AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 New Girl in Town |Raven|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: New Girl in Town |Raven|   Lun 2 Mai - 10:45

Et voilà. J'avais atterri ici. Et « ici » je ne sais même pas où ça peut bien être. Mais bon, je n'ai pas vraiment le choix, je ne peux pas faire autrement. Il fait nuit noire et je ne vois pas a plus de deux mètres devant moi. Quelle galère. J'espérais être encore en Inde au moins. Mais l'air assez frais, ou du moins à en juger par le souffle du vent, m'indiquait que ça n'était pas le cas. Et puis je sentais un peu la sensation de neige sous mes pieds. Fraîche ou non il avait neigé. A quelle endroit de la terre pouvions nous être pour qu'il neige en hiver. Je n'étais certainement plus en inde … Mais qui sait vu ce que j'ai pu voir, les dérèglement météorologique peuvent être possible. Mais où est ce que je pouvais bien être. Je m'agenouillais quand je me rendis compte … j'aurais du mourir. J'ouvris grand la bouche et posais mes mains à la hâte sur mon ventre nu où devait être la plaie béante laissée par l'épée d'Aman. Mais non. Rien juste un peu de sang séché Quand j'y réfléchissait bien. Ça n'était pas la première fois que ça m'arrivait. Et pourquoi ça m'arrivait. Pourquoi à moi? J'espérais sincèrement cette fois ci ne pas me retrouver dans une autre époque. L'adaptation la dernière fois avait été assez difficile, surtout pour quelqu'un comme moi qui n'aime pas trop socialiser avec autrui. Et mes pouvoirs? Est ce qu'ils étaient toujours là? Hm … je soupirais puis m'asseyant par terre je pris une poignée d'herbe que je fis griller au creux de ma main dans un doux feu. Bon tout était en ordre. La prochaine question que je devais me poser. Ou plutôt me poser à nouveau était de savoir où j'étais. On n'y voyait vraiment rien. Tâtonnant par terre je pris un espèce de bâton et enroulait au bout de l'herbe que j'allumais afin de faire une torche. Devant mes pieds je vis une pierre tombale. Ah bah voilà. C'est malin, je suis tombée dans un cimetière. Assez morbide. Mais en même temps j'étais sûre d'y être seule la nuit. Et puis je respectais profondément les morts. Bien plus que les vivants même à vrai dire. Je soupirais puis réalisais que j'étais toujours en sari. Je priais de tout mon cœur pour être encore en Inde mais quelque chose me disait que non. Je fis quelques pas espérant trouver mon sac. Et oui il était bien là. Avec mes armes, même si je n'en avait pas vraiment besoin vu mon pouvoir. Et puis surtout, mon porte-monnaie et mes papiers d'identité. Je soupirais. Je n'avais pas pris d'habit de rechange. Bon hé bien … je ne passerais vraiment pas inaperçue alors … Pieds nus je me dirigeais vers l'entrée du cimetière. Enfin j'imaginais. Je levais ma torche improvisée pour essayer de voir pourquoi il faisait si noir. Ah … lampadaires grillés. Voilà qui expliquait tout. Et puis … derrière les grands caveaux j'aperçus enfin de la lumière. Plus je m'en rapprochais plus je voyais que je n'étais pas en Inde. C'était beaucoup trop … moderne. Les bâtisses. Les tombes même. A moins que je sois a Mumbai … qui sait. Arrivée devant la grande porte en fer elle était fermée. Je soupirais puis éteignant ma torche puisqu'ici les lampadaires fonctionnaient, je mis mon sac plus en sécurité sur mon dos et entrepris de grimper par dessus le portail. Une fois de l'autre côté je regardais à droite et à gauche. Maintenant baignée de lumière -certes- artificielle, je réalisais toute la portée comique de ma situation. Seule. Au bord d'un cimetière. Habillée en sari rouge et or avec des bracelets de chevilles et tout le toutim. Vraiment niveau discrétion on ne fera pas mieux … Faisant quelques pas mes pieds nus se posaient sur quelque chose. Une substance que je ne connaissais que trop. Du sang. Je me baissais et doucement posais mon index dans la petite flaque de sang avait de l'examiner. Quelqu'un était blessé. Et si … Non c'est pas possible. Et si Aman était là lui aussi? Comment est ce qu'il aurait pu? Mais comme je ne savais pas vraiment moi même comment j'avais pu atterrir là (où que soit ce là en question puisque la question demeure toujours en suspens) alors comment est ce que je pourrais savoir comment et pourquoi lui aussi. Mais j'en était sûre. C'était lui. Un éclair de colère se fit dans mes yeux et un sourire démoniaque apparut sur mon visage. Cette fois il ne m'échapperait pas. Cette fois je serais … je me retournais précipitamment, quelqu'un se trouvait derrière moi. Dévisageant cette personne inconnue, je ne dis pourtant rien, à elle de se présenter d'abord. Reste à voir si je me présenterais ensuite sous mon vrai nom. Ça dépendra de qui j'ai à faire. Discrètement j'essuyais mon index trempé de sang sur mon sari. Lui allait finir à la poubelle de toutes manières, aussi beau qu'il soit. D'un air hautain et assez sur mes gardes je regardais cette personne qui n'avait pas encore ouvert la bouche. Elle semblait habillée chaudement et même avoir un peu froid. Alors que moi je ne cillais pas. Depuis bien longtemps je n'avais pas ressenti le froid.


