AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mirana Chantebois, Reine de FIVE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Mirana Chantebois, Reine de FIVE.   Mar 17 Avr - 22:16

Je me nomme Mirana Chantebois, j'ai actuellement 30 ans. Je suis née en l'an -30 du Règne de Mirana, à Sylva. Dans mon monde, je suis une des deux reines du FIVE, dominant Sapheiros et Escarbia. Je fais parti des Démons. A côté de cela, on me qualifie souvent de Douce, fidèle, affectueuse et rigoureuse, mais aussi impitoyable, revêche, susceptible et froide.. On peut facilement m'identifier physiquement grâce à mes ailes noires dans mon dos, mon diadème en argent, et mon tatouage en forme de fleur de lys sur mon poignet gauche, ou encore à cause de l'animal qui me suit toujours, une panthère des neiges du nom de Mana. Peu de gens savent que J'ai une peur panique de l'eau et que ma faiblesse est ma propre soeur jumelle. On me dit que je ressemble beaucoup à Anne Hathaway.

PEOPLEareSTRANGE


THISisMYSTORY
L'an -30 du Règne de la Reine River vit une aube nouvelle et fraiche se lever le jour où elle donna la vie à deux petites filles. On les attendait depuis longtemps, trop, sans doute. La reine n'avait jamais eu d'enfants, elle qui avait à cet instant un peu plus de 400 d'âge et 200 ans de paix totale et paisible. Les héritiers du trône de Sylva se faisaient beaucoup trop attendre au goût du peuple, qui s'impatientait de ne jamais voir un jour l'aube d'une nouvelle ère se lever. Lorsqu'on annonça la naissance de deux filles, jumelles et identiques, une clameur résonna au coeur des cinq nations. Deux filles, deux futures reines ! Mais laquelle allait être choisie pour succéder au trône de la Juste River ? Des représentants de toutes les races vinrent se mêler aux Elfes, et la fête dans la capitale dura une semaine. Seulement, voilà. Le Roi Endor n'affichait pas une mine aussi réjouie qu'on aurait pu le croire à l'annonce de la venue au monde de ses deux filles. Quant à la reine, elle s'était retirée dans ses quartiers au bout de deux jours, affichant l'air d'une femme qui se croyait au purgatoire. Et les jumelles ? Personne ne put les voir. Et lorsque la raison de cette absence s'afficha au grand jour, la colère des sujets parut résonner dans les Cinq Nations réunies dans la capitale.

En effet, Mirana, l'une des deux petites, n'avait aucune ressemblance avec le Roi. Ses yeux noirs brillaient d'une lueur étrangement intelligente pour un nourisson. Sa peau, plus sombre que celle de sa soeur, avait inquiété les sages-femmes. Et lorsqu'on avait voulu lui tapoter le dos pour l'aider à respirer... on était tombé sur les bourgeons soyeux de plumes, des deux ailes démoniaques de l'enfant. La nouvelle se répendit comme une trainée de poudre. River la Juste avait été infidèle, et d'un père démon était née cette enfant, mi-elfe, mi-démone, dont la place n'avait plus présence au palais et encore moins sur le trône. Mirana fut rejetée par son peuple dès le premier jour de sa naissance. Amanda échappa au sang de démon, et devint donc une jolie et mignonne petite Elfe. Mirana ne put jamais dire qu'elle avait été rejetée par sa mère, ou même par son père adoptif. Le Roi et la Reine cherchèrent à éduquer l'enfant comme ils éduquaient Amanda, pour prendre en charge les rênes du royaume lorsqu'ils ne seraient plus là pour le voir. Mirana était une enfant sage et disciplinée. Elle écoutait toujours ce qu'on lui disait, et se laissait gronder, que ce soit de sa faute, ou non. D'ailleurs, peut-on dire que c'était souvent de sa faute ? Non. Car Amanda, qui avait très bien compris que sa jumelle n'était pas comme elle, commença à user de bassesses et de quolibets sur sa soeur dès son plus jeune âge. Cela pouvait aller des draps déchirés aux objets d'une valeur inestimables fracassés sur le sol. Mirana ne disait rien, subissait en silence, ne dit jamais rien à ses parents, trop souvent absents pour comprendre ce qu'il se tramait dans ce palais immense, entre les deux jeunes enfants. Toute la petite enfance de Mirana se déroula ainsi. L'école, sa soeur. Les remontrances. Sa soeur. Toujours elle, encore elle. Mais douce et tranquille, Mirana n'aspirait qu'à une chose : se coucher chaque soir avec de l'Espoir. Cet espoir que lui donnait sa mère lorsqu'elle était près d'elle. Tu n'es pas différente, lui disait-elle. Tu es gentille. Tu es sage. Tu es importante. Et les autres pourront toujours dire ce qu'ils voudront de toi. A mes yeux, tu seras toujours ma fille, celle que j'aime autant que ta soeur. N'écoute pas les autres. Etudies, sois sage. Et tout ira bien.

