AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Sam 28 Juil - 15:49

    Benjamin n'avait pas cesser de fredonner sans relâche depuis leurs départs du Virtual Eye Coffee, tenant férocement le bras de son petit ange blond pour que cette dernière n'essaye pas de s'enfuir. On ne savait pas hein, elle pouvait très bien changer d'avis, penser que Ben n'était qu'un fou furieux et partir en courant. Ou en volant, dans le pire des cas, elle était un ange après tout, nan ? En tout cas, le trajet avait été des plus rapides , il faut dire que voir un grand mannequin en train de sautiller et de chantonner la chanson du Roi Lion à tue-tête tout en tenant une ravissante demoiselle d'une main et des paquets de l'autre... Bin, y'avait pas le choix, c'était comme se retrouver face à un bélier qui voulait enfoncer une porte ou encore une armée de bisounours qui voulait distribuer des câlins et des bisous. En gros, mieux valait ne pas se mettre sur son chemin ou vouloir l'arrêter. Où si on était téméraire bin... C'était à vos risques et périls, na !!! Tenant donc toujours fermement Aelys par la main, il entra dans le centre commercial de Port - Dieu, avec une destination bien précise en tête. Les gens fréquentaient que très peu les petites boutiques du rez-de-chaussé et c'était bien dommage pour eux parce qu'on y trouvait là des petites merveilles en termes de vêtements à des prix plutôt attractif. Et il en connaissait une en particulier, une toute petite, presque minuscule qui se trouvait dans le fond du magasin, pas trop loin de l'issue de secours. Personne ne jetait un coup d’œil par là et c'était un vrai gâchis car la petite styliste qui créait des tenues avaient vraiment du talent. Malheureusement pour lui, elle ne créait que des tenues pour femmes alors il ne pouvait même pas se servir de sa notoriété pour lui faire de la pub. Mais Aelys, elle, ravissante petite ange pouvait très bien servir ' d'étendard' pour la styliste. Et puis le style tout en douceur, tout en romantisme, tout en légèreté serait parfait pour son petit ange. Il entra dans la petite boutique en poussant la porte de verre décorée de fioritures dorées élégantes et la petite cloche signalant un nouveau visiteur tinta agréablement à ses oreilles. Il sourit et attira Aelys contre lui pour laisser la porte se refermer puis lui dit, en pointant un coin du magasin garni d'un élégant fauteuil à l'apparence un peu rétro :

    " Assieds toi là, je vais voir si je trouves un ou deux trucs sympa !"

    Il lui sourit en lui faisant un clin d’œil et la poussa gentillement pour la faire siéger sur les coussins moelleux. Il ne doutait pas que l'ange puis choisir par elle-même mais sa timidité la pousserait sans doute à ne pas choisir les plus jolies robes. Hors, Benjamin avait une idée précise en tête, une seule, voir Aelys dans des robes toutes plus jolies les unes que les autres. D'un pas sûr, il se rendit vers les portants et alla piocher un choix de quatre tenues qu'il avait repérer lors de sa précédente visite. Il ne pouvait pas porter de robe mais rien ne les empêcher de les trouver belle, hein ! Voilà, il avait retrouver celle qui lui avait taper dans l’œil ! Une robe un peu grecque ancienne, une d'enchanteresse, une un peu plus classique et une autre plus habillée. Elle serait parfaite sur Aelys, il en était certain. Sifflotant, il rejoignit son petit ange et lui tendit sa récolte avec un large sourire :

    " Voilààààààààààààààà ! Tiens, file essayer ça !"

    Lui fourrant les robes dans les bras, il lui pointa du doigt les cabines, habilement dissimuler derrière un épais rideau de velours violet sombre. Il était impatience de voir ce que donnerait Aelys dans une robe.



