AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Mer 28 Avr - 17:13

Aujourd'hui est le jour du forum des métiers à Attia. Les habitants de la ville ont été cordialement invité par l'équipe enseignante et administrative à venir parler de leurs métiers à nos petits lycéens. Pour l'occasion, le bâtiment est en journée 'portes ouvertes' et les gens vont et viennent comme ils veulent.

Les enseignants sont là pour accueillir les adultes désirant partager leurs expériences, les lycéens sont répartis en plusieurs petits groupes. Mais des invités imprévus vont venir partager leurs 'savoir-faire'... Attendez vous à tout !

Groupe de la bibliothèque :


Ashley Dehlia-Gwendoline Shepperd-Tisiphone

L'ordre de passage est celui-ci :

Ashley Dehlia
Gwendoline Shepperd
Tisiphone

Vous recevrez une mission chacun dans votre boîte MP, bien entendu vous ne devrez pas la communiquer à vos partenaires de jeu !

Amusez-vous bien !





Dernière édition par La Conteuse le Sam 7 Aoû - 8:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Barbie girl gonna be wild

 Barbie girl  ♥  gonna be wild

Féminin
Nombre de messages : 394
Pouvoirs : Franchement, tu penses que je crois à ce genre de truc? C'est trop naze, j'suis pas une geek!
Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Humain
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Dim 9 Mai - 17:28

Vraiment, elle n'aimait pas l'hiver. Un ciel gris tout terne, un froid glacial, de la pluie ou de la neige qui s'infiltre de partout. Comment vouliez-vous vous habillez correctement dans ces conditions? Chaque jour, votre tenue risquée d'être fichue à cause d'une immonde tâche. Et pas moyen de mettre ses jolies petites jupes et petites robes que l'été et des créateurs éclairés vous offrez. Tout était camouflée derrière ses gros manteaux informes! Non vraiment, Ashley n'aimait pas l'hiver. Encore moins lorsqu'il s'agissait de la journée des métiers.

Comme si elle, Ashley Dehlia, allait exercer un métier aussi banal que coiffeur ou institutrice? Elle n'était pas comme tous ces minables petits lycéens sans envergures et sans valeurs!!! Et en plus, on avait osé lui refuser l'inscription au groupe ' Mannequinat'. Soit disant qu'elle n'avait pas le niveau... Non mais vraiment! Ils ne l'avaient pas regarder ou quoi? Refusant de se plier à cette injustice, elle avait pris le partit de sécher les cours. D'ailleurs, elle militait activement contre les procédés injustes de l'établissement, assise en tailleur sur un banc devant le lycée. Bien entendue, elle avait préalablement étendue une couverture sur le banc, pour ne pas abîmer son jean Dapra et son épiderme délicat. Blottie dans son châle jaune poussin d'or en cachemire véritable, elle tenait entre ses mains soigneusement manucurées une pancarte sténographiée affichant un slogan choc : 'Non à la ségrégation esthétique!'

Elle avait invitée Matthew Bennett, son adorable petit-ami, elle se demandait encore comment Kalia et lui pouvaient être frères et sœurs. Mais son amour de boyfriend ne pouvait malheureusement pas, il devait réviser pour ses partiels. Et Lesley et Chelsey, ces traîtresses, qui avaient prétexté une intolérance à l'humidité... Elles allaient payer!!!! Plus de shopping avec la carte de crédit de sa mère et plus de soirée esthétique à la maison !! Ca faisait au moins cinq bonnes minutes qu'elle était là et elle avait tellement froid!!!! Mais une militante, une vraie, ne se laissait pas gagner par ses souci. Le visage résolu, elle serra ses doigts autour de la pancarte. Dire qu'il y avait Benjamin Hamilton dans les bâtiments et qu'elle n'avait pas le droit de le voir !!! Quel injustice! Et cette saleté de Mathers qui lui, non mais vraiment, lui y était! Et sous quel motif, quel prétexte, hein? C'était une réelle discrimination!

Conforter dans son idée, elle resserra le pan de son châle autour d'elle et aperçut une silhouette qui approchait à grand pas. Une fille vêtue d'une immonde tenue sportive. Gwendoline Shepperd. La petite nouvelle qui traîner avec Shane et Kalia. Ashley se mit à réfléchir... Elle avait bien vu que son Matthew était préoccuper en ce moment et il lui avait avouer à demi-mot que c'était la faute de sa sœur et de ses amis bizarres. Bien décider à en savoir plus, elle se leva d'un bond sur ses pieds, laissant tomber sa pancarte à terre et se précipita sur elle. Arrivée à sa hauteur, elle l'alpagua:


' Gwendoline, il faut qu'on parle !'

Ayant prise à partie l'adolescente, elle ne prêta pas attention à une superbe voiture qui se garait le long du trottoir...


Ashley Dehlia ϟ « Amour, tu me tueras. » « Cendrillon pour ses vingt ans Est la plus jolie des enfants Son bel amant, le prince charmant La prend sur son cheval blanc Elle oublie le temps Dans ce palais d'argent Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève Elle ferme les yeux et dans ses rêves Elle part, jolie petite histoire »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Charmeuse? C'est mon
sang qui parle !

Charmeuse? C'est mon sang qui parle !

Féminin
Nombre de messages : 679
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : - te faire des amis au lycée, nouer des contacts, faire des rencontres...
- trouvez un petit boulot
- t'émanciper de Olympie...
- découvrir la vérité sur sa mère
- faire un RP avec une Amazone
- trouver un moyen de réveiller ses pouvoirs Amazones

Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Mar 11 Mai - 16:14

Gwendoline s'était levée de bonne heure comme tous les matins et d'assez bonne humeur, peut-être parce que son père ne lui avait pas encore demandé de poser de caméras ou autres objets du même genre. Elle s'étira un bref instant et enfila sa tenue de jogging et ses baskets. En arrivant dans la cuisine, la jeune fille prit un bon beau bol de chocolat chaud accompagnée d'une grosse tartine de nutella. Il était environ 6 h du matin et notre petite déesse, bien trop sage, enfila son sac à dos contenant tout ce dont elle aurait besoin en cas de problème: téléphone portable, bouteille d'eau, un imperméable au cas où etc.. C'est ainsi que la jeune fille partit.

Durant son parcours, Gwen était passée par de nombreux sentiers, écoutant les bruits des animaux venant la regarder courrir, s'ennivrant des odeurs des arbres, de l'hivers et admirant les beaux paysages laissés par cette saison. Le froid ne la génait en aucun cas et même lui faisait du bien, cela la ravissait et la rafraichissait. Les matinées sont calmes, pas le moindre bruit de personnes dérangeant la nature, idéale pour faire le point ou même réfléchir et qui plus est, pour se détendre. La jeune fille aimait par dessus tout la nature, le calme et ferait tout pour la protéger des agissements des humains qui ne se rendent pas compte qu'ils détruisent leur monde: un monde merveilleux et pleins de ressources. Gwen se mit à sourrire en se disant que l'influence de sa tante avait quelque chose à avoir avec cette détermination à sauver la nature et à l'aimer autant.

