment là qu'il avait décider que Raven était un chic type. Un arrogant, capricieux et immature mais quand même un chic type . Ce qui ne l'empêcher quand même pas de le surveiller du coin de l’œil.

    Après tout, c'était lui qui avait créé Matthew, celui qui avait froidement décapité monsieur Proust et voler ses pouvoirs. Celui qui d'ailleurs, se présenter maintenant en tant que candidat au poste de maire de la ville. Rien qu'à l'idée de savoir que le frère de Kalia pouvait se retrouver au poste de dirigeant de la ville, il en avait des frissons de terreurs. L'homme avait essayé de tuer Kalia, manipuler la mère adoptive au point de la rendre folle, manipuler Ashley Dehlia au point de la transformer totalement, tuer de sang froid Frederick Proust et absorber ses pouvoirs par le biais de son sang.... La folie de cet individu faisait peur à son Créateur lui-même, c'était pour dire. Alors ils feraient tout pour le contrer. Mettre Raven en opposant n'était sans aucun doute qu'une étape, mais qu'importe, Ian irait jusqu'au bout pour faire en sorte que l'ex- Créé ne puisse plus faire de mal.

    Soucieuse de son investissement à la fois dans les études, dans la campagne de Raven, dans les entraînements physiques et pour ses pouvoirs, Shane l'avait envoyée manu-militari se relaxer dans son endroit favori de la ville. Le lac Saint-Jimmy. Il y passait auparavant des heures pour dessiner et peindre. Le lieu était des plus inspirants pour son esprit. Mais il n'y avait pas mis les pieds depuis au moins l'été dernier. D'ailleurs, il n'avait guère dessiner depuis. Puisque après la mort du principal, il avait aussi vu disparaître sans explication son professeur de dessin, Aelys Milos. Il avait appris qu'elle était un ange et ils avaient tout deux sympathiser. Surtout quand il avait découvert qu'elle était l'ange gardien de sa chanteuse préférée, Yuko. L'Amazone les formait, lui et Aelys, ainsi que Kalia, Shane et Trent, au combat, au cas où. Mais l'ange avait disparu un beau jour, sans rien dire.

    Tout occupé à ses pensées, il installa ses affaires pour peindre dans des gestes automatiques et commença machinalement à esquisser les contours du paysage fasse à lui au crayon sur la toile. Soudain, le soleil fut caché par un épais nuage noir qui lui fit plisser des yeux et tourner la tête. C'est là qu'il le remarqua. Un homme, assit sur un rocher, entrain de le regarder dessiner. Sans rien dire. Il fut frappé par son aura bleu - clair, qu'il n'avait presque jamais vu auparavant. Et puis l'homme avait quelque chose de magnétique, d'attirant. Ian resta un instant les yeux plongés dans les siens puis se retourna lentement et se remit à dessiner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Ven 22 Fév - 19:59

    Regardé dessiner ce jeune inconnu était apaisant. Il sentait sa respiration se calquer sur le rythme des traits qui apparaissaient sur la toile de l'inconnu. Son regard n'était pas fixé sur l'oeuvre du Créateur mais sur l'ensemble du paysage. Les traits étaient un peu pâles, pas vraiment visible de sa position mais il pouvait voir que le jeune homme avait su reproduire le paysage qui s'étalait sous leurs yeux. Benjamin se demanda un instant si l'homme allait faire naître par son pouvoir un nouveau détail dans le paysage, un nouvel arbre, une fontaine au beau milieu du lac, pourquoi pas. Le dessinateur était plongé dans son oeuvre et ne semblait pas l'avoir vu. Benjamin sentit sa curiosité s'éveiller face au travail de l'homme. Non seulement par rapport à sa peinture en cours mais aussi pour son statut de Créateur. Il était un Guardian, le Patriarche, il avait eut des cours sur la magie et les Créateurs depuis son enfance mais il n'avait jamais vraiment rencontré un de ses êtres surnaturels en chaire et en os. Il faut dire qu'ils étaient normalement une race considérée comme éteinte. C'est d'ailleurs pour ça qu'il s'était toujours dit que les Guardians étaient une race elle aussi en train de s'éteindre puisqu'elle n'avait plus d'utilité. Mais ça, c'était avant. A présent que les Créateurs étaient quasiment plus nombreux que les abeilles en ville, les Guardians étaient sur le devant de la scène à nouveau. Bien sûr, il avait fallu que ça tombe quand c'était lui qui se retrouvait à la tête de la famille. Pas facile, vraiment.