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Jeu 2 Aoû - 13:08

Aelys avait toujours eu totalement confiance en ses protégés, mais cette fois, elle avait un peur de ce que lui préparait Ben. Quoi ? Pourquoi tellement d'empressement ? Que lui préparait-il ? Quel idée avait-il derrière la tête ? Avait-il peur qu'elle parte ? Il lui tenait fermement le poigné, d'un pas pressant, il chantonnait une mélodie. D'ailleurs, cette mélodie lui était bien familière. Elle l'avait entendue quelque fois, par ci par là... Mais où déjà ? Il fallait qu'elle s'en souvienne, sinon, elle n'allait pas pouvoir être tranquille de toute le moment du shopping, et ce moment de shopping, elle devait en profiter ! Faire du shopping avec son petit Ben, que demander mieux ? C'était sûrement le plus qualifié pour faire du shopping avec lui, un mannequin quoi ! Et puis d'un côté, même si elle avait un peu peur de ce que Ben pouvait bien lui mijoter, elle avait tellement hâte d'y être ! Elle trouverait peut-être pleins de jolies vêtement à porter, et puis dans ce mois d'hiver, il fallait bien se remonter le moral avec du shopping, et des robes !

Ben l'avait entraine dans cette boutique très charmante, et avait invité l'ange à s'asseoir sur un joli fauteuil, il repartit aussitôt s'enfoncer le magasin. C'était un super endroit, et puis, c'était pas trop loin du Virtual Eye Cofee. Et puis c'était peut-être parce qu'ils avaient marchés tellement vite qu'elle avait l'impression que c'était tout près. La boutique était petite, mais elle était charmante, elle était bien décorée, et on s'y sentait bien. Tiens, d'ailleurs, elle venait de perdre Ben de vue. Elle espérait qu'il ne l'avait pas abandonné. A cette pensée, elle vit une silhouette s'approcher d'elle, les mains remplis de vêtement. Il décala sa tête. C'était Ben qui lui souriait. Aelys était ahurie. Bien sûr faire du shopping, mais elle ne s'était pas attendue à autant de vêtement !

Il lui montra les robes qu'il avait choisi une part une. Il y avait d'abord cette robe un peu grecque, puis une longue robe bleu nuit, une jolie robe rose d'été et enfin, une robe de soirée.

"Waaah ! Tu as assuré Ben ! Elles sont magnifiques ! s'exclama-t-elle les yeux émerveillés. Tu as vraiment l'oeil, c'était vraimet rapide !"

Mais elle n'était pas sûr qu'il l'avait entendu, il s'empressa de l'amener à la cabine d'essayage en lui fourrant toutes les robes dans ses bras. Elle tira le rideau d'un violet sombre, et jeta un derrière regard avec un sourire à Ben qui avait un grand sourire jusqu'aux oreilles fixé sur son visage. Avait-il remarqué son inquiétude ?

Elle retira les vêtements chauds dans lesquels elle était emmitouflée et enfila avec précaution la robe blanche avec un ruban rose, du style grecque ancien. Elle se regarda dans le miroir qui était derrière elle, au fond de la cabine d'essayage. Elle fut surprise par les courbes que lui donnait la robe à son corps. Et puis elle ressemblait un peu à une Grecque avec ses cheveux blonds et le style de cette robe. La jeune ange pencha sa tête hors de la cabine, et chercha Ben du regard.

"Benjamin ?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Mer 8 Aoû - 20:05

    Il était content de lui, il avait réussi à amener Aelys jusque là sans que cette dernière ne change d'avis ou ne fuit en courant. Bon, au pas de militaire auquel il avait avancé, elle n'avait sans doute pas vraiment eut le choix mais bon . Pour une fois qu'il avait quelqu'un de d'accord pour faire les boutiques avec lui ! Il fait dire que dans son entourage, le mot était vite passé comme quoi il était une vraie terreur dans un magasin de vêtement. Mais il n'y pouvait rien , il aimait habiller les gens. Presque autant que de jouer au journaliste en fait. Peut-être pourrait-il combiner les deux, une fois qu'il serait trop vieux pour être mannequin ? Il fallait qu'il y réfléchisse, cela ne saurait tarder après tout. Hmmmm.... Il allait proposer une rubrique mode à son Liam, peut-être serait -il partant. Après tout, une chronique pareille tenue par un ex-mannequin, c'était des plus crédible nan ? Satisfait de son raisonnement, il laissa la jeune ange dans la cabine et retourna se poser sur le canapé accueillant pour attendre qu'elle est enfiler une tenue. Petite silhouette furtive, la gérante de la boutique vient alors poser sur la petite table à côté de lui un plateau en étain dans lequel attendait sagement un pichet en étain également, dont s'échapper des délicieuses effluves de chocolat chaud. Benjamin la remercia d'un sourire et la jeune femme s'en alla, silencieuse comme toujours. Elle ne parlait pas beaucoup, en fait , il ne l'avait jamais entendu parler à ce qu'il lui semblait, mais elle faisait toujours en sorte que ses rares, trop rares, clients se sentent au mieux dans son petit magasin. Comme apporter du chocolat chaud quand elle savait que le péché mignon de son client était le sucre.... Benjamin se pencha au-dessus du récipient odorant et renifla avec délectation le breuvage. En plus de cela, c'était du VRAI, chocolat, avec une tablette fondu dans un mélange de lait et de crème épaisse, accompagnée de petit chamallow. Il s'en servit une grande rasade dans une des deux grandes tasses qui était aussi sur le plateau d'étain.