Une heure plus tard et l'esprit plus serein, la jeune déesse rentra chez elle prendre une douche et se changer afin d'aller au lycée. Eh oui! c'était la journée à ne pas manquer à ce que tout le monde disait. En effet, certaines personnes étaient invitées au lycée afin de parler de leur métier et d'ainsi donner envie ou la vocation aux futurs bacheliers. Cela ne l'enchantait pas vraiment, encore plus, en se disant qu'elle était une déesse et qu'elle n'avait pas l'obligation de trouver un travail.

* Dommage que je ne sois pas dans le groupe de mon papa, je crois que j'aurais bien rit. Qu'est-ce qu'il pourrait bien inventer sur la profession de professeur de philo?*


Ainsi, elle arriva au lycée quand soudain Ashley l'interpella. Elle n'aimait pas les personnes hautaines, imbues de leur personne et surtout celles qui se croient être le centre du monde. Elle retint sa colère au sujet du ton et de la manière selon laquelle la jeune fille, bourgeoise l'avait appelé. La jeune déesse se retourna et répondit sur le même ton:

Un bonjour aurait été appréciable, Ashley. Qu'est-ce que tu me veux?

HJ: j'ai pas mis de message écologique, j'vous jure. :D :roll:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwenvernier.free.fr
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Sam 7 Aoû - 8:04

En raison d'un soucis de connexion de Tisiphone, le RP poursuit son cours sans elle pour le moment....

C'est donc à Ashley Dehlia puis Gwendoline Shepperd de poster. Cette dernière devra effectuer un lancé de dé dans son poste.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Barbie girl gonna be wild

 Barbie girl  ♥  gonna be wild

Féminin
Nombre de messages : 394
Pouvoirs : Franchement, tu penses que je crois à ce genre de truc? C'est trop naze, j'suis pas une geek!
Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Humain
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Mer 11 Aoû - 10:29

Comme de bien évidement, Gwendoline Sheperd s'était habillée avec son mauvais goût habituelle. Non mais franchement, qui serait assez sot pour croire que le look sportif était à la mode? C'était une véritable horreur que ses baskets et ses joggings, il n'y avait aucun style, aucune coordination... Et dire qu'il y avait des férus de sports qui adoraient enfiler ses horreurs pour ensuite aller suer comme des porcs..... Argh ! Quelle horreur ! Elle frissonna rien qu'à l'idée de faire du sport un jour. Bien entendue, elle entretenait son corps de rêve avec un peu d'exercice mais que des sports sains et sans sueur : du yoga, du shopping.... De toute manière, elle avait un métabolisme suffisamment stable pour ne pas prendre un gramme quoi qu'elle mange. Elle pouvait donc se permettre de ne pas pratiquer d'activités physiques. Et si jamais par un grand malheur elle venait à prendre du poids, elle n'aurait qu'à se faire une bonne liposcucion !

Mais pour l'heure, elle avait une Gwendoline a interrogée ! Elle ne tilta même pas à la remarque de la jeune femme, l'entraînant sans lui demander son avis vers le banc qu'elle occupait auparavant et la faisant s'y asseoir sans la ménager. Elle se mit ensuite debout face à elle, les poings sur les hanches et l'air déterminée. Elle espérait que la crispation de son visage ne lui amènerait pas de rides mais son Matthy valait bien ce petit sacrifice, non? Elle n'aimait pas le voir soucieux car lorsqu'il était soucieux, il avait du mal à se concentrer sur les choses les plus importantes. C'est à dire elle-même. Plus de shopping, plus de balade en amoureux, plus de restaurant luxueux, plus de séance de soin thalasso. Et tout ça à cause de Shane, Kalia et leurs petites bandes ! Elle devait mettre un terme à cela pour le bien-être de son couple ! Et comme elle avait une des suiveuses du petit groupe sous la main. Autant tirer les vers du nez à celle-ci.

Donc, les poings sur les hanches, elle toisa Gwendoline de toute sa hauteur et siffla :

' Qu'est-ce que vous trafiquez toi et la p'tite bande à Shane et Kalia ? J't'préviens, j'ai de l'influence ici, ça ne va pas se passer comme ça !'

Après tout, son père était le maire d'Attia, non.? Depuis sa plus tendre enfance, elle était en lien étroit avec le chef de la police, qui se révélait en outre être son parrain adoré. Il ne pouvait rien lui céder et lui suffirait sans aucun doute d'un coup de fil avec un bobard bien monté et une p'tite dose de larmes pour qu'elle attire des ennuis à toute la petite troupe.


Ashley Dehlia ϟ « Amour, tu me tueras. » « Cendrillon pour ses vingt ans Est la plus jolie des enfants Son bel amant, le prince charmant La prend sur son cheval blanc Elle oublie le temps Dans ce palais d'argent Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève Elle ferme les yeux et dans ses rêves Elle part, jolie petite histoire »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Charmeuse? C'est mon
sang qui parle !

Charmeuse? C'est mon sang qui parle !

Féminin
Nombre de messages : 679
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : - te faire des amis au lycée, nouer des contacts, faire des rencontres...
- trouvez un petit boulot
- t'émanciper de Olympie...
- découvrir la vérité sur sa mère
- faire un RP avec une Amazone
- trouver un moyen de réveiller ses pouvoirs Amazones

Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Dim 15 Aoû - 9:38

Avant de répondre à cette petite garce, Gwen observait très attentivement son interlocutrice. La jeune fille ne supportait pas qu'on lui donne des ordres. En effet, cela lui a valu de nombreuses disputes avec son père même si elle finissait toujours par lui obéîr. c'est normal, c'est son papa. quand même. Par contre, là, dans la situation, Gwen se retenu de ne pas envoyer valdinguer son interlocutrice. Non mais pour quelles raisons, cette fille la traitait ainsi. Voire même la menaçait. Gwen sourit: Elle ne pense quand même pas qu'une simple humaine lui fait peur. Contraint, elle s'assit sur le banc, quoique le geste parut violent et fixa le regard de son adversaire, écoutant ce qu'elle avait à lui dire.

*Qu'est-ce qu'elle me veut? Si elle croit que je vais lui obéîr. Ellle se met le doigt dans l'oeil. *

Juste après sa réplique, Gwen resta un instant perplexe sur les propos de la jeune fille. De quoi parlait-elle? On ne trafique rien du tout avec Shane Kalia et les autres. On s'amuse comme la plupart des ado de nos âges. Je ne vois pas où est le mal. Qu veut-elle me faire dire? Soudain une idée apparut dans la tête de Gwen. puisqu'ashley croit qu'il se trame quelque chose dans notre petit groupe, autant en profiter et lui faire croire qu'il se passe vraiment quelque chose. Comme ose t-elle la manacer en disant qu'elle a de l'influence? N'importe qui qu'Ashley connaisse se trouve être moins influant que les connaissances de la jeune déesse.


