AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Mar 27 Avr - 20:07

Aujourd'hui est le jour du forum des métiers à Attia. Les habitants de la ville ont été cordialement invité par l'équipe enseignante et administrative à venir parler de leurs métiers à nos petits lycéens. Pour l'occasion, le bâtiment est en journée 'portes ouvertes' et les gens vont et viennent comme ils veulent.

Les enseignants sont là pour accueillir les adultes désirant partager leurs expériences, les lycéens sont répartis en plusieurs petits groupes. Mais des invités imprévus vont venir partager leurs 'savoir-faire'... Attendez vous à tout !

Groupe du gymnase :

Maëlis Wagner-Yuko Kagurazaka aka Tiffa-Arès 'Warman'

L'ordre de passage est celui-ci :

Maëlis Wagner
Yuko Kagurazaka aka Tiffa
Arès 'Warman'

Vous recevrez une mission chacun dans votre boîte MP, bien entendu vous ne devrez pas la communiquer à vos partenaires de jeu !

Amusez-vous bien !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Mar 25 Mai - 19:20

En raison du départ de Maëlis du forum, le groupe a été re-modeler :

La Conteuse a écrit:
Aujourd'hui est le jour du forum des métiers à Attia. Les habitants de la ville ont été cordialement invité par l'équipe enseignante et administrative à venir parler de leurs métiers à nos petits lycéens. Pour l'occasion, le bâtiment est en journée 'portes ouvertes' et les gens vont et viennent comme ils veulent.

Les enseignants sont là pour accueillir les adultes désirant partager leurs expériences, les lycéens sont répartis en plusieurs petits groupes. Mais des invités imprévus vont venir partager leurs 'savoir-faire'... Attendez vous à tout !

Groupe du gymnase :

Frederick Proust-Yuko Kagurazaka aka Tiffa-Arès 'Warman'

L'ordre de passage est celui-ci :

Frederick Proust
Yuko Kagurazaka aka Tiffa
Arès 'Warman'

Vous recevrez une mission chacun dans votre boîte MP, bien entendu vous ne devrez pas la communiquer à vos partenaires de jeu !

Amusez-vous bien !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

Masculin
Nombre de messages : 116
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : UC
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur non éveillé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Sam 7 Aoû - 15:48

Le provisieur supervisait les différents groupes de cette journée à propos du forum des métiers. Cette tâche n'allait pas être de tout repos, étant donné les phénomènes qui peuplent le lycée. C'est dans cet état d'esprit que Frédérick sortit de son bureau. Au moment de fermer la porte à clé, celle-ci lui échappa des main comme si un être le lui avait prise des mains. L'homme se baissa afin de ramasser mais la clé lui échappa jusqu'à s'arrêter quand il se relève. Puis il se rebaisse et la clé lui échappe à nouveau. Et ainsi de suite pendant 5 bonnes minutes, ce qui commençait à l'énerver. Enfin, il réussit à attraper la clé, ferma la porte et se dirigea au gymnase. Arrivé là-bas, il se posa dans un coin et observa les élèves avec ses professeurs. Pour l'instant, tout à l'air de bien se passer. Quelque chose tirait sr sa manche mais quand il regardait, il ne vit rien. Ces différents faits commençaient à l'inquieter sérieusement.

Le proviseur ne voulait pas interrompre la séance. C'est pourquoi il ne décida pas d'intervenir mas voulu simplement observer. Pour cela, il s'avança dans la salle jusqu'au fin fond du gymnase , s'installa confortablement, du mieux qu'il le pouvait, et attendit que la séance commence. Soudain un énorme courant d'air lui frappa le visage comme si une personne s'était mise à courir très vite devant lui. Ce mouvement se trouva être suivit par un ricanement diabolique tel celui que pourrait faire un lutin: Mais ces êtres n'existent pas? Notre charmant proviseur a dû rêver. Pas étonnant avec tout le surmonnage qu'il réalise de par ses responsabilités.

*Bizarre tout ce qui m'arrive aujourd'hui. Je dois vraiment être très fatigué pour entendre et subir tout ces gags de bon enfant. Une fois, le frum de métier terminé, c'est décidé, il faut que j'aille dormir un petit peu. Ne serait-ce qu'une petite heure. ce sera déjà bien suffisant.*

Quelques instants plus tard, il vit une scie bouger toute seule et se diriger vers le pied de son banc. Etonnement, personne n'avait remarquer ce fait étrange. Le proviseur décida de ne pas y faire attention mais c'était plus fort que lui. La scie coupa deux pieds du bancn nettement et en diagonale. Ainsi, le banc prit une direction vers le bas et entraina tous ses locataires, le long d'une gigantesque glissade, vers le sol. Sans suivit d'un énorme ricanement sadique et sournois.