    Soudain, son compagnon du moment se tourna vers lui pour se figer en plein mouvement en l’apercevant. Il ne l'avait vraiment pas entendu ni vu. Ou alors, il jouait parfaitement la comédie. Benjamin avait plus envie de croire à la première version, c'était moins prise de tête. Le jeune homme le fixa un moment du regard et Ben se surprit presque à agiter joyeusement la main pour lui faire un petit signe. Puis le garçon se remit face à sa toile continuant son oeuvre. Il était vexé pour un peu tiens ! Même pas une petite discussion ? Un petit sourire ? Ou alors il ne voulait pas dessiner son portrait ? Flûte à la fin, il avait été à le mannequin à la mode pendant des années quand même ! Puis il pensa qu'il était quand même bien sot pour son âge. Mais d'après Jeremiah, c'était ce qui faisait sa force. Peut-être. Il n'en savait rien. Il faisait comme il le sentait surtout. Essayer de secouer un système poussiéreux de plus de mille ans d'âge, ce n'était pas une chose facile. Dans le fond, peut-être que c'était pour cela que son grand - père avait choisi de lui régler la pyrokinésie, pour qu'il puisse s'imposer par le feu.

    Retrouvant son entrain légendaire, certains chuchoteraient dans son dos sa chiantise aigüe, il se leva de son rocher et s'approcha à pas de loup du peintre. Il se posta derrière lui pour mieux regarder son dessin. Il avait vraiment la sensation que le paysage jaillissait de la toile, s'était impressionnant. Curieux, il se laissa tomber sans façon sur le sol recouvert de longues herbes humides et s'y assit en tailleur pour mieux contempler le dessinateur dans son ouvrage. Il sentit l'humidité lui détremper le pantalon mais n'en avait cure. Il voulait voir le peintre étaler les couleurs sur son oeuvre, le tableau s'éveillait et prendre vie. C'était comme se retrouver au premier moment du monde, le voir se créer, se développer, se colorer et prendre vie. Il ne voulait pas manquer ça, pour rien au monde.



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Lun 25 Fév - 16:40

    Il sentait encore la présence de l'autre dans son dos. C'était comme un poids qui s'attachait à ses muscles. Il n'était pas timide ou farouche, le lycée l'avait habitué à ce que les regards soient concentrés sur lui. Mais ce regard là, il était dérangeant. Il aurait aimé être seul pour pouvoir se ressourcer et dessiner. Tranquillement. Du coup, il avait du mal à se concentrer sur sa toile. Sa main tremblait et le trait sous ses doigts était malhabile, peu net. Il grogna dans sa barbe. Shane l'avait envoyée là pour qu'il se calme. C'était raté. Presque rageusement, il se mit à préparer ses peintures. Bleu, noir, gris, vert clair, vert sombre, marron... Les coloris s'étalaient sur la palette. Leurs odeurs eut le don de le calmer. Sans qu'il s'en rende compte, il avait également ajouté du jaune doré, du beige, du bleu clair, du rose pâle. Il sortit le plus large de ses pinceaux et se mit par toucher à ajouter la peinture sur la toile. Il étala les couleurs sur la toile, les estompant, les mélangeant, les tapotant sur la toile. Peu à peu, il sentit son corps se décontracter. Il avait toujours la pesanteur du regard sur son dos mais elle n'était plus gênante. Non. Elle était même plutôt bienveillante. Enfin, il se laissa porter par son art, plongeant dans la peinture. C'était comme s'il était complètement déconnecter du monde. Pourtant, il entendait l'inconnu bougeait et se déplaçait derrière lui. Il ne fit rien pour lui montrer qu'il l'avait perçu bouger. De toute manière, l'autre avait eut la politesse de ne pas le déranger. Il se plongea complètement dans son oeuvre , se laissant absorber par les formes, les courbes, les couleurs et leurs nuances.