Tu crois vraiment que je suis assez stupide pour te révéler ce genre de chose. Tu ne me connais pas et je te conseille de ne pas trop m'énerver ou tu vas le regretter. Qu'importe qui tu appelles, je ne te dirais rien et je n'ai rien à te dire. Tes menaces n'ont aucun n'effets sur moi. Si tu savais à quel point tes menaces me passent par dessus la tête.

Gwen commençait à se lever, fixa Asley dans les yeux une dernière fois et s'apprêta à partir. Mais avant de s'en aller et de laisser son adversaire, elle se retourna et prononça par simple curiosité:

Mais pourquoi les agissements de notre petit groupe t'interesse? Je croyais que tu détestais chacun de nous.


Dernière édition par Gwendoline Shepherd le Dim 15 Aoû - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwenvernier.free.fr
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Dim 15 Aoû - 9:38

Le membre 'Gwendoline Shepherd' a effectué l'action suivante : Ams, tram, gram, Sally ou Jack ?

'Qui vient te voir? ' :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Mar 14 Sep - 16:51



~ Sally ~


Elle ne comprenait pas comment elle avait atterrît dans ce monde étrange. Tout était si... Si... Si gai! Si vivant ! Rien a voir avec le monde d'Halloween emplit de farce, de morts et de peur. Tout ce dont elle se souvenait, c'est avait suivie discrètement Jack dans le cimetière. Éprise du beau squelette,elle savait bien qu'elle avait peu de chance de conquérir le cœur du héros d'Halloween. Déjà, il y avait cet odieux, vicieux et abject docteur Finklestein. Celui qui l'avait créer et animer, elle, la pauvre poupée de chiffon. Cet homme n'avait qu'une idée en tête, la garder près de lui a jamais, afin qu'elle le serve comme une esclave obéissante. Mais elle, elle rêvait de tellement d'autres choses! Elle avait envie de vivre, d'aimer... Oh bien sur, l'élu de son cœur, le grand Jack Skellington n'avait encore jamais réellement pose les yeux sur elle mais...

Mais ici dans ce monde si étrange, elle avait peut-être une chance. Loin du docteur Finkleistein, loin du faste et du remue-ménage d'Halloween, les yeux du beau squelette pourrait sans doute se poser plus facilement sur elle. Même si.... Elle ne pouvait s'empecher d'avoir un mauvais pressentiment sur cette ville. C'était comme une griffe d'oiseau de proie qui étreignait son cœur de chiffon. Quelque chose de terrible, de mauvais et bien plus mauvais encore qu'Oogie Boogie, allait arriver. Elle avait déjà remarquer que la plupart des habitants de cette ville était des charnus. Elle s'était dissimulée dans les ombres, poursuivant la trace que Jack avait laisser derrière lui en sillonnant la ville.

Elle s'était retrouvée devant ce grand bâtiment, au sein duquel beaucoup de gens allaient et venaient. La salle commune peut-être? Un peu inquiète, elle restait la, un peu a l'écart de l'entrée. Il y avait deux jeunes filles en train de discuter. Pouvait- elle sans risque demander de l'aide? Elle ne savait pas. Un grondement sourd la fit sursauter et elle se retourna pour se retrouver nez a nez avec un gros chien :


' Oust! Va-t-en sale bête!'

Pour le désintéresser, elle détacha sa main droite de son corps et la lui lança. La bête coureur aussitôt derrière le membre de tissus qui se lit aussitôt a trottiner sur ses doigts pour échapper aux crocs plein de bave. La main, plus pré-occuper par le chien que par les deux jeunes filles, se précipita droit sur elles, se faufilant entre ses jambes. Entrainant le chien furieux a sa suite.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


La vengeance est un plat qui se mange... bouillant!

La vengeance est un plat qui se mange... bouillant!

Féminin
Nombre de messages : 154
Pouvoirs :
Spoiler:
 



Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Jeu 17 Mar - 17:27

La vie d'une Érinye était plutôt simple dans l'ensemble. Une routine faite de vengeance engendrée par les prières de femmes et hommes en colère mais ce train-train quotidien pouvait devenir lassant or il n'était pas si facile d'échapper à son destin. Malgré tout, il existait une personne au moins qui avait réussi ce tour de force et ce, depuis plusieurs années. Et cela, Tisiphone ne comptait pas le changer pour tout l'or et les pouvoirs du monde. Ses soeurs Mégère et Alecto vivaient très bien leur situation mais elle, la déesse de la vengeance ne supportait pas de vivre dans le monde souterrain de l'Erèbe et n'entendait pas renoncer aux distractions que lui apportent ses "écarts" de conduite.
Oui Tisiphone ayant convaincu son père Hadès, elle vivait désormais sur Terre cachée parmi les humains grâce à sa fausse identité. L'occasion ne lui était pas souvent donnée de se servir de ses papiers d'itentité mais cela l'amusait toujours de regarder ses papiers qui indiquaient en petit caractère que son nom était Williams comme sa fille l'avait choisi et qu'elle avait pour profession "experte en oeuvre d'art". Qui sait ? Si un policier l'arrêtait en chemin pour un contrôle de papier du véhicule et d'identité, ses papiers lui seraient nécessaire. Evidemment, elle pouvait utiliser ses pouvoirs et son charme dont elle ne manquait pas pour brouiller l'esprit de l'agent et éviter une contravention inutile mais il lui semblait tellement plus amusant de montrer cette petite carte comme n'importe qu'elle humaine qu'il ne lui viendrait même pas à l'idée d'utiliser un moyen surnaturel. Et le chemin en question était celui du lycée de Shane où elle avait l'intention de se rendre discrètement à l'occasion de la journée des métiers. Bien entendu, personne ne l'y avait invité mais Tisiphone était décidée à s'y rendre quoi qu'il arrive pour... se renseigner sur la vie scolaire de sa fille et de son "fils" Trent.
Certes, c'était de l'espionnage et Trent n'étant pas réellement son fils, elle n'avait pas le droit du tout de se mêler de sa vie et de celle de Shane mais il y avait depuis la rentrée tant d'évènement si étranges comme une arrivée en masse d'êtres surnaturels dans la ville d'Attia et surtout au lycée que la déesse avait décidé de mener sa petite enquête. D'ailleurs elle savait que pour commencer, Shane ne s'était vu affectée dans aucun groupe mais comme une déesse n'a pas franchement besoin d'emploi, sa mère ne l'avait que doucement réprimandé de tant se réjouir des beugs informatique. Pour autant cela pouvait bien n'être qu'une erreur, il y avait de quoi se poser des questions quand une des rares déesses les plus recherchés par les ennemis de Arès se retrouve mise à l'écart. Shane avait juré n'y être pour rien, donc cela pouvait être un coup d'Arès pour on ne sait quelle raison ou bien de son sbire, Scilion. Tisiphone voulait savoir ce qui se passait dans ce lycée et même si c'était un coup minable d'Arès, -ses oreilles allaient chauffer- l'idée de rencontrer les amis de Shane dans son dos était trop alléchante pour y renoncer. Et si elle croisait Arès, au pire, elle lui refilerait la peste à nouveau ou autre chose de plus innovent. Pour dire de varier un peu !
C'est sur ces pensées réjouissantes que la déesse s'était levé toute excitée, avait enfilé une robe noire, simple mais élégante avec talons aiguilles et cheveux retombant en cascade sur ses épaules, avait prit un petit-déjeuner copieux et prit, sans oublier ses papiers d'identité et son permis de conduire, sa voiture la plus rapide pour aller au lycée. Arrivée à destination elle gara le véhicule devant l'établissement qui était précédé d'une cour assez spacieuse. A ce moment là son enthousiasme était un peu retombé et elle dû se composer un sourire pour dissimuler son agacement envers un automobilisme qui avait bloqué la rue sur le trajet au risque de la mettre en retard. Elle, une Erinye dont la mission était de faire respecter les règles de l'hospitalité. Et puis quoi encore ! De plus, il avait eu l'audace de la traiter de chieuse. Si elle avait eut plus de temps devant elle, Tisiphone se serait bien vengé mais elle aurait manqué à ses devoirs de ponctualité et ça jamais ! Plutôt être jeté dans le Styx que d'être en retard.
En entrant dans la cour elle remarqua un petit groupe de garçons qui étaient tous tourné vers sa voiture comme figés dans la contemplation de la décapotable coupée sport rouge qu'elle avait prise pour venir. En les regardant ainsi aussi admiratifs, Tisiphone se serait giflée d'avoir eue si peu de jugeote, elle qui s'était promis de ne pas se faire remarquer. Elle songea que Shane n'avait pas tord quand elle lui disait qu'elle n'avait pas le même sens de la discrétion que les autres et qu'elle avait louper les cours le jour de la leçon. Une porche était un peu trop voyante, elle aurait dû s'en douter mais la déesse adorait les voitures de sport et sa porche était réellement le véhicule le moins voyant qu'elle possédait. C'est alors qu'un des garçon cherchant le propriétaire, posa les yeux sur Tisiphone et ouvrit la bouche à s'en décrocher la mâchoire.