    Il souffla un peu dessus puis plongea les lèvres dedans et avala une gorgée délicieuse du chocolat. Il était succulent. Bon, il venait juste de manger mais il se sentait bien capable de finir tout le pichet. Mais il allait être sage, promis, il allait en laisser un peu à son petit ange gardien. D'ailleurs... Voilà que la petite blonde ressortait timidement de la cabine , l'appelant. Il sourit, pas conscient d'avoir une épaisse moustache en chocolat au-dessus de ses lèvres et levant la main, il lança :

    " Je suis lààààààààààààààààààààààààààààààààà !"

    Bon, c'était un peu stupide, après tout la boutique était minuscule mais il avait envie d'être exubérant, comme à son habitude. Il posa avec soin sa tasse sur la petite table et en deux pas se retrouva dans la cabine. Il sourit à son ange, toujours la bouche barbouillée de chocolat, et se penchant vers elle, tirant un peu le rideau, il demanda :

    " Qu'est-ce qu'il y a ? J'ai choisi une taille trop grande ? "

    C'est vrai qu'il y était aller un peu beaucoup au pifomètre mais l'ange était du genre menue , il lui avait donc pris des petites tailles. Peut-être trop petite alors ? Pas assez ? Il était gay après tout, il ne connaissait pas vraiment les femmes même s'il prenait plaisir à les observer et n'avait pas de difficulté à convenir de leurs charmes. Il tirailla un peu plus sur le rideau, se demandant ce qui pouvait bien se passer.



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Sam 18 Aoû - 11:57

Aelys fir glisser ses doitgs sur le rideau et le tira un peu plus pour pouvoir avoir un meilleur angle de vu. L'espace d'un instant l'ange crut qu'il ne viendrait jamais. Heureusement qu'il n'y avait pas beaucoup de monde dans la boutique ! Tout le monde l'aurait entendu l'appeler... Et puis elle aurait dû mal à retrouver Benjamin, et lui de même pour l'entendre. Mais elle se rassura lorsque la tête de Benjamin apparut dans son champ de vision, en lui répondant. Elle attendit qu'il soit à sa hauteur. Il avait une démarche décontractée, mais assez classe en même temps. Et puis c'était un peu normal qu'il avait cette démarche puisqu'il était mannequin. Un très charmant mannequin même ! Par son allure, ses gestes, ses petits sourires, ah, et bien sûr, CE sourire là, oui celui-là, cet immense sourire qui était resté collé sur son visage du Virtual Eye Coffee jusqu'ici, et qui d'ailleurs ne s'était toujours pas décidé à repartir. Fixé avec de la super glue à ce stade ! D'ailleurs, Aelys ne savait même pas si elle devait trouver ce sourire rassurant ou au contraire, un peu effrayant...