Et Mirana s'était accrochée à ces paroles, jusqu'à l'adolescence. Mais plus le temps passait, plus la mesquinerie de sa soeur grimpait. Car Amanda, sans doute effarouchée de voir que malgré tout ce qu'elle faisait, rien ne se passait, ne faisait qu'augmenter l'ampleur des bêtises pour mieux faire accuser sa soeur ensuite. Elle sortait du château et laissait Mirana sur le pallier, se moquant d'elle sans vergogne devant ses amis. Mirana n'en avait pas, d'amis. Si ce n'est une. Qu'elle allait voir chaque matins.

Dans le château, on disposait d'un mini parc Animalier, mis en place pour distraire les membres de la Cour. On y exposait des animaux, herbivores, carnivores, allant des créatures les plus fantasques comme des Dragons aux animaux communs comme le lion ou la girafe. Mirana se passionnait pour ces bêtes, et depuis qu'elle avait six ans, elle se rendait les voir chaque matins, pour les nourrir et les flatter. Elle les admirait. Tout le monde les aimait. On aimait les regarder, les voir rugir, manger, se battre. Et puis, d'un autre côté, ils se ressemblaient. Tous enfermés dans des cages. Observés comme des bêtes de foire. Et un soir qu'elle allait dire bonne nuit aux grands félins, le soigneur la prit doucement par la main, et l'emmena dans une petite cahute. L'accouchement difficile d'une panthère des neiges avait lieu. Mirana, à huit ans, fut touchée par la considération qu'avait le jeune Elfe pour elle. Elle assista donc à la mise à bas, et fut la première à tenir le bébé dans ses bras. Ce bébé, qu'elle baptisa Mana. Ce bébé, avec lequel elle passait une heure par jour, tous les matins. Bientôt, il fut difficile de les séparer. Mirana ne supportait pas de ne pas voir Mana au moins une fois dans la journée, et uniquement pour cette raison elle piquait de véritables crises de nerfs si on le lui en empêchait. Ce furent les deux meilleurs amies du monde. Elle alla quérir un enchanteur pour qu'on offre à Mana le don d'immortalité. Mais Mirana n'était pas une chasseresse. Elle choisit seulement Mana comme compagne pour l'éternité. Sans pouvoir. Seulement pour avoir la satisfaction d'avoir une amie près d'elle. Et Mana fut d'ailleurs la cause de la première crise de colère de Mirana. Elle avait seize ans, à ce moment là.

Un matin, tôt, alors que Mirana se préparait pour aller nourrir et bichonner son amie, Amanda se leva à son tour, connaissant l'amitié profonde que Mirana avait pour l'animal, malgré le fait qu'elle ait toujours voulu l'ignorer. Ce matin là, une idée germa dans son esprit. Elle décida de faire plus vite que sa soeur, si bien que lorsque Mirana se trouva devant l'enclos de Mana, elle se retrouva devant une scène qui la marqua longtemps. Amanda, munie d'une sacoche pleine de pierres, en jetait sur Mana, et l'atteignait souvent en pleine tête. Elle lui creva un oeil. Mana, impuissante, se contentait de pleurer et de gémir, en recevant les pierres, sans la moindre possibilité de se défendre. Devant la vue du sang de sa compagne, de sa soeur, riant aux éclats devant la souffrance de l'animal. Mirana se mit en colère. Pour la première fois. S'avançant vers sa soeur, elle l'attrapa violemment par la gorge. Une Aura noire émergea de son corps. Une Aura destructrice, mauvaise, perfide. Elle sentit Amanda faiblir sous ses doigts, alors qu'elle, se sentait plus forte, plus vaillante. Elle ne comprit que trop tard ce qui était en train de se passer. Mirana était en train de dévorer, morceau par morceau, l'essence de sa soeur jumelle.

Ce fut le rugissement de Mana qui alerta les gardes, et qui permit à Amanda d'être sauvée des griffes de sa soeur. Dès lors, Mirana ne voua plus qu'une haine atroce pour sa jumelle. Une haine sans merci. Qu'elle conserva enfouie dans son coeur jusqu'à ses trente ans. Pendant quinze ans, la tension régnant dans le palais n'était que peu par rapport aux regards que se jetaient les deux soeurs dans les couloirs. On les avait séparées. Elles n'avaient plus les mêmes valets, leurs chambres n'étaient plus mitoyennes. Elles n'avaient pas les mêmes professeurs, et voyaient leurs parents tour à tour. La mère de Mirana eut du mal à encaisser le choc, ce shizme entre l'Elfe et la Démone qui s'était créé au sein même de sa famille. Lorsqu'elles eurent vingt ans, c'est avec peine que River annonça qu'à sa mort, ce serait Amanda qui monterait sur le trône. Mirana ne s'étonna même pas de la trahison de sa mère. Car personne ne voudrait d'un démon pour roi, et pour des raisons de protocole et de diplomacie, le statut de reine irait à Amanda. Cette dernière ne manqua pas de le rappeler à Mirana. Et elle n'en tint aucune rigueur. Qu'elle rie. Nous verrions bien. Les années coulèrent comme de l'eau, sans plus de remous. Mirana ordonna qu'on sorte Mana de son enclos, et cette dernière dormit avec elle, et ne la quitta plus jamais. Mana se tenait toujours à la droite de son amie, et surveillait, de son oeil unique, la prestance et le calme de la princesse démoniaque. Amanda cessa de chercher des noises à sa soeur. Elle avait eu ce qu'elle voulait.