*Oh ! Qu'est-ce que j'ai fais encore comme bêtise ?! Et c'est quoi ce regard ! Il pourrait au moins me regarder dans les yeux cet avorton !*

Les choses allaient de mal en pis. Maintenant le gamin bourré d'hormones louchait presque sur ses hanches d'un air un peu trop appréciateur au goût de l’Érinye. Elle dû tousser à deux reprises et de manière peu élégante pour qu'il daigne enfin la regarder droit dans les yeux sans encore quelques dérapages incontrôlés vers son décolleté. Tisiphone avait beau se sentir flattée, il s'agissait d'un lycéen. Tout juste un gamin pour une déesse et jamais il ne pourrait la satisfaire. De plus elle dû renoncer à lui demander où se trouvait les casiers des élèves car l'adolescent semblait incapable de répondre ou bien amnésique alors elle s'éloigna rapidement pour qu'il puisse retrouver ses esprits et peut-être même son nom. Tout de même, elle trouva la situation plutôt drôle.
En changeant de direction, elle ne pu s'empêcher d'apercevoir deux jeunes filles dans une posture évoquant deux oies prêtes à en découdre. Mais à ce moment-là, la jeune fille qui avait attiré son regard se leva et apostropha sa camarade Ashley, un prénom qui fit momentanément oublier à Tisiphone la raison pour laquelle elle s'était d'abord intéressé à l'autre élève. A en juger par l'arrogance dont la dénommée Ashley faisait preuve, son allure pédante, ses vêtement coûteux et son regard méprisant il devait sans doute s'agir de la fille du maire, Ashley Dehlia dont elle avait entendu parler en écoutant aux portes, les conversations entre Shane et Trent. Cependant, sa déduction n'étant en rien une preuve, Tisiphone se décida à vérifier ses doutes en allant à leur rencontre.
Sur ce, elle avança d'un pas décidé vers les lycéennes puis soudain comme si elle avait complètement oublié ce qui était franchement impossible, elle se rappela ce qui l'avait attiré chez ces demoiselles. L'adolescente, celle qui s'était levé et semblait à première vue moins insupportable que la supposée miss Dehlia, possédait une superbe aura rouge. Un rouge moins étincelant que celle d'un adulte démontrant la jeunesse de la déesse car à n'en pas douter, cette aura symbole des dieux, signifiait que cette fille était une déesse. Cela ne pouvait pas mieux tomber, Tisiphone cherchait à comprendre pourquoi tant d'êtres surnaturels avaient débarqués à Attia et voilà qu'elle rencontrait une déesse à peine entrée dans le lycée. Tout cela semblait des plus intéressant, mais voilà qu'une voix au loin semblant vouloir chasser un animal détourna Tisiphone de ses pensées juste assez pour qu'elle se retourne à temps pour voir courir une main toute seule se terminant par des fils qui flottaient au vent. L'image de La Chose du film "La famille Adams" lui vint à l'esprit pendant qu'elle restait figée par cette vision plus qu'étrange. Il faut dire que des choses étranges,voire horrible, elle en avait vu mais qu'est-ce qu'une main baladeuse sans mauvais jeu de mot fichait au lycée. Le monde devenait dingue ou quoi ! A moins que ce ne soit une très mauvaise farce d'un être surnaturel mais Tisiphone ne voyait aucune personne de sa connaissance pouvoir faire cela. Soudain, elle se souvenue des élèves, le lycée et que peut-être d'autres avaient eu aussi vu la fameuse main solitaire et vagabonde et la déesse de la vengeance imagina déjà les réactions. Cris, évanouissements, pleurs, mais quand elle chercha des signes d'hystéries collectives, elle ne vit rien de tout ça alors elle reprit constance en se disant qu'elle enquêterait sur cette histoire plus tard et se composa un sourire avant de saluer Ashley et la déesse qui l'accompagnait.


Mesdemoiselles, bonjour ! Excusez-moi de vous déranger ainsi, mon nom est Tisiphone Williams. Enchantée. Si je suis ici c'est pour faire un petit sondage auprès des élèves sur ce que vous pensez des votre établissement et des améliorations que vous souhaiteriez y apporter. J'ai l'impression que le lycée est en pleine effervescence aujourd'hui et je risque d'avoir du mal à trouver des élèves pour me répondre et comme vous n'avez pas l'air occupées je me suis dis que vous pourriez m'aider. Vous voulez bien ? Ce serait si gentil.