Dernière édition par Aishwarya N. Patel le Jeu 19 Mai - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


BAD boy gonna be good...?

BAD boy gonna be good...?

Masculin
Nombre de messages : 873
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : U.C
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur confirmé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: New Girl in Town |Raven|   Lun 2 Mai - 16:18

Il y avait bien longtemps qu'il n'était pas revenu ici... En fait, depuis son arrivée au sein d'Attia, qui datait sans aucun doute d'au moins cinq à six longues années en arrière. Il s'en souvenait pourtant sans aucune difficulté. La première chose qu'il avait faite en arrivant en ville avait été de s'émerveiller de sa liberté nouvelle si chèrement acquise. Puis, sans vraiment réfléchir, il avait laissé ses pas le mener au cimetière. On lui avait assez répéter de chose sur ses parents pendant son 'séjour'. Qu'ils l'avaient vendus, abandonnés, cédés, oubliés.... Celui qui l'avait le plus marquer, sans qu'il le laisse paraître, avait été l'annonce de leurs morts. Mensonge ? Vérité ? Il ne savait pas. A l'époque et aujourd'hui non plus.... Il fallait dire qu'il ne se souvenait même pas de leurs visages, ni de leurs noms. Il avait juste en mémoire leurs voix et l'odeur si particulière de sa mère. Un mélange de fleur de cerisier, de lessive et de produit ménager. Pour lui, c'était une des meilleurs odeurs au monde. Même si depuis quelque temps il y avait ajouté l'odeur si particulière de la peau de Scilion ou encore celle des ailes de son ange déchu. Il n'aurait jamais cru que des plumes puissent avoir une odeur si chaude et envoûtante. Souriant d'un air moqueur, il tira une bouffée sur sa cigarette et avança à nouveau. Il regarda la fumée s'élevait en boucle de vapeur dans le ciel froid et resserra les pans de son manteau autour de lui. Il avait encore neigé dans la journée et la nuit était glacial. Il renifla et tira encore une bouffé sur sa cigarette. Il allait falloir qu'il songe à rentrer, Sexy allait encore lui faire la gueule si jamais il s'apercevait de son absence. Et aussi s'il attrapait un rhume. Il avait promis de l'éviscérer la dernière fois... Bah ! Il n'avait qu'à le foutre dans son lit ou sur la table et saurait bien lui faire oublier ses griefs. Quoique non. Cet saleté d'ange avait malheureusement pour lui une sacré bonne mémoire. Il inspira une nouvelle taf de sa cigarette puis la jeta à terre. Le mégot crépita dans la neige et il l'écrasa d'un coup de talon sec.

