AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le wican qui rencontra un créateur [ Raven T. Thurner ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Le wican qui rencontra un créateur [ Raven T. Thurner ]   Sam 4 Fév - 20:35

J'étais installé à un café dans la Rue Rockfeller juste en face de la galerie marchande.
Il faisait beau aujourd'hui et la rue était ampli de monde, ça grouillait de vie autour de moi.

Sur la table à côté de moi il y avait une femme au téléphone qui s'énervait, je m'imaginait que son mari allait encore être en retard pour chercher leurs enfants et que donc la mère devrais débaucher plus tôt que d'habitude.
Quelques mètres en avant, une petite fille faisait sa peste devant son père tout ça pour avoir la dernière poupée à la mode chez les petite fille.
Du magasin, sortait un couple de deux personnes habillé d'une très belle façon, peut-être allait-il au restaurant ou bien en sortaient-ils, après tout il n'est qu'une heure et ça pourrait être l'un ou l'autre.

La serveuse est venu me voir quelques instant après que j'eus finis mon verre pour me demandais si j'en voulais un autre. Je lui ais demandé une boisson énergisante. Même avec un grand contrôle des pouvoirs, il faut quand même avoir de l'énergie. J'avais un peut de temps devant moi avant qu'elle ne m'apporte cette cochonnerie qui pourrait un jour tuer mon cœur et la note.

je me suis donc lancé dans la création d'un programme de piratage d'alarme, au cas où l'une des missions d'assassinat doive ce faire discrètement et dans une maison pourvu de ce système... enfin après réflexion, je pourrais tout aussi bien le faire moi même avec de la technokinésie mais si je venait à devoir rester en retrait sur un toit ou quelque chose comme ça pour couvrir Nora, il vaudrait mieux qu'elle ait le programme avec elle.
C'est quand même bizarre cette attention que je lui porte alors que je ne la connais qu'à peine...

La serveuse arriva avec ma commande alors que j'avais presque fini le programme et je l'a remercia avec un sourire tout en lui donnant l'argent que me demandait l'addition.
Je pianotais sur mon ordinateur portable en sirotant la boisson, le cordon d'alimentation étant accroché à ma manche, personne autour de moi ne s'y attarderais et, qui plus ait, ils ne ce douterais pas que j’alimentais moi même mon ordinateur avec de l'électrokynésie.
Comme toujours lorsque j'utilise un de mes pouvoir, ma détection des auras était activé et ça m'amusais aussi de voir toutes ces flammes oranges-foncé qui entremêlent de façon harmonieuse.
Tout à coup j'ai vu une couleur étrange qui ce distinguait de la foule, je crois que c'était un créateur, ou bien un ange, je n'arrive pas toujours à les distinguer de loin.
Je voulais lui parler, il me le fallait absolument. Je plongeait ma tête dans mon ordinateur à la recherche d'un logiciel qui me permettrait de connaître son numéro pour pouvoir le contacter.
*Vite il me faut cherche et surtout trouver, avant qu'il ne parte de mon champ d'action*
L'homme c'était arrête semblant chercher quelque chose, peut-être cherchait-il un lieu, ou avait-il senti ma présence ou bien une simple coïncidence. Qu'elle qu'en soit la raison elle m'avait laisser quelques instant pour me rendre compte que ma technokynésie m'aurait permis d'utiliser son portable pour le joindre.
Un instant de concentration et j'ai lancé un message à son portable qui ce mit à vibrer. Normalement il verra d'écrit sur son écran:
[Regarde à ta gauche, un homme travaillant sur son ordinateur est assis à une table du café, tu pourrais peut-être le contacter.]

J'espère qu'il comprendra le message, avec un peut de chance il penserais que ce message vient d'une autre personne.
Je me demande comment il ferra pour m'aborder si il ne pense pas à analyser mon aura. Ça pourrait-être intéressant, que ce soit un ange ou un créateur, je n'ai jamais parlé à l'un ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


BAD boy gonna be good...?

BAD boy gonna be good...?