Tisiphone attendit une réponse, en affichant un grand sourire tout en sachant que la déesse remarquerait aussi son aura et que les choses pourraient se gâter si ses parents étaient des ennemis. Elle avait hâte de savoir comment les choses tourneraient et qui était la jeune déesse tout en espérant qu'elle serait assez maligne pour ne pas déclencher les hostilités s'il devait y en avoir, devant tout le monde.


En vieillissant, on s'aperçoit que la vengeance est encore la forme la plus sûre de la justice. Henry Becque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Barbie girl gonna be wild

 Barbie girl  ♥  gonna be wild

Féminin
Nombre de messages : 394
Pouvoirs : Franchement, tu penses que je crois à ce genre de truc? C'est trop naze, j'suis pas une geek!
Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Humain
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Mer 30 Mar - 20:06

Ah !!!! Ca allait être plus difficile que prévue. Elle sentait déjà la moutarde lui monter au nez. Une sale petite sportive mal fagoté qui essayer de la remettre à sa place. Comment osait-elle ?! Comment osait-elle lui faire des reproches ou ne serait-ce que des remarques à elle, elle la chef des Trois As, la fille la plus en vue de tout le lycée ? Elle était la plus belle, la plus adulée, la plus populaire, la plus charismatique de toutes les filles de cette ville, personne ne lui arrivait à la cheville et personne ne pourrait y arriver !!! Elle était la fille du mère alors cette petite adolescente sans relief et sans goût vestimentaire ne pouvait certainement pas se permettre de lui faire quelques remarques que ce soit ! Après tout, est-ce elle qui faisait des choses louches dans le dos des gens ? Est-ce que c'était elle qui se prenait pour une sorcière ou elle ne savait quoi ? Non, ce n'était pas elle la cinglée dans l'histoire, certainement pas. Elle n'allait pas s'écraser devant une petite demoiselle inutile et promis à aucun avenir.... Elle, elle, Ashley, elle aurait une vie de rêve, une vie de luxe et gloire. Tous les regard seraient rivés sur elle et Matthew, elle brilleraient plus que quiconque ! Mais pour ça.... Pour ça.... Il fallait que Matthew aille mieux et pour qu'il aille mieux, il allait falloir qu'elle agisse. C'était ce que devait faire une bonne petite-amie, non ? Elle ferait tout pour qu'il aille mieux.

Donc pour le moment, même s'il fallait mentir, elle le ferait. Instinctivement, elle comprenait qu'elle devait la jouer finement pour en savoir plus sur ce qui se passer. Et pour cela, elle devait manipuler Gwendoline. Elle en avait l'habitude, c'était son quotidien. Comment croyez-vous qu'elle puisse passer pour une femme parfaite aux yeux de tous? Il lui fallait parfois tricher, mentir, manipuler. C'était presque son rôle de femme du monde. C'était ainsi, il ne fallait pas être dupe ou se cacher sous un masque, le monde était bien moins beau sous sa couche de paillettes et d'étoiles. Il ne suffisait de pas grand chose, juste gratter un peu la couche de vernis pour trouver la surface pourrie. Ca, c'était une chose qu'elle avait acquis depuis longtemps.... Aussi sut-elle comment faire pour obtenir son information. Elle poussa un soupir consterner et passa une main dans ses cheveux, réprimant sa folle envie de se recoiffer de suite et répliquer à Gwendoline :


Tu sais, je l'ai bien remarquée qu'il se passait des choses étranges ces derniers temps... Et je sais que vous y êtes liés d'une façon ou d'une autre et je...


Elle s'interrompit brusquement lorsqu'une femme brune surgit prés d'elle, parlant d'elle ne savait quel enquête sur le lycée. Elle était belle, jeune, souple comme une liane, des longs cheveux bruns, des grands yeux bleus, un maintient élégant.... Une vraie beauté et ce qui l'a fit tiquer ce fut son nom de famille. Williams.... Williams ?!!!!!!! Elle faillit faire un bond en arrière. Comme une femme aussi élégante pouvait -elle être la mère de .... De cette chose sans style et sans classe qu'était Shane ? C'était impossible ! Incapable de réagir, elle ne put que se contenter de rester bouche bée, presque en apnée face au choc.


Ashley Dehlia ϟ « Amour, tu me tueras. » « Cendrillon pour ses vingt ans Est la plus jolie des enfants Son bel amant, le prince charmant La prend sur son cheval blanc Elle oublie le temps Dans ce palais d'argent Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève Elle ferme les yeux et dans ses rêves Elle part, jolie petite histoire »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Charmeuse? C'est mon
sang qui parle !

Charmeuse? C'est mon sang qui parle !

Féminin
Nombre de messages : 679
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : - te faire des amis au lycée, nouer des contacts, faire des rencontres...
- trouvez un petit boulot
- t'émanciper de Olympie...
- découvrir la vérité sur sa mère
- faire un RP avec une Amazone
- trouver un moyen de réveiller ses pouvoirs Amazones

Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Mar 5 Avr - 19:56

La jeune fille dévisagea sa camarade de lycée et secoua la tête négativement à la suite de sa dernière réplique. Levant les yeux en l'air, La jeune demoiselle voulut l'envoyer balader lorsqu'une femme, plutôt aguichante les interpella. Elle ne la reconnut pas tout de suite mais distingua son aura. Elle avait donc affaire à une déesse, tout comme elle. Pouvait-elle lui faire confiance? Qui était-elle? Elle n'allait pas tarder à le savoir. Cette démarche. Cette façon de parler. Tout ceci lui rappela une certaine personne. Cependant, elle n'arrivait plus à mettre un nom sur dessus. Gwendoline en était certaine de la connaître mais impossible de s'en souvenir. La jeune déesse regarda et écouta avec attention la nouvelle arrivée. Ravalant les propos qu'elle s'apprêtait à lancer sur Ashley, elle resta bouche bée devant l'identité de l'inconnue. Enfin, pas si inconnue que cela. Gwendoline en avait entendu parler de cette déesse par son père lorsque celui-ci pestait contre celle-ci. On ne peut pas vraiment dire que ces deux-là soient vraiment amis ni même ne s'apprécient. Prit quelques secondes avant d'oser ouvrir la bouche afin de répondre la déesse. Elle ne voulait surtout pas commettre de gaffes et éviter de révéler quoi que ce soit de sa nature à Ashley. La jeune fille espérait aussi que Tisiphone ne serait pas assez stupide pour parler leur véritable nature devant une simple humaine.


Enchantée de vous rencontrer *même si je vous connais de par mon père*. Je me nomme Gwendoline Shepherd. Vous êtes mal tombée aujourd'hui. C'est la journée du forum des métiers. Vous n'allez pas trouver beaucoup de personnes disponibles pour répondre à votre sondage. *Je me doute qu'elle est vraiment un sondage à faire. A mon avis, ce n'est qu'un prétexte pour venir ici. Mais bon, on va bien voir ce qu'elle désire.* Je serais vraiment ravie de répondre à votre sondage mais nous étions entrain de régler un petit différent. Je pense qu'Ashley aurait pleins de réponses intéressantes sur le sujet du lycée, qu'elle semble connaître par cœur autant sur l'établissement que sur les personnes le fréquentant.