Appréciant le silence et la paix qui se dégageait de l'endroit, il se dirigea à pas feutré vers la sortie lorsqu'il aperçut une silhouette vêtue de rouge se déplacer parmi les tombes. Haussant un sourcil, il hésita un cours instant puis maugréant suivit la silhouette. Il ne savait pas pourquoi il le faisait. Il aurait pu l'ignorer et rentrer tranquillement chez lui. Mais sans doute était-ce l'influence de cet endroit si spécial. Il ne s'attendait pas vraiment à voir un fantôme sous ses yeux, non, mais cela l'intriguer. Et ces derniers temps, il avait vécu trop de chose pour ne pas suivre son intuition. Surtout que c'était le seul 'don' sur lequel il pouvait compter en ce moment. Non pas qu'il se plaigne d'être invulnérable aux pouvoirs magiques mais bon... Ses pas finirent par le rapprocher de la silhouette qui s'avéra être une jeune femme en sari. Quand il disait que son intuition ne le trompait jamais ! Il finit par arriver juste derrière elle et la jeune femme se retourna vivement. Elle était plutôt jolie quoique son attitude soit un peu .... Froide. Remarquez, aussi peu vêtue, c'était anormal qu'elle n'est pas fini en glaçon. Mais rien n'était plus vraiment normal en ville. Un sourire ironique aux lèvres, il s'inclina en joignant les mains devant lui et lança un :


' Namasté ! '


Un brin ironique.



Il est ange,
il est homme,
il est grincheux,
il est amant,
il est mien,
ne l'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: New Girl in Town |Raven|   Lun 2 Mai - 23:24

Namasté! dit-il d'un air assez ironique en faisant le salut comme il fallait et je souris également. Non pour sûr je n'étais plus en Inde, mais peut être qu'il allait pouvoir m'en apprendre un peu plus. Et peut être que grâce à ça j'allais pouvoir avoir une idée plus précise de l'endroit ou cet enfoiré d'Aman pouvait se cacher. Vous me trouvez bornée? Moi? Non jamais loin de là. J'essayais de me détendre un peu mais que voulez vous, moi et les relations sociales …

« Namasté » dis je en le saluant de la même manière que lui un peu plus tôt. Je l'observait un petit peu. Il tirait frénétiquement sur sa cigarette et semblait gelé. Hm. Il faisait donc froid. Bien peut être que je devrait me mettre quelque chose sur le dos, pour au moins faire comme si j'avais froid. Mais ouvrir mon sac ici pour chercher quelque chose dedans n'était pas une bonne idée. Il ne me semblait pas que j'aie une veste ou des habits déjà. Je ne saurais même pas comment expliquer ma présence ici s'il me le demandait. Je fis la moue pour réfléchir quelques secondes. Puis je décidais d'être sympathique. Enfin au moins d'essayer je ne promet pas de miracles. « Je m'appelle Ash. » je souris faiblement essayant d'être sincère en lui tendant ma main. Celle qui n'avait pas touché le sang. Celle qui portait mon tatouage. Une chose était sûre j'étais sincèrement perdue. « Je suis un peu perdue ici. Je ne suis pas vraiment du coin » dis-je en énonçant une vérité qui crevait les yeux. Je ne pus m'empêcher d'y rire doucement en désignant mes habits. « Et ça se voit n'est ce pas » je souris doucement et repris mon sac que je mettais sur mon dos Ouh j'essayais même de faire de l'humour. C'était bien rare! Le vent venait maintenant nous déranger et le glacer d'avantage. Note à moi même. Toujours prévoir toutes sortes d'habits au cas ou je serais transportée ainsi ailleurs … « Est ce que vous pourriez m'indiquer un hôtel dans le coin qui ne soit pas trop cher? »

L'argent. Oui je ne savais pas où j'étais, quelle devise était utilisée ici? Bref, on verra bien. Pour le moment j'attendais la réponse à sa question. Je dénouais lentement un pan de mon sari pour m'y envelopper dedans plus confortablement et donc à l'abri du vent. Je ne sentais peut être pas la température, mais le vent si. Je posais à nouveau mon sac sur mon épaule. J'avais l'impression d'être une apparition au milieu de ce cimetière pour lui. Et c'était bien la vérité!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


BAD boy gonna be good...?