Le Roi Endor décéda à la chasse, tué par un cerf lancé en pleine course. La peine du peuple ne dura pas autant qu'on le croyait. Ce n'était pas lui qui tenait les rênes du royaume, mais son épouse. Endor avait toujours été un simple figurant. Il se fondait dans le décor. Et d'ailleurs, la populace ne l'appelait plus maintenant que le "Roi Cornu" en raison de l'adultère de son épouse. Mirana pleura son père. Il l'avait toujours aimé sans rien attendre en retour. Et ça, c'était un beau cadeau.

Et puis, ce jour. Ce jour où elle décida de fuir. Pourquoi ? Oui, pourquoi à ce moment-là précis, Mirana avait choisi de fuir ce château d'où elle n'était jamais sortie ? Pourquoi ? Un soir, un serviteur annonça dans tout le château que la Reine River était décédée. On l'avait retrouvée, morte, assise seule à table. On songea à l'empoisonnement. Mais aucune trace ne permit à quiconque de savoir qui avait fait cela. On regarda Mirana d'un mauvais oeil. Et ce même soir, où River mourut, Amanda vint trouver sa jumelle dans sa chambre. Et elle lui avoua. Elle lui avoua avec un rictus méprisant que c'était elle, qui avait versé de la cigüe dans le vin de sa propre mère. Qu'elle avait trente ans, et qu'il était temps pour elle de prendre le pouvoir. Et surtout, avait-elle dit. "De me débarrasser de toi."

Le chagrin mordant qu'éprouva Mirana la força à se contenir pour ne pas tuer sa soeur. Amanda avait tout préparé. Si Mirana décidait d tuer sa jumelle, on se dirait qu'elle aurait aussi tué River, par appât du pouvoir qui ne lui était pas offert. Et même si elle ne se vengeait pas. Elle finirait en prison pour le restant de ses jours. Coincée, dos au mur, sans possibilité de trouver un moyen de fuir de cette impasse, Mirana s'assit, et réfléchit. Sa mère était morte, assassinée par sa propre jumelle. Elle allait finir au bagne, ou en prison, à cause de sa naissance. Il n'y avait qu'une solution. Partir d'ici. Et vite. Sans se retourner. Mais le soir où elle franchit pour la première fois les portes du château, terrorisée, elle rentra aussitôt après quelques pas. Le monde extérieur. Vaste, inconnu. Elle n'avait qu'une bourse en poche, et Mana pour la réconforter. Elle avait peur. Mais une semaine passa, une semaine où toutes les nuits, elle partait, loin, un peu plus loin. Et finalement, un sac sur le dos, sa panthère pour la soutenir, elle quitta le palais sans se retourner. S'ensuivit une épopée d'un an, où, fuyant gardes et soldats, elle rejoignit le monde étrange et terrifiant, la Nation d'Escarbia, là où un autre morceau de sa famille se trouvait. Evidemment, elle n'y retrouva pas son père. Mais elle parvint à convaincre un petit groupe de démons de se joindre à elle, pour se venger de ces Elfes qui méprisaient leurs droits et les empêchaient de parcourir le vaste monde. Asservissant les Ombres, le groupuscule devint un groupe. Avec force bière et promesses de bataille, les Berserks rejoignirent les rangs de Mirana. Le groupe devint une petite armée de rebelles. Finalement, lorsqu'elle parvint à convaincre les trois races de la Nation de Sapheiros, Mirana sut qu'elle avait gagné. A l'aide des démoniaques et des créatures des eaux, elle vengerait sa mère. Elle prouverait sa vaillance. Et sa bonté. Mais pour l'instant elle était Mirana la Froide, l'Impitoyable, la Cruelle, celle qui ne reculait devant rien, et devant personne. Amanda, apeurée alors par les tournures que prenaient les choses, déclara la guerre à sa soeur, afin d'éviter que Mirana n'ébruite qui avait réellement tué River. Il fallait mettre cette révolution de côté. La briser. Et condamner Mirana à mort pour mutinerie.