    Il s'y plongea tellement qu'il en oublia complètement le temps qui passe. Quand il apporta la dernière touche, le dernier petit grain de couleur, il leva le nez de sa toile et constata que le soleil était bien plus haut dans le ciel que lorsqu'il était arrivé. Un peu las soudain, il se frotta le nez avec la manche de son pull, faisant disparaître le pli de concentration de son front. Il se recula un peu, pour mieux observer sa toile. Il était plutôt satisfait de son travail. Consciencieusement, il se mit à nettoyer ses pinceaux, les trempant brièvement dans la térébenthine , puis les essuyant sur un torchon qui avait bien vécu. Il s'étira ensuite pour dégourdir ses bras puis prit sa peinture. Elle était encore un peu humide mais sécherait vite. Assez pour qu'il puisse le prendre par les côtés. Ce qu'il fit puis il se tourna. L'homme était encore là, assit sur l'herbe trempée. Ian se posta devant lui et posa délicatement sa peinture devant lui en lançant :

    " C'est pour vous. "

    Sans rien ajouter d'autre, il posa doucement la toile sur l'herbe pour qu'elle finisse de sécher et se laissa tomber à côté de l'homme, levant le nez vers le ciel.

    " J'ai l'impression de vous connaître.... "

    Il baissa la tête et regarda l'inconnu en plissant les yeux :

    " Vous êtes un quoi vous ? J'ai connu quelqu'un, enfin connaître c'est un grand moment, qui avait une aura bleue claire, il y a un moment .... "

    Ca lui semblait presque comme s'il y avait des siècles. Peut-être bien dans le fond. Il se demandait ce que Luke était devenu. Il ne l'avait pas croisé à la faculté, peut-être que l'étudiant qui avait essayer de le convaincre avait fini ses études ? Ou alors, il avait abandonnée... Ian ne savait pas pourquoi le jeune homme l'avait temps marqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Sam 2 Mar - 20:54

    Ça devait faire des heures qu'il était assis là, dans l'herbe humide. Il avait sûrement dû se chopper un bon rhume... Ah bah non, en fait, puisque les Guardians étaient immunisés contre les tracas de ce genre. Ce qui n'était pas plus mal dans le fond. Non parce qu'il aurait eut du mal à expliquer à un médecin qu'il avait passé plus de trois heures assis le cul dans l'herbe trempée parce qu'il observait un jeune Créateur en pleine peinture. Il aurait eut l'air malin tiens ! Mais était-ce sa faute à lui si le travail du jeune homme était si fascinant ? Il avait toujours été attirer par le monde des arts depuis sa plus tendre enfance mais il n'avait hélas aucun réel talent que ce soit pour le chant, une vraie voix de casserole, la danse, quoiqu'il était un peu plus gracieux avec son corps qu'avec sa voix quand même, la peinture, il ne savait faire que des gros pâtés... Bref, le seul talent qu'il avait, c'était son corps et sa beauté, qu'il avait mis à bon escient. Mais comme toute chose, la beauté était une chose éphémère et il était maintenant passé par la case retraite. Ça ne le gênait pas vraiment, il le savait dés qu'il était rentré dans le métier de mannequin que sa carrière serait courte. Enfin, au final, vu tout ce qui se précipitait dans sa vie, ce n'était pas plus mal. Il aurait du mal à gérer le poste de Patriarche et celui de mannequin. Sans compter sa liaison avec Liam. Le menton dans le creux de sa main, il laisser le fil de ses pensées ainsi défilées et fut surpris soudain de voir le jeune homme devant lui, sa toile à la main.