BAD boy gonna be good...?

Masculin
Nombre de messages : 873
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : U.C
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur confirmé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: New Girl in Town |Raven|   Sam 7 Mai - 19:38

Il devait avoir une espèce de phéromone ou il ne savait quoi sur lui qui attirer autour de lui les chats errants il fallait croire. Il y avait d'abord eut Mikhail, qu'il avait tiré in extremis des griffes de l'espèce de siphonné qu'était devenu sa création en la personne de Matthew. Scilion lui avait fait la tronche pendant au moins une semaine après mais avait-il eut vraiment le choix ? Il n'allait tout de même laisser ce blondinet un peu trop rêveur entre les pattes d'un Créé qui aurait pu le tuer ou pire encore, s'en servir à des fins plus que louches. Parce qu'il était prêt à parier sur sa tête que Mat' avait dorénavant plus en tête que sa mission initiale, à savoir éliminer le danger Kalia... Avoir le scalpel de son Créateur, soit sa jolie petite tête à lui, Raven, sur son bureau devait dorénavant être la seconde étape sur sa liste. Il ne tenait pas spécialement à ce que cela se réalise. Non en fait, il lui foutrait une royale raclée à ce sale morveux sans aucun respect pour lui apprendre à avoir des pensées pareilles ! Sauf que pour le moment, on ne pouvait pas vraiment dire qu'il soit en position de force. Il était sans pouvoir, quoique invincible mais surtout surveiller de près par Scilion, son agaçant mais si sexy ange déchu. D'ailleurs, ce dernier devait soit être en train de boire un coup dans un bar, ruminant sur le comportement impossible et gamin de Raven, soit au loft en train de l'attendre de pieds fermes pour lui faire sa fête.... Hélas, ce n'était sûrement dans le sens l'allongeait brutalement sur le bar de la cuisine pour une merveilleuse et une longue partie de jambes en l'air. Quoiqu'en usant un peu de son charme, il arriverait sans doute à l'amener sur le canapé du salon hein, histoire de lui faire oublier ses envies de meurtres ou de méchoui avec sa petite personne. Mais pour le moment, il avait une inconnue en sari rouge au beau milieu du cimetière sous la neige à surveiller de prés. Non pas qu'il se sente d'humeur à défendre la veuve et l'orphelin ce soir mais il n'était pas nécessaire d'avoir un quelconque pouvoir pour comprendre que la personne face à lui n'était sans aucun doute pas totalement humaine.... Ou alors une humaine vraiment, mais vraiment louche ! Les cloches carillonnèrent dans le silence glacial de la nuit et il compta les coups. Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Six. Sept. Huit. Neuf. Dix. Onze.

Huuuuuuuummm.... Il allait vraiment devoir se faire pardonner. Est-ce qu'il y avait encore des fleuristes ouvert à cette heure-ci en ville ? Enfin non, idée stupide, il ferait mieux de passer dans un bar et de payer deux bouteilles d'un bon alcool fort à son compagnon. Peut-être qu'une fois complétement soûla, il oublierait qu'il lui en voulait et se laisserait-il peloter en silence. Non, en fait, il devrait sans doute prévoir cinq à six bouteilles, c'était qu'il tenait extrêmement bien l'alcool ce salopiaud de Sexy ! Il le nota dans un coin de sa petite tête puis reporta son attention sur la jeune femme et ne put retenir un haussement de sourcil sceptique à l'énoncé de son prénom.


' Ash ? Vous vous foutez de moi ? On ne pas vraiment dire que vous fassiez vraiment couleur local et je me doutes que votre prénom aussi... "
- il considéra un instant la main tendue puis haussa les épaules et la serra - " Je suis Raven."