Masculin
Nombre de messages : 873
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : U.C
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur confirmé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Le wican qui rencontra un créateur [ Raven T. Thurner ]   Mer 8 Fév - 9:55

    Il ne travaillait pas aujourd'hui, merci à la personne qui avait mis à sac le lycée pendant la journée des métiers. Par contre, Sexy lui avait Arès dans les basques et comme il ne pouvait pas le défendre pour le moment, ils les laissaient donc discuter tranquillement... Pour le moment. Oui, car il était certes invincible mais on pouvait toujours l'avoir avec une attaque physique. Et s'il pouvait jouer les boucliers humains pour protéger son amant, il ne parviendrait à rien si jamais l'autre sortait une arme pour l'attaquer et le mettre hors d'état de nuire. Hors, depuis sa sortie du cercle, il se laissait aller côté entrainement physique. Ce qui n'était pas bon. Il l'avait admis en grincer des dents mais il avait bien trop miser sur ses pouvoirs pour se défendre et attaquer. Aussi, dès que que son ange n'était plus dans les barrages, il allait en salle de boxe pour se remettre en forme ou encore il se faisait un footing d'une heure pour réchauffer ses muscles. Mais bien sûr, si jamais Scilion venait à constater qu'il se mettait au sport, il allait se poser des questions.... Et donc le faire chier pour avoir le fin mot de l'histoire. Hors, il n'était pas encore en état de lui expliquer des choses qu'il ne comprenait pas lui-même. Donc, il faisait en sorte de conserver certaine de ses habitudes, comme par hasard de se rendre dans un bar ou tout autre endroit où l'on pouvait boire un coup. Mais malheureusement pour lui, le Given Up était fermé en journée, alors il devait se rabattre sur la brasserie, qui n'était pas trop mal au niveau bière au moins . En plus de cela, la brasserie se trouvait sur la place, qui était sa destination finale après ses footings...

    Ce matin-là, il avait décidé de rallonger un peu son parcours et au lieu d'une heure, il avait effectué une heure et demie de course à allure rapide. Mais sa destination finale demeurait encore et toujours la brasserie. Il venait d'y pénétrer il y a peu et avait constaté avec déplaisir que le lieu était plein à craquer. Il maugréa dans ses lèvres une ou deux injures bien senti mais s'avança tout de même dans la brasserie. Si jamais Scilion s'amusait à le chercher avec son pouvoir de localisation, il fallait que son programme de la journée soit le plus crédible possible. Il aurait largement préférer rentrer au loft et se glissait sous une douche bien chaude en attendant son foutu ange pour un corps à corps torride. Mais il ne pouvait pas. Maugréant, il se dirigea finalement en premier lieu vers les toilettes pour en premier lieu se changer grâce au contenu du sac qu'il se trimballait. D'un geste preste, il ôta son pull et enfila un sweat de l'université d'Attia qu'il avait acheté il y a peu puis mis un baggy propre . Certes, il n'était pas propre mais au moins il ne baignait plus dans la sueur de ses vêtements. Il retourna dans la salle, cherchant de nouveau une place assise, même le bar était plein. Alors qu'il allait renoncer et rentrer chez lui, tant pis pour l'alibi pour Sexy, il l'entraînerait au pieu avant que ce dernier puisse lancer les hostilités, il sentit son portable vibrer dans sa poche. Bordel, son ange n'avait pas perdu de temps à vérifier ses dires !

    Maugréant, il plongea sa main dans la poche de son baggy et en sortit son portable. Etrange.... Un sms d'un numéro inconnu. Il haussa un sourcil et ses traits se serrèrent en voyant le texte. Lentement, il pivota sur la gauche et avisa effectivement un jeune homme devant un ordinateur. Comment ce môme avait-il eut ce numéro ? Et comment se permettait-il de l'appeler de la sorte ? Ce qui taraudait le plus Raven, c'était surtout le fait que sans sa vision des auras, il ne pouvait pas savoir s'il avait à faire à un simple humain ou alors à une créature surnaturelle... Surtout, surtout, il ne pouvait pas savoir à quel race ce jeune homme appartenait. Glissant son portable dans sa poche avec des gestes vifs trahissant une certaine agitation, il se dirigea à grand pas vers le jeune homme et finit par se planter devant lui. Son regard glacial aurait suffit à faire fuir n'importe qui alors qu'il demandait d'un ton froid :

    " T'as intérêt à avoir une bonne explication si tu ne veux pas finir avec mon poing dans la gueule gamin... "


    Force brute qu'il avait appris à développer très vite depuis qu'il n'avait plus ses pouvoirs. L'attaque, c'est toujours la meilleure des défenses lorsqu'on est en état de faiblesse.


[ Précision, Raven a une aura particulière dû à la perte de ses pouvoirs, elle n'est pas tout à fait bleue mais d'un bleue terne, teinté de marron.... ]



Il est ange,
il est homme,
il est grincheux,
il est amant,
il est mien,
ne l'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le wican qui rencontra un créateur [ Raven T. Thurner ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jean P Boyer fût-il le créateur de l'armée Dominicaine?
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» Raven : Nevermore
» Raven Sloth
» Oh my beautifull Hell |Raven Nightray|[Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Ne pas oublier le passé :: Chapitre 1 : C'est la ville du crime....-