    Flûte ! A divaguer comme ça, il avait manquer les dernières touches sur la toile. Sans répondre en premier lieu à la remarque du jeune homme, il se mit à quatre pattes presque, ses mains à plats sur l'herbe humide, ses genoux aussi, le nez sur la toile pour mieux étudier l'oeuvre. Il resta un long moment à contempler les formes, les couleurs, les fondus.... Il resta un longtemps moment le nez dessus, sans rien touché puisque la peinture n'était pas encore sèche puis se laissa retomber les fesses les premières dans l'herbe. Il posa ensuite son regard sur l'inconnu et répondit avec le sourire, faisant mine de minauder :

    " Oh comment, à peine six mois que je suis à la retraite et plus personne ne se rappelle de mon joli minois de mannequin ? Je suis triiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiisteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee.... "

    Il rejeta la tête en arrière et éclata de rire, se moquant lui - même de sa bêtise puis secoua la tête et poursuivit avec une petite moue :

    " Hmmmm, désolée, à ce qu'il paraît, j'ai un humour assez spécial. Merci pour le tableau, c'est sympa. "

    Il étendit ensuite ses longues jambes dans l'herbe, s'étirant de tout son long puis répondit avec un demi-sourire :

    " Je suis quoi ? Là, tu vas vraiment me vexer à ne pas savoir ce que je suis, tu sais ? Surtout venant de la part d'un Créateur, c'est limite insultant ! "

    Il ramena ses jambes contre son torse, son menton dans sa paume puis répondit d'une voix tranquille :

    " Je suis un Guardian, j'ai une aura bleu clair parce que je suis proche de ta race.... "


    Il tourna la tête vers lui, les yeux pétillants d'amusant et ajouta :

    " En fait, je suis peut - être bien ta nounou tu vois... Pour te tirer les oreilles quand tu fais des bêtises."

    Il gloussa un peu encore une fois, attendant de voir la réaction du jeune homme. Après tout, était-ce sa faute à lui si c'était lui qui était d'une race surpuissante et qui posait des questions innocentes, hein ?



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Jeu 7 Mar - 20:57

    Il se sentait complètement vidé. Comme une coquille de noix dont on aurait fait sauter la noix à la petite cuillère.... Oui, bon, il avait fait économique et social, pas littéraire non plus, il avait parfois des comparaisons à la noix... C'était le cas de le dire. Mais peindre ce tableau, alors qu'il n'avait pas peint depuis des mois, l'avait complètement lessivé. L'herbe sous ses fesses étaient complètement trempées mais il s'en moquait. Pire même, il se laissa tomber en arrière sur son dos dans l'herbe. Vu d'ici, le ciel lui semblait magnifique. Un peu gris peut-être, mais il ferait un tableau magnifique. Mais pas tout de suite, ses doigts étaient encore courbaturés de son oeuvre récente. En entendant la réaction de l'homme à qui il venait d'offrir le tableau, il roula sur le côté et l'observa avec attention. Sans doute son oeil de dessinateur mais il n'oubliait jamais un visage. Les noms par contre... Mais bon, l'homme n'avait pas vraiment l'air vexé. Rasséréné, Ian roula de nouveau sur le dos pour pouvoir regarder le ciel. Finalement, Shane avait encore une fois eut raison. Il avait besoin de souffler un peu, de prendre du temps pour lui. Il ferma les yeux et inspira et expira plusieurs fois. Longuement. Il avait conscience de tout. L'humidité qui transpercer ses vêtements, le froid qui mordait sa peau, l'odeur de l'air embaumant l'herbe et les sous - bois ainsi que l'odeur de l'eau.... Il s'étira longuement puis rouvrit soudain les yeux en entendant les propos de l'homme. Une... Une nounou pour les Créateurs ? Il se redressa un peu sur ses avants-bras pour mieux contempler l'homme.