En réalité, Aelys elle-même ne savait pas pourquoi elle l'avait appelé. La robe lui allait à merveille. Elle l'adorait même. Ca faisait un côté un peu ange, et elle aimait ça. Même si les tuniques des anges avaient tendance à être un peu plus large, moins collés aux formes et aux courbes du corps. Dans les tuniques d'ange, on ne voyait même pas les courbes d'un corps. Qu'on soit obèse ou anorexique, ça paissait inaperçu. Mais derrière cette robe, on se sentait soudain un peu presque "nue". Tout le monde pouvait voir toutes les courbes de son corps et qui la pertubait un peu. Mais elle aimait beaucoup cette robe, avec ses rubans roses, c'était une touche de couleur dans ce blanc parfait. Evidemment que tout allait bien avec cette robe, alors qu'est-ce que n'allait pas ? A part elle-même elle ne voyait pas ce qui n'allait pas trop ! C'était sûrement l'angoisse de rester seule trop longtemps dans cette cabine. En même temps, c'était normale qu'elle soit seule ! Ou bien c'était peut-être pour vérifier s'il n'allait pas l'abandonner ? Et puis non, ce n'était pas du style de Ben de laiser les gens en plan. Alors pour quelles raisons ?

Tout en se posant ces questions, Ben avait un peu tiré le rideau violet. Son sourire ne l'avait pas quitté.

"Non non, je te rassure, elle me va comme un gant !" la rassura-t-elle en lui adressant un sourire.

Elle réfléchit un instant avant de continuer en laissant le rideau s'ouvrir et laissa ses mains tomber le long de son corps. Pourquoi l'avait-elle appelé ?

"En fait, c'était juste comme ça... Je sais pas trop pourquoi je t'ai appelé, c'était juste pour te montrer un peu. Je crois que les anges ne sont pas habitués à porter des choses qui dévoilent tellement, ajouta-t-elle timidement. Je vais continuer à essayer les autres et je t'appelle quand j'ai tout essayé ou je t'appelle une à une ?"

Elle se tourna vers le miroir de la cabine. Elle espérait ne pas trop rougir, et puis, il n'y avait pas de quoi, toutes les humaines étaient vêtues comme ça, pas d'inquiétude... Mais elle ne put s'empecher d'observer discrétement par le miroir les réactions de Benjamin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Mar 21 Aoû - 8:11

    Comme un éternel enfant qu'il était , il tirailla encore sur le rideau pour l'ouvrir un peu plus. Non pas qu'il veuille voir l'ange nue, c'était une fille après tout, mais il était curieux de voir ce que la robe donnerait sur la jeune femme. Après tout, il l'avait déjà dit, il ne l'avait jamais vu en robe. Il était d'un naturel curieux, voilà tout. Il craignait aussi que l'ange n'est un soucis, on ne savait jamais, avec les ailes, tout ça... Il fut soulager quand il vit Aelys lui sourire. Manifestement, ça allait plutôt bien. Il lui sourit en retour. Finalement, l'ange laissa le rideau s'ouvrir en grand, permettant à Benjamin d'admirer à loisir son œuvre. Il en eut le souffle coupé. Hé bin, hé bin... Il ne put se retenir et d'un coup, bondit sur la jeune ange est la prit dans ses bras, la serrant très fort contre lui.

    " Anh , t'es trop belle Aelys ! "

    Il la lâcha ensuite pour la contempler sous toute les coutures, la faisant tourner sur elle. La robe était peut -être un peu grande au niveau de la longueur, mais cela donner un certain charme à la jeune femme. Un petit côté aérien, comme si elle était toute prête à s'envoler. Ce qui était le cas d'ailleurs. Le décolleté était bien rempli, il n'aurait jamais soupçonné son ange gardien d'avoir une aussi jolie poitrine. Machinalement, il tira un peu sur les bretelles pour faire remonter un peu les seins. Hmmmm.... Il allait devoir lui proposer de la lingerie aussi, c'était dommage de ne pas mettre d'aussi jolies formes en valeurs. Il remit ensuite l'ange face au miroir et saisissant avec délicatesse la chevelure blonde entre ses mains, il la tourna sur elle-même et la remonta au niveau de la nuque, en une sorte de chignon un peu lâche. Il contempla son œuvre avec fierté et lâcha d'une voix satisfaite :

    " Tu es parfaite petite ange ! Il n'y a pas de honte à dévoiler son corps, loin de là, les belles choses sont faites pour être montrer et mise en valeur ! "

