AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il était un soir, il était une fois | Danaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Uwase no I'M A SHOW GIRL

 Uwase no I'M A SHOW GIRL♬

Féminin
Nombre de messages : 709
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Amazone
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Il était un soir, il était une fois | Danaka    Jeu 17 Mai - 16:26


Il était un soir, il était une fois / Danaka & Yuko

La journée avait longue. Très longue. Trop longue. Elle avait passée des heures et des heures à courir de partout, pour un shooting, une interwiew, des modifications à apporter au studio d'enregistrement. Elle n'avait pas eut une minute à elle, pas un moment où se poser. Elle avait beau être une Amazone, avec le don de régénération, il n'en demeurait pas moins qu'au bout d'un certain d'activité sans sommeil, elle avait besoin de repos. Hors, voilà bien trente-six heures qu'elle n'avait pas dormi, car prise d'une crise d'inspiration la veille de sa journée de folie, elle avait écrit et écrit pendant des heures, emplissant son carnet de notre de balade romantique et douce. Il fallait dire que sa Reine était enfin revenue de l'île Amazone, après plusieurs jours sans se voir, elles avaient fêter leurs retrouvailles... De manière assez festives. Et... Eto... Lorsqu'elle s'était réveillée à la tombée de la nuit, elle n'avait pas eut le coeur de troubler le doux de sommeil de son amante, dont le visage était si paisible alors qu'elle était dans les bras de Morphée. C'était d’ailleurs le seul homme dans les bras desquels elle laisserait Danaka se logeait. Elle s'était donc levée sur la pointe des pieds, priant pour l'oreille aiguisée de sa Reine ne l'entende pas et avait filer dans son salon pour y écrire.

Et puis était venu l'heure de partir, sans même avoir le temps de voler un baiser à sa belle qui était sous la douche. Yuko était déjà en retard mais elle avait pris le temps de laisser une des ballades tout juste écrite dans une enveloppe au nom de son aimée. Cette chanson-là, elle ne serait que pour elle. Elle avait ensuite filée, espérant sincèrement avoir le temps de passer au cyber-café dans la journée pour se retrouver en tête à tête avec sa belle compagne. Mais elle n'avait même pas manger, tout juste eut le temps de se rendre au toilette quand il le fallait. En prime, elle était rentrée tard dans la soirée et craignait de ne retrouver sa Reine endormi. Aussi se hâta-t-elle lorsqu'elle fut devant son loft, esquissant un vague salut en direction du gardien, glissant avec précipitation la clé dans la serrure. Mais elle entra sur la pointe des pieds, ne voulant pas troubler le possible sommeil de sa compagne. Elle laissa tomber son trench-coat sur le sol, ôta ses bottes fourrées d'un geste rapides et précis. D'une main, elle ôta son bonnet de laine et de l'autre ouvrit le placard de son vestiaire de l'entrée dans laquelle rangea ses bottes et prit ses gettas qu'elle enfila. Elle ramassa son manteau, le rangea puis ôta son pull et se sentit enfin plus à son aise. Il faisait bon dans son loft, ni trop chaud ni trop froid, juste ce qu'il fallait.

Toujours en silence, elle se rendit dans la cuisine pour se préparer un thé. Le loft était silencieux et plongé dans le noir. Elle avait beau tendre l'oreille, elle ne captait aucun bruit. Danaka dormait elle ou était elle encore au Virtual Eye Coffee ? Sa Reine aussi avait un travail exigeant, sans compter ses obligations royales envers le clan... Elle espérait que son aimée n'est pas été rappeler par le conseil des Anciennes. Ses vielles pies en serraient bien capables juste pour éloigner la Reine de sa Première Guerrière. A cette idée, elle ne put s'empêcher de claquer la langue de mécontentement. La bouilloire siffla, signe que l'eau était assez chaude pour le thé. Yuko secoua la tête et se concentra sur la préparation du breuvage réconfortant. Elle attrapa sa boîte de thé de vert et en versa une dose conséquente dans une boule à thé qu'elle laissa tomber dans la bouilloire. Ce soir, elle ne prendrait pas le temps de se faire un thé dans la plus pur tradition, elle se sentait bien trop éreintée. Elle laissa les feuilles infusées tranquillement et partit à la recherche de sa compagne, soucieuse que cette dernière n'est pas signalée sa présence.