Il garda sa main dans la sienne un peu plus longtemps que nécessaire, constatant que le corps de la jeune femme était plus chaud que la moyenne. Même à travers la couche de vêtement qui le recouvrait, il pouvait sentir la chaleur qui semblait émaner de ce petit corps fragile. Il relâcha enfin ses doigts et poursuivit :


" Un hôtel... Ouais, Attia en a deux ou trois mais je ne pense pas qu'il y est encore des chambres de libre à cette heure-là... Quoiqu'vous pouvez tenter le coup à l'auberge de jeunesse, elle n 'est pas bien loin.... Ils ont toujours des lits de libre."


Il sortit à nouveau son paquet de cigarette et prit une autre clope avant d'ajouter :

" Ca vous arrive souvent de vous balader à peine vêtue sous la neige en pleine nuit dans une cimetière au fait ? "

Direct mais c'était volontaire. Tout en allumant sa cigarette, il guettait sa réaction du coin de l'oeil. Alors, qu'est-ce qu'elle était au juste cette demoiselle ? [/list]



Il est ange,
il est homme,
il est grincheux,
il est amant,
il est mien,
ne l'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: New Girl in Town |Raven|   Jeu 19 Mai - 23:09

Je le regardais mi figue mi raisin . Qu'est ce que je devais comprendre. Comment est ce que je devais réagir? Hm... voilà pourquoi moi et les relations sociales c'est pas vraiment le top. Je ne savais pas comment m'en sortir comment m'y prendre. Plus …. malhabile que moi ça n'existait pas. Sa réaction me fis hausser les sourcils. Est ce que j'avais dit quelque chose de mal, quelque chose d'offensant? Peut être que c'était mon prénom aucune idée cependant je me méfiais un peu de lui. Enfin je me méfie toujours de tout le monde, surtout des hommes alors en fait rien de bien nouveau de ce côté là. Réfléchissant quelques secondes puis dis en souriant en coin . « Hm … en réalité c'est Aishwarya. Mais personne ne sait le prononcer donc je préfère Ash. » dis-je doucement le défiant de prononcer mon prénom. S'il y avait quelque chose qui m'énervait plus que tout c'était bien qu'on ne prononce pas correctement mon prénom. Est ce que je prononçais mal le leur moi?! « Enchanté Raven » dis-je en souriant. Raven c'est pas non plus vraiment couleur locale cela dit. Mais bon … ne disons rien.

Je le regardais doucement alors qu'il semblait me dévisager. Mais bon on ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. C'est le premier réflexe quand on rencontre un inconnu. Je souris doucement lui demandant avec politesse ou je pourrais me loger. Il n'y avait plus d'hôtel avec des chambres libres à cette heure là. Hm oui c'est vrai qu'on était au beau milieu de la nuit. Mais il m'indiquait tout de même une auberge de jeunesse qui aurait toujours des lits libres. Je souris doucement. Jeunesse. C'est pas dit que je passe pour une jeune. Surtout … enfin taisons nous. Je le remerciais d'un hochement de tête et le regardais sortir une cigarette. Mon premier instinct aurait été de lui proposer du feu. Mais … je ne pouvais pas. C'était une idée idiote et je la ravalais aussi rapidement qu'elle m'avait traversée l'esprit.

Sa question me fit rire doucement et je ne savais pas vraiment que répondre. « Hm comme je le disais je ne suis pas du coin je n'ai pas encore eu le temps d'aller acheter autre chose comme habits » c'était vrai. Et puis je n'allais certainement pas lui dire la vérité. Je ne le connaissais pas assez pour ça. « Et puis aussi étrange que ça paraisse j'aime les cimetières c'est le seul endroit ou on peut être tranquille avec ses pensées. » à tout les coups il me prendrait pour une morbide, mais il valait mieux ça que qu'il sache la réalité de ce que j'étais. Et puis je ne mentais pas encore réellement. J'aimais les cimetières. Peut être bien que c'était pour ça que j'avais atterri ici.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


BAD boy gonna be good...?

BAD boy gonna be good...?