Elle lança un regard noir à Ashley qui semblait dire qu'il ne fallait pas trop la chercher si elle ne voulait pas d'ennui. Elle essaya de se contrôler afin de ne pas provoquer une catastrophe ou une événement non désiré de par ses dons surnaturels. Elle se demandait vraiment pourquoi cette fille venait l'interpeller de si bon matin et ce qu'elle pouvait faire avec Shane et les autres. Elle sentit sa colère monter, l'envie d'étrangler la jeune fille en face d'elle et fit apparaître un petit couteau dans sa main. Avant de commettre l'irréparable, elle tenta de se calmer et fit tout pour cacher son arme derrière son dos. Elle espérait, du plus profond de son coeur que personne ne l'avait vu en possession de ce couteau. Elle jeta un rapide coup d'œil autour d'elle et observa ses interlocutrices. Pas vraiment ravie de se trouver en leur compagnie mais esquissa un sourire quand même afin de faire bonne figure. Elle attendit la réponse de celles-ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwenvernier.free.fr

avatar


La vengeance est un plat qui se mange... bouillant!

La vengeance est un plat qui se mange... bouillant!

Féminin
Nombre de messages : 154
Pouvoirs :
Spoiler:
 



Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Ven 26 Aoû - 2:12

Tisiphone observa la réaction des deux adolescentes avec attention. Tout d'abord, elle dû réprimer un sourire en voyant que Ashley Dehlia avait du mal à trouver ses mots. A tel point en fait que la déesse se demanda presque si la jeune fille n'était pas stupide ou atteinte d'un retard mental. Cela aurait pu provoquer une sorte de sympathie chez Tisiphone mais la conversation qu'elle avait entendu par inadvertance entre Trent et Shane ne laissait pas supposer que mademoiselle Dehlia soit incapable de parler, au contraire et vu ce qu'elle venait d'entendre à l'instant il n'y avait aucun doute que cette adolescente était parfaitement grossière et insupportable. Mais la désapprobation que ressentait la déesse fut momentanément interrompue par la seconde jeune fille qui l'intriguait tant. 

Le regard, le visage et l'allure lui rappelait quelqu'un mais elle n'arrivait pas à trouver qui. En tout cas, celle-ci savait parler et plutôt bien. Elle se présenta par un nom qui n'évoquait pas grand chose à la déesse à part le prénom peut-être. Depuis qu'elle existait Tisiphone avait rencontré tant de personnes humaines et autres qu'elle avait un peu de mal à remettre tout ce monde. Elle expliqua aussi que Tisiphone tombait mal et que Ashley et elle réglait un différent ce qui n'étonna pas la déesse vu le ton et la réplique de la jeune déesse. Mais soudain la déesse de la vengeance remarqua plusieurs choses en même temps. D'abord le regard que lui lançait la jeune déesse lui indiquait clairement qu'elle avait une bonne vue et qu'elle voyait son aura et ensuite, la jeune déesse semblait comme miss Dehlia tiquer en entendant son nom. Bien, elle connaissait donc Shane et comprenait qu'elle parlait à sa mère mais maman Shane aperçu également un petit poignard que la jeune déesse venait de faire apparaitre dans son dos. Sentant que la situation pouvait mal tourner ne serait-ce que si quelqu'un apercevait le poignard, Tisiphone s'approcha dans le dos de Gwen et attrapa doucement le bout du poignard en murmurant très bas :
 

Si tu cherches à aller en prison il faut au moins que ça en vaille la peine. 

Sur ce, elle prit le poignard, l'ôtant des mains de l'adolescente et le fit disparaître discrètement. Après cela elle recula pour reprendre sa place en jetant un dernier coup d'oeil à la jeune fille pour s'assurer qu'elle était d'accord et ne ferait pas d'histoire mais c'est à ce moment-là que Tisiphone eut comme un flash. Un souvenir lui revint en mémoire. C'était il y a dix-sept ans à peu près, quand elle et son oncle Apollon par sa mère et à la fois cousin par son père étaient en plus mauvais termes encore qu'aujourd'hui. Tisiphone avait reçu un faire-part de naissance. Sa famille étant compliquée et très grande, elle avait d'abord maugrée en ce demandant de quel côté de la famille cette naissance était, mais comme elle adorait les enfants elle se réjouissait tout de même d'un nouveau bambin à rencontrer. C'est là qu'en toute insouciance, Tisiphone avait lu la carte et avait failli détruire toute la maison.

La déesse se rappelait parfaitement comment elle avait pesté qu'elle savait qu'à force de courir tous les jupons Apollon finirait par mettre une pauvre fille innocente enceinte. Ce qui l'avait calmé, un peu, c'est que la mère ne l'avait jamais invoqué pour se venger de lui. Elle avait douté qu'il se soit vraiment casé mais bon, si la mère de l'enfant l'aimait, tant mieux pour lui. Et puis, il y avait le bambin. Un futur bourreau des coeurs, avait-elle craint mais en lisant le message jusqu'au bout, Tisiphone avait noté qu'il ne s'agissait pas d'un mais d'une future briseuse de cœur. Ce qui était bien c'est que Tisiphone ne punissait que les hommes et pas les femmes. Ne cherchez pas, c'est comme ça ! Sur ce, la déesse se souvenue qu'elle était au lycée et qu'il était temps de revenir sur Terre. 

Tisiphone hésita un instant, sa relation avec Apollon étant mauvaise, elle craignait que Gwen la haïsse et ne se mette à détester Shane pour être la fille de sa méchante cousine. Mais la dernière fois qu'elle avait vu Gwen, la jeune déesse était âgée d'une semaine et depuis elle ne l'avait plus jamais vu. Certes elles n'avaient pas le même âge mais ce n'était pas de leur faute si les mecs de cette famille ne pouvaient pas s'empêcher de draguer leur nièce. Entre Hadès et Arès qui bizarrement ne s'en était pas rendu compte.... Cela commençait à faire beaucoup. Mais Tisiphone oublia vite ces problèmes d'hormone et sans pouvoir se retenir, murmura à nouveau à Gwen :


Ton père et moi on ne s'entend peut-être pas beaucoup mais il n'aimerait pas que je te laisse commettre une telle bêtise pour une petite idiote. Et puis la vengeance c'est mon domaine... cousine. 

Puis elle ajouta pour que Ashley ne se pose pas trop de question. 

Mince, quel dommage, j'aurai vraiment souhaité pouvoir parler avec vous. Vous m'avez l'air d'avoir un tas de chose à dire et puis votre camarade ne semble pas dans son assiette. Si j'avais eu des enfants au lycée, je leur aurait demander mais je n'ai pas eue cette chance.