Ses pas résonnaient dans le silence des pièces et elle fronçait les sourcils en ne percevant pas la présence de sa Reine. Alors qu'elle arrivait près de la salle de bains, elle vit une lueur sous la porte, une lueur faible et diffuse, comme... L'éclat de bougie dans le noir. Un sourire amusé sur les lèvres, elle poussa la porte...
code by stitch






Donna ni hanaretete mo Kokoro de tsuujiru
Kotoba de ie nakutemo Hitomi de tsutawaru
Kimi wo omou do naze ka Yasashiku natte yuku
Sonna ki ga suru no  Hanasa naide
YUKO
&
DANAKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Il était un soir, il était une fois | Danaka    Ven 12 Oct - 22:38

Oh, ma petite Danaka, tu attendais tellement ce rendez-vous galant avec ta petite amie que tu en trépignais d’avance, chaque parcelle de patience se consumait au fil des heures passées. Tu passais coup de fil sur coup de fil, vérifiant que tout était en place pour que votre soirée ne devienne inoubliable, perfection était mot de sûreté en ces temps ratés. Tu t’étais enfermée dans la salle de bain, te préparant soigneusement pour cette virée nocturne, te rasant les jambes et les aisselles. Seulement voilà, ta douce Yuko s’approcha lentement de la salle de bain, son regard alerté par les bougies, se demandant ce que tu manigançais par la même occasion. Tu jurais sur toi, te maudissant de n’avoir pas pu remplacer les ampoules qui s’étaient brisées d’une façon que tu ignorais quelques jours plus tôt. Tu désirais ardemment qu’elle ne remarque pas cette robe sertie de diamants et de roses suspendue dans le fin fond de la salle de bain que tu commandas spécialement pour votre soirée romantique. Tu te levais entièrement nue, tandis que je ricanais telle une hyène se lâchant les babines en pensant bêtement au prochain mauvais coup que je te préparais. Tu agrippas la serviette qui pendait sur le bord de la baignoire pour t’en vêtir aussitôt, et entre-ouvrant la porte à ta belle pour qu’elle ne remarque pas le carnage que tu avais commis dans la salle de bain, et surtout la robe, alors que je pensais plutôt aux corps sans vie étendus sur le sol et baignant dans leur propre marre de sang. Tu t’éclaircis la voix, avant que ces doux mots ne sortent de la barrière de tes lèvres :

— Par pitié Yuko, ne rentre pas, j’ai fait de ces cochonneries dans la salle de bain… Au fait, chérie, ta journée s’est bien passée pour toi ?


Ma chère Danaka, tu n’aurais jamais dû fermer la porte avant qu’elle ne te réponde, cela ne servira à rien à part attiser la curiosité de ta belle brune. Et moi je riais aux éclats, frappant lourdement contre cette cage d’os et de chair pour tenter vainement de m’échapper. Tu ignorais toujours mes coups, et t’empressait de ranger la salle de bain avant de fourrer hâtivement cette robe dans un sac opaque, te demandant si ta belle voulait occuper la sale de bain à son tour. Tu te hâtas dans ta chambre, la fermant à double tour, pour préparer tranquillement la surprise à ta chère moitié. Et tant pis si elle croyait que tu la boudais. Téléphone en main, tu réservas une table pour le début de votre soirée romantique, fleurs d’une beauté rare, étoffes précieuses que les plus riches jalouseront et feu d’artifices uniquement pour vous deux, voilà le projet de votre douce soirée, à vous deux Danaka et Yuko. Ta belle te suivait comme un prédateur pistant sa proie avant de la tuer pour la dévorer, tu entendais ses murmures avant de lui ouvrir la porte pour lui dire d’une voix mielleuse :

— Eh ma belle Yuko, une balade en amoureuse te tenterait ce soir ?


Tu priais silencieusement pour qu’elle accepta, improvisant dans tes pensées plusieurs suites, et pourquoi pas des jeux érotiques, si ta douce refusait votre sortie en amoureuses.