    Il avait le vague souvenir d'avoir entendu Scilion charrier Raven à propos d'une nounou mais comme la plupart des propos des deux obsédés, il n'y avait pas fait attention. Il haussa un sourcil, un brin suspicieux mais ne put s'empêcher de demander :

    " Un... Un guardian ? Vous êtes quoi ? Un cousin des Créateurs ? "

    Voilà encore une nouvelle race qu'il découvrait tient ! Enfin, le bleu clair, ça le changeait de la couleur rouge flamboyante des Olympiens. Curieux comme un enfant soudain, il étendit le bras droit, amenant sa main jusqu'à l'aura de l'homme. Est-ce qu'il pourrait la toucher ? Ses doigts plongèrent dans la lumière qui nimbait l'homme, teintant ses doigts de bleu clair. Il avait l'air d'un schtroumpf tiens ! Pendant un instant, il s'amusa à faire jouer ses doigts sous la lumière, les faisant bouger et valser puis il finit par laisser retomber son bras et pour l'occasion le reste de son corps.

    " Et vous êtes rester là pourquoi ? Juste le plaisir de regarder quelqu'un dessiner ou alors vous avez envie de faire du baby-sitting tout d'un coup ? "


    L'idée d'avoir une nourrice sur le dos l'amusa au point qu'il éclata soudain de rire. Déjà avec Tisiphone qui veillait sur lui encore pire qu'une mère poule....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Dim 10 Mar - 19:42

    Le ciel commençait à être de plus en plus gris. En temps normal, il s'en saurait inquiéter et serait rentrer chez lui à toute vitesse. En premier lieu, parce qu'il n'aimait pas vraiment se retrouver tremper par la pluie. Le look petit rat mouillé ne lui allait pas du tout. Ensuite, parce que Vienna, sa petite fée, avait une fâcheuse tendance à s'échapper de l'appartement lorsqu'il pleuvait pour aller danser toute nue sous la pluie. Il aurait pourtant cru que les fées craignaient la pluie, rapport aux gouttes d'eaux sur leurs ailes qui pouvaient les endommager, mais non... Et il avait découvert que les phaedres avaient une légère tendance à l'exhibisionisme. Il en était venu à se demander s'il n'avait pas du sang de fée dans les veines, vu que se trimbaler en boxer ne le gênait pas vraiment. Mais pour Vienna, il avait arrêter de le faire. Parce que si pour elle, se promener entièrement nue était normale, elle rougissait dès qu'elle le voyait en caleçon. Aller comprendre. Mais là, Vienna était entre les bonnes mains d'une Guardian qui avait accepter d'aller faire des courses spéciales lingeries avec elle. Et puis, Ben était en bonne compagnie actuellement alors même un peu d'eau sur le coin du nez , il pouvait faire l'effort de le supporter.

    Le garçon semblait être plutôt jeune, ce qui pouvait expliquer sa non - connaissance du monde magique. Mais Benjamin soupçonnait qu'il n'y avait pas que cela. Déjà, de son vivant, il n'aurait jamais cru rencontrer un Créateur en chaire et en os. Bien sûr, son grand-père lui avait appris qu'il aurait un Créateur à sa charge, sans penser en croiser. Pour lui, les Créateurs, c'étaient un peu comme le latin. Mort. Mais il y avait eu Ethan, dont l'aura bleue foncée l'avait intriguer. Puis les autres.... Pas beaucoup mais plus le temps passé à Attia, plus Benjamin avait l'impression que les rues se paraient bien souvent de bleu foncé. Avec un sourire presque paternel, il regarda le jeune homme jouait, du moins il le supposait, avec son aura, tout en répondant :

    " Un Guardian... Oui, si tu veux, c'est un peu un cousin des Créateurs... Quoique non, un serviteur serait sans doute plus juste, pour être. Nous sommes... Nous sommes les gardiens de la mémoire, notre travail est de classer, répertorier et conserver toutes les formes d'arts au monde. Nous sommes également liés dès la naissance à un Créateur, à qui nous servons de bras droits. Je ne peux pas t'expliquer le lien qui unit un Créateur à un Guardian, c'est assez complexe. Autrement, nous nous devons d'aider, protéger, guider les Créateurs. "

    Il tourna la tête vers le jeune homme, qui s'était rallongé dans l'herbe humide. Avec un sourire chafouin, il répondit à sa dernière question :

    " Je suis là parce qu'un charmant jeune homme a eut la mauvaise idée de rester dos à moi... "