Tisiphone pensa qu'au moins Ashley n'aurait pas l'idée de parler de sa visite à Shane. Apres tout, c'est bien pour passer inaperçu que Shane avait choisi un nom de famille aussi courant même si avec sa robe et sa voiture Tisiphone était tout sauf passé incognito. Puis elle regarda Gwen avec un sourire timide. Elle espérait vraiment connaitre un peu mieux Gwen qui d'après ce qu'elle avait compris s'entendait plutôt bien avec Shane mais rien n'était sûr compte-tenu de ses rapports avec Apollon.


En vieillissant, on s'aperçoit que la vengeance est encore la forme la plus sûre de la justice. Henry Becque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Ven 28 Oct - 15:49

Pour poursuivre l'intrigue, vous devrez vous rendre dans la cour. Vous postez encore une réponse chacune puis rejoindrez ce sujet :

Le drôle de Noël d'Attia | Luke, Zelena, Ian


Le sujet deviendra un sujet commun avant de reconstituer deux nouveau groupe...


Amusez-vous bien !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Barbie girl gonna be wild

 Barbie girl  ♥  gonna be wild

Féminin
Nombre de messages : 394
Pouvoirs : Franchement, tu penses que je crois à ce genre de truc? C'est trop naze, j'suis pas une geek!
Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Humain
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Dim 13 Nov - 11:02

    Elle commençait à perdre le contrôle de la situation est cela ne lui plaisait pas mais alors vraiment pas ! Il fallait qu'elle sache pourquoi son Matty était si tourmenter par Kalia et sa bande... Gwendoline lui semblait le point le plus sensible de la petite bande de looser car elle était fraîchement arrivée. C'était logique après tout, il ne manquait plus qu'une nana obsédée par le sport, et qui ne devait probablement pas s'épiler, berk!, dans le lot. Un vrai ramassie de looser : le garçon manqué, le gothique, l'intello, la sportive... Il n'y avait que Ian qui semblait sortir du lot mais s'il voulait traîner avec des déchets, c'était son problème. Elle avait su l'oublier et trouver l'homme de sa vie en la personne de Matthew Bennett. Il était siiiiiiiiii parfaiiiiiiiiiiit. Élégant, intelligent, riche et influent. Il n'y avait qu'à voir le nombre de personne qui venait lui demander conseiller pour un soucis à l'université. Oh oui, elle avait vraiment trouver la perle rare ! C'était son rôle à elle de faire en sorte qu'il se sente bien et si pour cela il lui fallait se débarrasser de Kalia et de sa bande, elle ne se priverait pas. Mais alors qu'elle allait réussir à soutirer des informations à la petite gourde de Gwendoline quand cette femme était arrivée. Troublée par le nom de famille de la dame, elle ne put retenir un soupir de soulagement en attendant celle-ci annoncer qu'elle n'avait malheureusement pas eut d'enfant.

    Non mais vous imaginez si les enfants d'une femme superbe pouvait être aussi moche et insupportable que Shane ?! Que ferait-elle si sa famille avait aussi mauvais goût que l'amie de Trent Mathers ?! Elle ne s'en remettrait pas ! Car bien sûr, elle aurait une fille. Et un fils puis une grande maison avec un grand jardin et peut-être un chien pour tenir compagnie aux enfants. Puisqu'elle avait déjà le meilleur des hommes, elle ne pouvait avoir que le meilleur par la suite, non ? Et puis ELLE était la meilleure alors elle devait avoir le meilleur. C'était dans la logique des choses. Aaaaaaaaaaaarf ! Elle s'éloignait de son objectif ! Il lui fallait tirer les vers du nez à Gwen la citrouille ! Mais si elle pouvait en savoir plus sur la belle femme face à elle, peut-être pourrait-elle lui soutirer des informations à propos de ses secrets de beauté ? Affichant un sourire affable, elle attrapa le bras de Madame Williams, tout en tachant d'adresser un regard affable à Gwen la citrouille et lança d'une voix guillerette :


    " Mais je serais ravie de vous aider madame, vous n'avez qu'à venir avec nous comme cela nous pourrons amener Gwen la... Heu, Gwendoline à l'infirmerie, c'est vrai qu'elle est un peu pâle. "

    Rayonnante et triomphante, elle s'apprêtait à entraîner ses deux cibles lorsqu'elle aperçut une espèce de chiffon qui se déplaçait sous l'effet du vent. La chose était vraiment laide, rapiécée de tout les côtés et visiblement sale. D'ailleurs un chien la poursuivait et la chose courrait rapidement sur ses doigts agiles. Ses... SES DOIGTS ?!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Elle poussa un hurlement strident et hystérique et pointa la chose du doigt :

    " AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Une, une.... Une.... Une.... Une.... Une.... Une main qui bouge toute seule ! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! C'est horrible ! Ne laissez pas cette horrible chose rapiécée m'approchait, quel horreur !"


    Oubliant sa mission, prise de panique, elle se mit à courir à toute jambe se dirigeant vers l'enceinte. Mais le chien, prenant cela pour un jeu, se mit à la poursuivre, suivit de prés par la main de Sally qui semblait vivement intéresser par la jeune fille hurlante qui venait de l'insulter.



HJ Bon, j'ai retrouvée un peu d'inspi avec Ashley !


Ashley Dehlia ϟ « Amour, tu me tueras. » « Cendrillon pour ses vingt ans Est la plus jolie des enfants Son bel amant, le prince charmant La prend sur son cheval blanc Elle oublie le temps Dans ce palais d'argent Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève Elle ferme les yeux et dans ses rêves Elle part, jolie petite histoire »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Charmeuse? C'est mon
sang qui parle !

Charmeuse? C'est mon sang qui parle !

Féminin
Nombre de messages : 679
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : - te faire des amis au lycée, nouer des contacts, faire des rencontres...
- trouvez un petit boulot
- t'émanciper de Olympie...
- découvrir la vérité sur sa mère
- faire un RP avec une Amazone
- trouver un moyen de réveiller ses pouvoirs Amazones

Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Jeu 17 Nov - 18:12

Gwendoline fut surprise de voir Tisiphone lui prendre le couteau de force et d'entendre ses propos par la suite. La jeune fille connaissait bien le conflit existant entre eux mais elle ne s'en était jamais mêlée. Elle réfléchit à ce que son père aurait dit s'il l'avait vu poignarder une autre élève. Il n'aurait pas rit, du moins au début et elle aurait eut le droit à une bonne dispute. Cependant, la déesse se demandait pourquoi Ashley s'acharnait tant contre leur groupe. Sa curiosité la poussait à comprendre les agissements de cette peste. Murmurant bas à sa cousine :

Tu as raison. Il n'aurait pas apprécié que je poignarde une sale petite peste. Mais, elle m'a mit hors de moi.

Gwendoline sentit la colère, la rage même monter en elle suite aux derniers propos de la petite peste. C'en était trop. L'insolente allait le payer et très chère. Tant pis si elle se mettait la déesse de la vengeance à dos. La vengeance est certes un plat qui se mange froid mais là, elle se demande si elle sert le plat bouillant ou glacé. Il sera peut-être meilleur après passage au congélateur. La peste aussi sera plus aimable après avoir fait un tour au congélateur.