    Il relâche la belle chevelure d'or et enlaça un instant Aelys, lui posant un baiser papillon sur la joue et ajouta :

    " Si on nous a créer avec des corps différents, des formes différentes, des couleurs de peaux, de cheveux, d'yeux différents, il ne fait nul doute que c'est pour que nous sachions apprécier la beauté sous toutes ses formes. Qu'elle soit celle d'un humain ou d'un ange. "

    Il dénoua ses bras de la taille de la jeune femme puis recula de quelques pas pour sortir de la cabine et lui sourit à nouveau de toutes ses dents. Il leva ensuite le pouce dans un geste de victoire et souffla :

    " Oui, essaie donc les autres, je suis sûr qu'elles t'iront à merveille. Moi je reste là sur le canapé, n'hésite pas à m'appeler si tu besoin d'aide pour fermer un bouton ou une fermeture éclair, hein ! "


    Il pointa du doigt derriére lui pour montrer le siège et recula ensuite à pas feutré pour retourner s'asseoir, laissant Aelys tranquille pour essayer ses autres tenues.



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Mar 30 Oct - 13:41

Comme c'était étrange de se montrer ainsi ! Il n'y avait vraiment que devant Ben qu'elle osait se montrer de la sorte ! Heureusement qu'il n'y avait pas grand monde quand il lui sauta dans ses bras. Elle lâcha un merci, et cette étreinte lui fit sentir encore mieux dans cette robe. Pourtant, le regard de Ben l'embarrassa un peu, surtout quand il commença à regarder son décolleté. La jeune ange le regardait, interdite, et même un peu nerveuse quand il tira sur ses bretelles. Elle n'eut cependant pas le temps de répliquer, que Ben la tourna, face au miroir. Elle devait avoir confiance en lui, n'est-ce pas ?

"Tu commences à m'inquiéter, Ben" murmura-t-elle.

Il ne semblait ne pas avoir entendu, ou bien il ignora ses paroles. Tout en essayant de se rassurer, Aelys observait les expressions de Ben. Le chignon lui allait plutôt bien, mettant en valeur ses épaules et sa nuque. Elle pouvait presque sentir le souffle de Ben derrière elle. Quand il relâcha ses cheveux, elle se sentit presque mieux. Elle ne sentait même moins nue !

"Bien sûr qu'il n'y a pas de honte à dévoiler son corps, mais... J'ai presque l'impression d'être nue !" plaisanta-t-elle en souriant à son protégé.

Elle jeta brièvement un coup d'oeil aux autres robes accrochées dans sa cabine. Elles étaient aussi belles les unes que les autres. Elle avait maintenant hâte de toutes les essayer, une par une...

La jeune ange regarda Ben s'éloigner vers le fauteuil où il était installé. Elle attendit qu'il disparut avant de fermer le rideau, puis se tourna vers le miroir. Oui, elle aimait bien cette robe. Elle la reflétait un peu. Elle était douce. Aelys se tourna vers la gauche et attrapa la robe qui suivait. Elle était un peu du même style, très douce, mais en même temps très élégante. Elle aimait beaucoup le bas de la robe, avec le voile qui faisait des vagues, comme l'océan.

La jeune ange l'enfila délicatement, et s'admira dans le miroir. La robe mettait bien ses formes en valeur. Le bustier suivait bien les courbes de son corps, sans trop la serrer. Elle se sentait bien. Aelys fit un tour sur elle même, dans l'espoir que la robe tourbillonne avec. Mais elle était trop longue, et il n'y avait pas assez d'espace dans cette petite cabine ! Elle se demanda quelle robe elle préférait entre les deux qu'elle venait d'essayer. Impossible à faire un choix. Peut-être que la troisième robe l'aiderait à déterminer sa robe préférée !

Elle attrapa alors l'avant dernière robe, qui faisait très printanière avec les petites fleurs sur la gauche. Elle était très mignonne, plus courte que les autres robes, mais juste bien. Le rose pâle lui donnait un air de douceur. Elle l'enfila plus vite que les autres robes, car elle était un peu plus maniable. Elle se tourna vers le miroir. On aurait dit que la robe était faite pour elle ! Les courbes de la robe s'alignait parfaitement avec les courbes de son corps, en mettant en valeur ses formes. Elle se tourna sur elle-même, et la robe virevolta. Elle adorait faire ça. Elle s'y sentait tellement légère ! Ca devait sûrement être l'une de ses robes préférées pour l'instant ! Pourtant... Elle se rappelait bien de la dernière robe, qui lui avait tapé dans l'oeil.