    Il fit alors une grimace magnifique, entre la tête de psychopathe obsédé et le fou furieux gaminesque puis reprit son sérieux, avec un sourire moqueur :

    " J'étais là avant toi, je te signales, ce serait plutôt à moi de te poser la question, mon cher.... "

    Il s'arrêta un instant, réalisant qu'il n'avait pas la moindre idée du nom du jeune homme face à lui et ajouta :

    " Mon cher inconnu Créateur dont je ne sais pas le nom en fait... C'est quoi ton p'tit nom ? "

    Si avec ça le jeune homme ne partait pas en courant, c'est qu'il était très endurant. Ou alors complètement barge, ce qui ne le gênait pas vraiment dans le fond. Il était lui même carrément taré alors il ne se permettrait pas de juger les autres. A part sur une question de mode... Et les Assashis.... Et les gens cons... Oui bon, si , il jugeait parfois. Un peu. Beaucoup.



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Mer 20 Mar - 20:36

    Sa journée de repos prenait une drôle de tournure mais il ne s'en plaignait pas vraiment dans le fond. Il avait vraiment été trop longtemps plonger dans ses regrets et ses remords suite à la mort de Frederick Proust. S'il n'avait pas hésiter avant de rejoindre Kalia au lycée ce jour-là, peut - être que les choses auraient été différentes. Son entourage lui avait bien dit que ce n'était pas le cas et que sans doute cela n'aurait rien changé mais.... Il ne pouvait s'empêcher de regretter. Monsieur Proust était le premier qui était mort devant ses yeux et s'il avait compris qu'il risquait sans aucun doute d'avoir à nouveau des morts sur son chemin si jamais Matthew venait à devenir maire. Et puis l'homme avait été toujours à ses côtés, à le soutenir mais lorsqu'il semblait prendre des décisions absurdes pour son avenir. Fredrick Proust avait été un homme bien et il ferait en sorte d'honorer sa mémoire. Mais ne pensait qu'à lui ne faisait que du mal à son esprit et cela, Shane l'avait remarquée. Heureusement qu'elle était pour lui, il ne savait pas ce qu'il aurait fait sans elle lors de sa plongée dans le monde surnaturelle. Mais comme elle le disait, avec des si on pouvait refaire le monde ou le faire imploser. Il se força à laisser le fantôme du principal dans sa mémoire et à se concentrer sur le moment présent. A vivre dans le passé, il ne pourrait rien faire pour préserver l'univers du monde qu'il connaissait et le laisser tel quel aux enfants de Frederick Proust.

    D'ailleurs, le curieux phénomène sur pattes qui se tenait devant lui l'aider beaucoup. L'homme était plutôt amusant dans le fond. Et pour ne pas gâcher le tableau, il lui apprenait des choses qu'il ne savait pas. Raven était un super professeur mais entre la méfiance qu'il y avait eu pendant un long moment entre eux, puis la politique qui était venue mettre son nez dans leurs vies.... L'homme n'avait sans doute pas eu pleinement le temps de tout leur expliquer. Alors tomber sur un individu capable de lui apprendre un peu plus sur ce qu'il était, ce n'était pas négligeable. Il avait donc bel et bien une baby-sitter, hein ? L'idée lui arracha un nouveau rire.

    " Donc, vous êtes une espèce de super - nanny pour Créateur ? "

    Il repensa un instant au propos que venait de lui sortir l'homme puis demanda :

    " ... Mais pourquoi êtes - vous là ? Je veux dire.... Les Créateurs ne pouvaient - il pas effectuer cette tâche eux - même ? "

    Bizarre de parler de soi à la troisième personne....