Gwendoline tenta de se calmer par tous les moyens, passant de la couleur blanche à celle du rouge avec tout les dégradés possible et inimaginables. Ensuite, le rouge s'estompa doucement et une subite envie de rire l'assaillit. En effet, une main venait de passer non loin d'eux et la petite garce paniquait telle une petite fille. La déesse ne pu s'en empêcher et laissa exploser sa joie.

C'est ainsi qu'une idée diabolique, il fallait bien le reconnaître venait de germer dans son esprit. Elle allait bien s'amuser avec cette information. Les rumeurs circulent vite dans un lycée surtout quand cela concerne une fille populaire. La réputation d'Ashley allait bien sombrer. Que penseront ses amis quand ils apprendront qu'elle a peur d'une main rapiécée qui marchent toute seule ? Ils diront certainement que cette dernière est folle ! Cela peut être amusant. Elle peut même rajouter la peur des chiens de la petite garce. Gwendoline cria à Ashley, histoire que tout le monde puisse l'entendre :


De quoi as tu peur Ashley ? Ne me dis pas qu'un simple chien te terrorise ?. Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse. Ne me dis pas qu'une main te fais peur ? Une simple main ?Faut pas avoir peur, elle ne s'en prend qu'aux petites pestes de ton genre ! Regardez tous ! La très populaire Ashley a peur d'un petit chien !

La déesse afficha un sourire satisfait. Elle avait envie de s'amuser encore un peu avec son ennemie légendaire. La déesse, contrairement à son habitude utilisa son don de matérialisation afin de faire apparaître des fléchettes noires. Elle commença à les lancer sur sa cible mouvante préférée comme le ferait un chasseur lors du repérage d'un gibier ou plutôt à une dinde. Gwen fit attention de ne pas se faire repérer par les autres lycéens et habitants de la ville.

HJ: A l'attention d'une certaine Ashley! Les déesses sont imberbes et n'ont donc pas besoin de s'épiler! *l'auteur file se rafraîchir le cerveau*Xd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwenvernier.free.fr

avatar


La vengeance est un plat qui se mange... bouillant!

La vengeance est un plat qui se mange... bouillant!

Féminin
Nombre de messages : 154
Pouvoirs :
Spoiler:
 



Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   Jeu 1 Mar - 3:50

Tisiphone hésita un moment sur la marche à suivre après ce qu'elle venait de voir. Dans son esprit planait le souvenir de la petite phrase qu'Ashley avait laissé échappé par mégarde. " Gwen la" à n'en pas douter, le mot qui avait failli venir ensuite n'était pas très aimable. Ni peut-être pas très poli. Cette adolescente avait besoin d'un brin d'éducation mais le vrai problème de la journée n'était pas là. 

Pendant un instant Tisiphone avait aperçu une main se balader toute seule mais elle avait déjà vu tellement de choses étranges dans sa vie qu'elle ne s'en était guère inquiété sauf que mademoiselle Dehlia venait tout juste de remarquer le membre baladeur. D'ailleurs la réaction de l'adolescente ne s'était pas faite attendre. La déesse de la vengeance regarda d'un air perplexe une Ashley au bord de l'hystérie et Tisiphone ne put se retenir plus longtemps.


Bon eh bien il semblerait qu'elle ne puisse pas m'aider finalement. Dis-moi Gwen. Je ne la connais pas vraiment mais delà à lui lancer des fléchettes, c'est un peu exagéré tout de même ! Ton père n'aimerait pas plus cette solution non plus. Et tu sais sûrement que la vengeance est mon domaine. Alors pourquoi me priver de mon travail voyons ?! 

Tisiphone se mordit la langue d'avoir céder à la tentation de plaisanter mais la main baladeuse trottait toujours dans son esprit comme dans la cour également. Il faudrait aussi penser à savoir ce qui se passait de ce côté là.

J'ajouterais une chose ou deux à propos de la vengeance. D'une part cela doit s'utiliser avec précaution, intelligence, et jamais  avec sadisme. Sinon tu ne règles pas les conflits mais les laisse s'amplifier. Et puis je pense vraiment qu'elle ne mérite pas une telle perte d'énergie. Maintenant si tu y tiens vraiment je crois que je peux t'aider mais d'une autre manière. Par exemple, je pourrais lui insuffler une de ses plus grandes peurs. Vu l'énergumène je dirais qu'elle doit être terrifiée à l'idée de perdre sa popularité et son physique. Une petite frayeur de ce côté là serait plus utile je pense et bien plus amusant aussi. 

Alors qu'elle disait cela, Tisiphone  fut tout d'un coup comme stoppée net par une sensation qui la paralysa presque. Presque parce que depuis le temps qu'elle maitrisait ses dons, leur effet n'était plus aussi déstabilisant qu'auparavant. Enfin tout de même, la sensation n'avait rien d'agréable mais ce n'était surtout pas rassurant car c'était la manifestation d'un danger imminent. Le danger étant imminent il y avait de peu de probabilités pour qu'il soit éloigné et tout Attia et surtout le lycée étant remplies de personnes surnaturelles, ce danger devait être très proche. Trop proche à son goût. Tisiphone utilisa un de ses dons pour voir ce qui pouvait se passer au lycée à travers les yeux d'un autre. La cible ou plutôt le jouet même pour une bonne cause était tout trouvé. Elle s'immisça dans l'esprit d'Arès et regarda à travers ses yeux la scène autour de lui. C'est là qu'elle vit un panache de fumée noire qui sortait du gymnase du lycée. Un incendie s'était apparemment déclaré et plusieurs personnes de sa famille et en qui elle tenait s'y trouvait peut-être. Elle se tourna alors vers Gwen puisqu'il n'y avait plus qu'elle dans les parages, les autres lycéens présents à son arrivée semblaient avoir rejoint l'intérieur de l'établissement. Certainement avertis de ce qu'il se passait, ils avaient du vouloir voir l'incendie de près. Adolescence et intelligence ne rimaient pas toujours. Mais pour l'heure il y avait d'autres chats à fouetter. 

Gwen suit-moi dans la cour intérieure, le gymnase est en train de brûler. Il faut se regrouper avec les autres. Et j'aimerai être sûre que les Shane et les autres vont bien. 

Sans attendre de réponse, Tisiphone prit la main de Gwen et l'entraîna dans la cour intérieur. 


FIN DU SUJET !!


En vieillissant, on s'aperçoit que la vengeance est encore la forme la plus sûre de la justice. Henry Becque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le drôle de Noël d'Attia | Ashley, Gwen, Tisiphone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...
» Women's Tournament
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Debleyaj lan komanse
» What about playing chess?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Attia :: Lieux de scolarité :: Charlie Chaplin :: Cour-