P.S : Là, j'ai fais vraiment court, lessivé par cette journée de dingue, mais j'étais bien décidé à te répondre enfin !
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Uwase no I'M A SHOW GIRL

 Uwase no I'M A SHOW GIRL♬

Féminin
Nombre de messages : 709
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Amazone
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Il était un soir, il était une fois | Danaka    Ven 19 Oct - 20:27


Il était un soir, il était une fois / Danaka & Yuko

Elle allait entrer dans la salle de bains en poussant la porte quand sa Reine apparut devant elle, les cheveux humides ainsi que sa peau. Yuko ne put retenir un sourire tendre, elle tendit la main et caressa la joue de son aimée comme elle le pouvait, à travers l’entrebâillement. Elle se sentit une folle envie de la rejoindre et de finir cette soirée de manière pas vraiment très catholique en fait. Mais déjà, la porte se refermait sur sa Reine, qui était aussi rapide et agile qu'une panthère. Yuko poussa un petit soupir désabusé. Manifestement, son adorable bien-aimée avait une autre idée pour la soirée. La chanteuse laissa une main sur le bois de la porte, un instant, essayant de réfréner sa déception. Elle tapota un instant sur la porte, puis sourit en entendant les justifications de son aimée. Elle caressa de nouveau la porte et répondit :

' Oh, une journée classique, sommes toutes, on a enregistré les dernières chansons de l'album et puis prévue une ou deux interview. '

La première guerrière Amazone se laissa choir devant la porte de la salle de bains, s’asseyant à même le sol et se mit à discuter tranquillement avec sa Reine :

' La partie interview est pas la plus folichonne mais elle est obligatoire, malheureusement... ' - elle siffla entre ses dents - ' Si je retombe sur le vieux vicieux de la dernière fois, je ne réponds plus de rien... ' - elle secoua la tête puis poursuivit d'une voix normale - ' Et toi, ma Reine, comment c'est déroulée ta journée ? '

Le son de la bouilloire qui siffle pour signaler qu'elle a finit le travail la fait se redresser. Yuko file dans la cuisine, verse l'eau chaude dans la tasse. Elle en verse aussi une pour Danaka, au cas où cette dernière veuille un peu de thé à la sortie du bain. Si ce n'est pas le cas, elle le boira de toute manière. Entendant l'élue de ses pensées sortirent de la salle de bains, elle se dirige à nouveau vers cette dernière et ouvre la porte. Personne. Plus pour prévenir qu'autre chose, elle lance :

' Tu as finis ? Je prends la salle de bains alors.... '

Elle entre sur les lieux du crime, se demandant ce que sa compagne a bien pu faire pour mettre en désordre la salle de bains. Mais il ne reste plus rien du crime. Yuko secoue la tête, amusée. Sans attendre, elle se dévêtit, laissant tomber ses vêtements au sol. Le moment de les ramasser viendrait bien assez tôt. Suivant les rituels japonnais, elle s'assit sur un petit tabouret de bois et commence à se savonner avant de rentrer dans l'eau. Frottant vigoureusement la peau de ses bras pour ôter la fatigue, elle répond à Danaka :

' Une soirée en amoureuse ? Pourquoi pas ma belle Reine... '

Elle s'arrête un instant de frotter son corps nu, songeuse. C'est vrai qu'il y a longtemps qu'elles n'ont pas pris le temps de s'accorder un moment entre elles. Danaka devait gérer le clan Amazone, elle, elle devait gérer sa carrière. Les deux activités étaient des plus prenantes...
code by stitch

HJ J'ai pas fait mieux mais j'suis crevée.... Je ferais mieux la prochaine fois.






Donna ni hanaretete mo Kokoro de tsuujiru
Kotoba de ie nakutemo Hitomi de tsutawaru
Kimi wo omou do naze ka Yasashiku natte yuku
Sonna ki ga suru no  Hanasa naide
YUKO
&
DANAKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Il était un soir, il était une fois | Danaka    

Revenir en haut Aller en bas
 

Il était un soir, il était une fois | Danaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Il était une fois Sophie la girafe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Ne pas oublier le passé :: Chapitre 1 : C'est la ville du crime....-