    " A moins... A moins qu'ils n'aient su qu'ils allaient disparaître... "

    Voilà qui était étrange. Il haussa un suite un sourcil à la remarque sur son dos puis eut un large sourire en comprenant. Le sourire malicieux, il répliqua :

    " Dois-je craindre pour mes fesses ou alors est-ce juste une remarque pour me dire que j'ai un joli dos ? "

    Lui aussi, il pouvait jouer à ce jeu. Il se redressa ensuite pour se retrouver de nouveau assit dans l'herbe humide et répondit :

    " Je suis Ian, Ian Gregory. Mais dans le fond, vous non plus, vous ne m'avez toujours pas dit qui vous êtes.... "

    C'était vrai ça. Il n'avait répondu qu'à ' Qu'est-ce que vous êtes? ' pas au ' Qui êtes-vous ? ' implicite. C'était un peu injuste, l'autre avait l'air d'en savoir beaucoup à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    Dim 31 Mar - 19:17

    Benjamin roula sur l'herbe, respirant avec bonheur l'odeur de l'herbe humide. Y avait pas à dire, il était franchement au bord de ce lac. En plus, il y faisait des chouettes rencontres quand même. Vienna, sa petite fée adorable à qui il amenait des sucreries ici avant de l'héberger chez lui, mais aussi Maëlis, l'ange un peu particulière qui était serveuse au café... Bref, que du monde chouette quoi. Il roula de nouveau sur le dos pour se redresser et s'assurer que le tableau ne prenait pas la flotte. Ce serait dommage que son tableau s'abîme avant même qu'il est pu l'accrocher fièrement chez lui quoi ! Heureusement, si le temps se chargeait en humidité, il ne pleuvait pas vraiment. C'était comme si le lac se couvrait lentement de brumes. Il resta encore un instant, à admirer la peinture qui reposait sur l'herbe. Le tableau en séchant, prenait des couleurs plus franches, ce qui le fascinait. Il leva la main et le doigt bien au-dessus de la toile, il suivit les tracés et les courbes, admiratif de ce dessin auquel le jeune homme avait su donné vie. Était-ce sa nature de Guardian qui lui donnait cette fascination pour l'œuvre d'un Créateur ? Peut-être que oui, peut-être que non... Il se rassit dans l'herbe, se tortilla un peu sur les brins humides. Voilà, il était bien installé là, il allait pouvoir continuer sa discussion avec Ian. Joli prénom d'ailleurs.

    Il lui répondit, avec un sourire dans la voix :

    " Une super - nanny ? Oui, si tu veux, même si je n'ai pas été former à changer des couches, personnellement. Après , j'ai peut-être sécher un ou deux cours .... "

    Il gloussa à l'idée de voir ses Grands Maîtres en train de changer des couches à des petits bébés qui n'auraient rien demander. Il faudrait qu'il leur soumette l'idée tiens ! On ne savait jamais hein, si un des leurs voyait son Créateur encore sous la forme d'un nourrisson, ça pourrait être utile ! Les Guardians se devaient d'être polyvalent, non ? Il se tapota le nez pour reprendre son sérieux puis continua :

    " Les Créateurs ont disparu... Peut-être que leur disparition était programmée, je ne sais pas. Je crois que personne ne sait, à part Willhem , le grand érudit des Guardians, sans doute. Une chose est sûre, nous sommes là pour ça, la bibliothèque du Manoir ferait pâlir d'envie n'importe quel libraire ou directeur de musée. "

    Il darda ensuite un regard langoureux, battant des cils d'un air faussement candide et répliqua :

    " Le dos et les fesses sont très jolis, il n'y a pas de doute mais je dois être sage, mon cœur est déjà pris. "

    Il eut un sourire de chat du Chelsire, content de voir le jeune homme entrer dans son jeu. Puis son visage reprit soudain son sérieux alors qu'il se présentait :

    " Benjamin Hamilton, ex-mannequin, chroniqueur mode, Patriarche des Guardians et Dirigeant des grands maîtres. "

    Tout ces titres, c'était pesant. Il eut un sourire un peu triste et ajouta :

    " Mais je préfères qu'on m'appelle Ben. "

    Il se tourna ensuite vers le jeune homme, lui tendit la main et dit d'un ton solennel :

    " Enchanté de vous rencontrez, Ian Gregory. "



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontres entre Guardian et Créateur | Ianouch'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Attia :: Espaces verts :: Lac St-Jimmy-