Aelys attrapa la quatrième robe, et se hâta de l'enfiler. Mais elle n'arriva pas à fermer la fermeture. Elle était sûrement trop petite pour elle, et la jeune fille n'osait pas trop forcer sur la fermeture. Elle osa sortir la tête de la cabine d'essayage, et appela son sauveur Benjamin...


[Le lien de la dernière robe est mort en fait, je n'arrive plus à m'en souvenir exactement de mémoire ^^"]
Revenir en haut Aller en bas

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Jeu 8 Nov - 9:31

    Il sentit un étrange frisson l'envahir et fit la grimace, aux aguets soudain. Est-ce qu'il allait devoir subir une nouvelle vision ? C'était in pouvoir qu'il ne maîtrisait pas et il n'avait pas encore apprit à en reconnaître les symptômes. Il fronça les sourcils, attendant d'être assailli par un flash mais rien ne vient. Par contre, il avait l'étrange sensation d'être perclus de crampes d'un coup. Il avait mal, pas vraiment mal mais un peu, dans les os aussi. Etait-il en train d'attraper la grippe ? Il n'avait jamais été malade de sa vie, sa nature de Guardian faisant le meilleur des antibiotiques. Mais il avait vu assez de gens malades dans sa vie pour reconnaître les symptômes. Peut-être avait-il trop tirer sur la corde ses derniers temps ? Il fronça les sourcils à cette idée et grimaça de nouveau. Dès qu'il bougeait les muscles de son visage, il avait l'étrange impression que l'on essayait de pousser son nez vers l'avant. Par réflexe, il porta ses mains à son visage mais ne sentit rien de bien particulier. Bizarre. Il se força d'ignorer les sensations étranges qui assaillaient son corps et se focalisa sur son petit ange .

    ' Mais nan, tu n'es pas nue ! Tu es juste enfin habillée comme une jeune femme coquette ! '

    Il s’efforça de lui sourire mais à nouveau, il eut l'impression que l'on tirait sur son menton. Il se mordit la langue pour éviter de pousser un gémissement trop sonore qui alarmerait son ange. C'était un moment pour Aelys, il voulait que son ange gardien en profite. Lorsqu'elle referma le rideau de la cabine d'essayage sur elle, il s'autorisa un petit gémissement puis se mit à se frotter les mains. Il se sentait curieusement.... A l'étroit dans son corps. Il se mit à taper du pied nerveusement, frottant ses mains de plus en plus fort les unes contre les autres. Ses muscles étaient tendus à l'extrême et il se sentait tirailler de partout. Il se tortilla un peu sur son siège, essaya même de se boire la délicieuse boisson que la vendeuse lui avait apporter mais rien n'y fit. Il serra les poings puis les rouvrir lentement. Finalement, il finit par se lever d'un bon, comme un ressort. Marcher, il devait marcher. Il se sentait un peu comme un animal en cage soudain. Il se mit donc à arpenter les rayons , cherchant de nouvelles choses pour Aelys. Nerveux soudain, il se mit à sortir puis remettre en place des vêtements. Il poussa un léger grognement en sentant un violent tiraillement dans sa colonne vertébrale, comme si on essayait de lui ratatiner ses os.

    Puis, d'un coup, tout s'arrêta. Il cligna des yeux, un peu étourdi et remarqua soudain que son visage était moite de sueur. Il s'essuya machinalement avec la manche de sa veste et aperçu du coin de l’œil une petit tête blonde qui sortait de la cabine d'essayage . Il retourna donc auprès d'Aelys, repérant au passage une petite jupe crayon qui irait parfaitement à l'ange et la rejoignit . Il se mit devant la cabine et demanda :

    ' Tu as besoin de quelque chose ? '

    Il se pencha vers elle pour la regarder et posa son bras sur le montant en bois de la cabine. Son regard se posa machinalement sur son bras et il eut du mal à retenir un petit cri. Depuis combien de temps était-il aussi poilu ? Il laissa retomber son bras et tira sur la manche de sa veste pour camoufler ses poils. Un Guardian pouvait-il avoir des soucis d'hormones ?