Masculin
Nombre de messages : 873
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : U.C
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur confirmé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: New Girl in Town |Raven|   Mer 8 Juin - 20:09

    Il tira une bouffée sur sa seconde cigarette et inspira la fumée avec une certaine délectation. C'était âpre et un chaud, assez réconfortant à son goût. Il ne savait plus vraiment quand il avait commencé à fumer exactement, il savait juste que se mettre une clope dans le bec le faisait se sentir comme à la maison. Peut-être son père fumait-il ? Il ne savait pas... Il ne savait plus en fait. Bordel ! Il n'était même pas foutu de se rappeler le nom de son père et encore moi de son visage ! Il n'était tout de même pas issu d'une foutu alliance avec le saint-esprit nom d'un... chien. Ne tentons pas le diable ou son adversaire. Sexy avait déjà ce salopard d'Arès sur le dos, il ne voulait pas qu'un autre dieu se mêle de leur histoire et ne décide de venir lui arracher son ange dépravé. Que quiconque ose lever un sale de ses doigts sur Scilion et il se ferait un plaisir de le découper en petits morceaux juste après lui avoir fait bouffer ses couilles par le nez... Et si c'était une nana, il trouvait bien un moyen aussi de lui faire passer l'envie de toucher à son ange ! Il recracha la fumée en formant des petits cercles dans les airs puis regarda la nana face à lui, un sourcil levé :

    " Aishaw, quoi ? Ouais, non, en fait vous avez raison, Ash c'est moi chiant ! "


    Il laissa retomber son bras sur le côté, secouant sa cigarette et éparpillant des cendres minuscules sur la neige. Il la regarda longuement puis un sourire sardonique ourla ses lèvres.

    " Croyez-moi, je suis pas sûr que vous soyez enchanté longtemps de me connaître !"


    Il resta de nouveau un long moment à la dévisageait songeur. Huuumm... La nana était plutôt jolie et il ne pouvait pas la laisser traîner en ville aussi peu vêtue. Qui savait ce qu'elle était et ce qu'elle pourrait provoquer si un abruti venait à vouloir la culbuter de force ? On allait encore l'accuser de tout les maux du monde et niania et niania... Il ne pouvait pas non plus la ramener au loft, Sexy avait piqué une crise la dernière fois avec Mikhail, une fois lui suffisait amplement ! Bah, il y avait bien la solution de l'auberge de jeunesse ! C'était cette piaule qui l'avait accueillit lors de ses premiers mois à Attia. La logeuse était sympa, comprenez qu'elle ne posait pas de questions chieuses et vous préparez même à bouffer. C'était dégueulasse mais ça tenait au ventre au moins. Il pencha la tête sur le côté et répliqua à la jeune femme :


    " Pas d'ici, ça c'était pas difficile à deviner ! Vous venez d'où, d'un film de Bollywood ou quoi ?"


    Sachant ce qu'il était... Avait été ? Bref, c'était une possibilité à envisager. L'inde, hein ? Un pays chaud, pas comme cette ville glaciale... Il ôta sa veste et la posa sans façon sur les épaules de Ash.


    " Allez pas nous chopper la mort à peine arrivée... Garder ça, le temps qu'on discute..."


    Il tira à nouveau sur sa clope, ignorant le froid qui lui mordait la peau. Sa dernière phrase le fit sourire. Curieux... Ils étaient sur la même longueur d'onde. Un micro-sourire étira ses lèvres et il répliqua :

    " Pour ça, vous n'avez pas tort... Les morts, eux au moins, ne parlent pas, c'est déjà ça de pris !"


    Il inspira une bouffé puis se recula d'un pas pour mieux la regarder des pieds à la tête :


    " C'est vraiment tout ce que vous avez ?"
    - fit-il en désignant son maigre bagage

    Avait-elle seulement un peu de fric pour se payer l'auberge de jeunesse ? Bah, au pire la logeuse lui devait un vieux service, il laisserait à l'indienne le temps de se trouver un peu de fric...




Il est ange,
il est homme,
il est grincheux,
il est amant,
il est mien,
ne l'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: New Girl in Town |Raven|   

Revenir en haut Aller en bas
 

New Girl in Town |Raven|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» [Libre]Nobunaga est mort! [Big Town, Rang B, Chasseurs de Prime, Assassinat]
» Raven : Nevermore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Ne pas oublier le passé :: Chapitre 1 : C'est la ville du crime....-