Mais ce n'était pas si facile. Les légions de la Princesse Noires avançaient aux frontières d'Adamantis et de Crystalix. La défaite d'Amanda fut amère, mais de courte durée. Les deux camps cherchèrent à convaincre les chasseurs et les hybrides. Mais non. Trop peureux de s'engager dans une guerre meurtrière, ils obtinrent une liberté de choix. Ils n'allaient combattre pour aucune des deux reines. Amanda accusa le coup. Mirana accepta leur relâchement de bonne grâce. La guerre fut le début d'une nouvelle époque dans le monde du F.I.V.E. On appela la première année de la guerre l'an 1 du Règne d'Amanda. Le début d'une guerre sanglante et sans merci. Mirana ne lâcherait rien. Elle était prête à perdre un nombre inconsidérée de sujets pour arriver à ses fins. Pour se venger. Pour tuer sa soeur en combat singulier. Amanda ? Elle ne perdrait pas le pouvoir. Elle envoyait elle aussi des soldats à la volée. Très vite, on chercha à ce que les deux reines négocient. On nomma des intendants pour chaque nations, ainsi que des chefs de race. Mais chacune des entrevues finissait en hurlement, et il fallait séparer les deux jumelles pour éviter qu'elles s'entretuent. Aujourd'hui, Mirana n'abandonne pas. Accompagnée chaque jour de Mana, elle se promène dans les contrées, et décide des marches à suivre. Refuse toute entrevue avec sa soeur. Et, vaincue par une haine viscérale, elle le sait. Un jour elle se vengera.

Elle tressera son bracelet de victoire dans les cheveux ensanglantés d'Amanda la Guerrière..

THISisMYPASSAGE
RP du passage du portail de votre personnage vers CREA.

THISisMYLIFE
Eva/Erisson/Pingouin. 18 ans. Connectée 7/7, active 5/7. Code du règlement. Très joli design \o. Forum en partenariat.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


BAD boy gonna be good...?

BAD boy gonna be good...?

Masculin
Nombre de messages : 873
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : U.C
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur confirmé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Mirana Chantebois, Reine de FIVE.   Sam 21 Avr - 9:47

Bienvenue ici, votre majesté !



Il est ange,
il est homme,
il est grincheux,
il est amant,
il est mien,
ne l'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Mirana Chantebois, Reine de FIVE.   Mer 25 Avr - 10:44





Bienvenue, noble
voyageuse Mirana

Je te souhaite la bienvenue et espère que tu te plairas dans la ville d'Attia et que le voyage ne saura pas trop perturbant. Afin de procéder à la validation totale de ton personnage, j'aurais besoin que tu me communiques tes pouvoirs , puis que tu poste dans la fiche ton RP du passage de F.I.V.E à CREATIO.

Ensuite, je t'invite à tirer les dès pour savoir où ton personnage atterrira à Attia. Ensuite, tu pourras t'installer sur le forum en allant remplir quelques paperasse.

Tout d'abord, ici, c'est là que tu peux créer et gérer ton planning. C'est un excellent moyen de savoir qui fait et quoi et quels sujets l'équipe du forum doit verrouillé. Le planning créait, tu peux te rendre , c'est là que tu pourras indiquer une petite phrase qui qualifierait ton personnage, elle peut être drôle, dramatique ou même une citation, à toi de choisir! Pas de soucis, le tout premier est offert par La Conteuse !

C'est fini? Très bien!Merci d'aller voir nos deux chatons ici et on te conseilles fortement de te créer une fiche deliens.



Bon
jeu





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Uwase no I'M A SHOW GIRL

 Uwase no I'M A SHOW GIRL♬

Féminin
Nombre de messages : 709
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Amazone
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Mirana Chantebois, Reine de FIVE.   Mer 25 Avr - 18:09

Yokoso !






Donna ni hanaretete mo Kokoro de tsuujiru
Kotoba de ie nakutemo Hitomi de tsutawaru
Kimi wo omou do naze ka Yasashiku natte yuku
Sonna ki ga suru no  Hanasa naide
YUKO
&
DANAKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


BAD boy gonna be good...?

BAD boy gonna be good...?

Masculin
Nombre de messages : 873
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : U.C
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur confirmé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Mirana Chantebois, Reine de FIVE.   Jeu 17 Mai - 14:05

Compte supprimé en raison de la refonte de F.I.V.E



Il est ange,
il est homme,
il est grincheux,
il est amant,
il est mien,
ne l'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Mirana Chantebois, Reine de FIVE.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mirana Chantebois, Reine de FIVE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mirana White, une reine pas comme les autres...
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» La Reine du Rock se présente !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Dans le secret de l'Histoire :: Passerelles & Portails :: Passerelle vers F.I.V.E :: Joueurs de F.I.V.E arrivant à CREA-