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Ven 16 Nov - 10:43

Aelys avait pourtant cherché du regard Ben, mais elle ne le trouvait pas. Elle fut étonnée quand elle s'aperçut qu'en fait, il arrivait. Elle ne l'avait pas tout de suite reconnu. Il semblait mal. Et un peu différent dans sa façon de marcher. Il semblait qu'il transpirait, comme s'il avait chaud, mais ce n'était pas non plus ça. Il y avait quelque chose d'autre de différent en lui, mais elle ne saurait pas dire quoi. Pourtant, c'était bien le même Ben ! Mais ce n'était pas le même sourire. Elle devinait bien là que son sourire était forcé, presque nerveux.

En quelques minutes seulement, le temps qu'elle essaye ses habits, il s'est senti si mal ? S'il était malade, il devait déjà l'être un peu avant, quand ils étaient au Virtual Eye Coffee avant. Pourtant, il était très bien, se disait l'ange, avec tout ce qu'il avait mangé, impossible qu'il était malade ! Ou alors c'est parce qu'il avait trop mangé. Mais Aelys avait mangé autant que lui, alors qu'il était sûrement beaucoup plus habitué que la jeune ange à manger autant de pâtisseries ! Et sinon, il avait peut-être un coup de chaud, un coup de froid. Ou bien il était sur le point de tomber dans les pommes.

Même si Aelys avait son pouvoir de Guérison, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. Mais elle ne voulait pas montrer à Ben, qu'elle avait déceler le mal qu'il cherchait à lui cacher. Eh oui, on ne cache rien à son ange, voyons !

"La dernière robe est un peu trop grande" lui dit-elle avec un sourire, en espérant qu'il aidera Ben à se sentir mieux.

Aelys ouvrit le rideau et lui montra la robe dans laquelle elle était.

"Enfin, je ne sais pas, je crois qu'elle est un peu grande. Ou que je suis trop petite !" plaisanta-t-elle, toujours dans l'espoir qu'il puisse se sentir mieux.

La jeune ange lui montra le haut de la robe, qui devait tenir sa poitrine, dans laquelle sa poitrine flottait, puis au niveau de sa taille, où on voyait qu'elle nageait d'un ou deux centimètres de chaque côté, en se moquant d'elle même.

"En fait, je dois être trop plate !" s'esclaffa-t-elle en levant la tête vers son protégé.

Mais elle s'inquiétait toujours pour Ben. Elle essayait de chercher dans son regard, des lueurs de vie, de joie, quelque chose qui lui dirait que son état de santé s'élevait très haut, que son éternelle bonne humeur était toujours bien là, et bien réelle ! Il n'avait pas à lui faire ces sourires forcés. Il devait bien savoir qu'Aelys était avant tout là pour lui, pour le soutenir, pour être l'épaule sur laquelle il pouvait reposer sa tête, qu'il pouvait y mettre tous les poids que lui devait porter, qu'il devait lui confier tous ses doutes, toutes ses peurs et angoisses, et tous ses mals. Puis, n'en tenant plus, elle osa lui demanda avec un regard inquiet :

- Ben, tu es sûr que ça va ? Approche-toi doucement...

Il y avait une chaise dans la cabine pour qu'il puisse s'y assoir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


    ♥ Look at in my eyes girls
    U can't touch is !

♥ Look at in my eyes girls  U can't touch is !

Masculin
Nombre de messages : 313
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   Mer 12 Déc - 10:32

    Machinalement, il se mit à frotter son bras sur lequel il avait vu des poils. Il le frottait sans retenu, presque comme s'il avait eu une soudaine éruption d'eczéma sur le bras. Il se sentait fiévreux, un peu... beaucoup en fait. Il avait l'impression d'être aussi rouge qu'une écrevisse dans un bain bouillant et devait sans doute attendre le même degrés de chaleur. Tout brûler... Sa peau, ses os, ses muscles. Il eut du mal à retenir un grognement purement bestiale mais essaya de sourire. Parce que ce moment, c'était celui d'Aelys. Son petit ange gardien ne s'occupait jamais d'elle, il ne voulait pas gâcher cet instant parce qu'il faisait une pousser de fièvre. Il sentait la sueur coulait le long de son dos et frissonna. Il avait dû attraper un coup de froid. Sans doute qu'à courir sur le trajet, il n'avait pas mis son manteau comme il le fallait et qu'avec sa vie de fou furieux... Son corps magique était résistant mais il avait sans doute ses limites. Il sourit donc à l'ange et répondit avec un petit rire, un peu rouillé :

    " Mais non, tu n'es pas petite, j'ai juste dû prendre une taille trop grande ! "

    Il lui sourit bravement mais sentit brusquement une vive douleur lui élancer les rangs , comme si on essayait de pousser sa colonne vertébrale hors de son corps. Il retient à grand peine un geignement. Oh bon sang ! Ca faisait mal. Pour se donner contenance, il finit mine de tirer sur les rubans qui servait à fermer la robe de dos. Il avait du mal à bien voir. En fait, il voyait même trop bien. Il avait l'impression qu'il voyait à la fois son ange gardien mais aussi derrière lui. Perturbé, il eut du mal à saisir les morceaux de tissus et finit par tirer par hasard. Il s'efforça de garder une vois joyeux malgré la douleur et répliqua à Aelys :

    " Ça va , je suis juste un peu fiévreux.... "

    Il eut un sourire las, derrière son dos et ajouta :

    " Ah, j'ai une autre robe pour toi, je vais les chercher, ne bouge pas ! "

    Il cherchait un prétexte pour sortir de la petite cabine qui lui semblait bien étriquer. Il fila sans demander son reste et se dirigea en chancelant un peu vers un rayonnage. Il se sentait... Mal à l'aise sur ses deux jambes, comme s'il n'avait soudain plus le sens de l'équilibre. Il finit par mettre la main sur les deux robes qu'il cherchait une avec un corset rose incrusté de pierreries et un jupon de tulle et l'autre dans les tons de chocolats et bleus, avec un corset et une jupe en soie. Il mit la main dessus mais poussa un cri en voyant que les poils qu'il avait aperçu courraient maintenant le long de sa main. C'était en fait, comme une fourrure... Il avait de plus en plus mal et finit par basculer sur le sol, en avant. Il atterrit à quatre pattes et une douleur fulgurante le parcourut, le faisant poussant un cri. Mais rien ne sortit de sa bouche, il sentit juste cette dernière s'allonger vers l'avant. Puis tout s'arrêta. Sonner, il se traîna sur le sol, encore secouer. Il voulut regagner la cabine d'Aelys, il se sentait trop lasse mais se retrouva dans une cabine vide.

    Et ce fut le choc lorsqu'il se retrouva nez à nez avec le miroir . Mais ce n'était pas son image de blondinet à bel gueule que la glace lui renvoyait mais celle d'un loup gris , l'air un peu jeunot. Il poussa un glapissement, terrorisé et ne trouva rien de plus intelligent à faire que de fuir le magasin à toutes jambes. Enfin, plutôt à toutes pattes. Il provoqua une belle pagaille sur son passage , plusieurs femmes glapirent sur le passage du loup mais ce dernier ce mit à courir à toute vitesse. Inconsciemment, il prit le chemin de l'endroit où il se sentait le mieux . Le journal de Liam. Bouleverser par sa transformation, il en oublia totalement Aelys. Il faut dire qu'il était agresser de toute part et se sentait un peu honteux de sa condition.



Amour



« L'amour est fait de deux morceaux, de deux parties égales que l'on rassemble pour former un tout, une boule ronde, une pomme. »Jean-Paul Filion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pire qu'un lâché de nana dans un magasin pendant les soldes ? Y'a Ben ! | Aelychou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. [ ABANDON ]
» [...]Dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. [Eliel]
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]
» Un livreur bloqué dans un ascenseur pendant trois jours...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Attia :: Rue Rockfeller :: Port-Dieu-