Frédérick se trouvait donc assis sur les fesses, à même le sol avec un Arès bougonnant sur ses genoux.


HJ: lapinhappy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Uwase no I'M A SHOW GIRL

 Uwase no I'M A SHOW GIRL♬

Féminin
Nombre de messages : 709
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Amazone
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Mer 18 Aoû - 9:39

Elle se demandait encore pourquoi elle était venue a ce forum des métiers. D'ordinaire, elle détestait ce genre de publicité gratuite et tapageuse. Car soyons honnête, une toute nouvelle super-star de la chanson en plein milieu d'un lycée cela équivalez a un lâcher de biche dans une arène de fauve. Sans compter que les paparazzis seraient sans doute sur place, avide des moindres faits et gestes de la jeune chanteuse... Quoique d'après ce qu'elle avait entendu dire,le jeune mannequin Benjamin Hamilton était aussi de la partie. Charlie Chaplin, le seul lycée ou on vous apprends a devenir une super-star.

Mais a sa grande surprise aucune trace de paparrazzo en vue. A croire que le service d'organisation avait prévu le coup. Bien, au moins, elle n'aurait pas a jouer au chat et a la souris avec eux. Elle se laissa guider a travers le lycée par un jeune homme boutonneux et lunette qui visiblement ne croyait pas a sa chance. Elle avait papote un peu avec lui, cherchant sans avoir l'air des informations sur les lycéens. Depuis l'incident du mois dernier, elle avait plus ou moins nouer des liens avec le petit groupe d'ado surnaturel qu'elle avait croise un jour de dédicace. Elle amait beaucoup la jeune déesse, Shane, qui avait son petit caractère bien place. Le jeune Ian aussi, avec son air insouciant lui plaider beaucoup, toujours le sourire aux lèvres mais près a se battre pour protéger ce qu'il aimait. Dommage qu'il ne soit pas une femme, il aurait fait une Amazone ravageuse..
.
Mais l'heure n'était pas a cela, elle avait tout un gymnase a affronter pour le moment. elle souffla un grand coup, se disant que ce n'était qu'une forme de concert... Oui mais bon. Elle ne pouvait tout de même pas leur dire que si elle avait lance sa carrière de chanteuse avait démarrer Grace a l'appui de la Reine des Amazones. non vraiment pas. Mais ses réflexions furent interrompu lorsqu'elle perçut une aura écrasante et imposante. Elle cligna des yeux et se mît a fouiller la salle du regard. Elle finit par trouver la personne qu'elle cherchait sous les traits d'un homme d'un certain âges. C'était étrange, elle devinait du rouge et du marron au sein de son aura. La première teinte appartenait aux Olympiens mais la seconde appartenait aux Guerriers d'Ares!

Elle fronça les sourcils, se demadant comment un tel amalgame pouvait être possible. Les Guerries d'Arès n'étaient pas franchement du genre à se mélanger à une autre race, même si la possibilité d'avoir un demi-Dieux dans leurs rangs étaient une raison sans doute suffisante pour passer l'outrage. A moins que...? Elle se pencha vers son guide, qui avait rejoint un petit groupe d'ami, et demanda :


Excuse-moi, qui est cet homme là bas, avec le costume et les cheveux blanc?

Le jeune homme rougit, sous les rires de ses compagnons et répondit:

C'est notre professeur d'Histoire, Arès Warman...


Yuko remercia son informateur d'un sourire et alla s'assoeir sur les siéges destinés aux invités. Elle conservait un sourire de facade mais tout son être lui hurlait de casse la figure à ce teme de dieu. Il était après tout le chef direct de leurs ennemis de toujours à son peuple et elle. Amazones contre Guerriers d'Arès, c'étaient un combat qui avaient fait parlés de lui depuis la nuit des temps.... Et là, elle avait face à elle Arès en personne. Mais que pouvait-elle faire? Elle était une Amazone, sans doute pas en mesure de mettre à mal un Dieu de l'Olympe... Et si....? Alors qu'elle était en train de songer au meilleur moyen de profiter de la situation, il y eut brusquement un grand 'crac!' sonore puis tout u n banc chuta au sol. Aussitô, les rires des élèves se déchaînérent dans le gymnase et elle-même ne put retenir un gloussement.






Donna ni hanaretete mo Kokoro de tsuujiru
Kotoba de ie nakutemo Hitomi de tsutawaru
Kimi wo omou do naze ka Yasashiku natte yuku
Sonna ki ga suru no  Hanasa naide
YUKO
&
DANAKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


~ Daddy is the Lord of War ~

~ Daddy is the Lord of War  ~

Masculin
Nombre de messages : 184
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : Eloigner Ian Gregory de Shane et
- la convaincre de devenir son héritière
- et de prendre le trône d'Hadès à sa mort pour avoir la main mise dessus.
- Récupérer Tisiphone.
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Ven 17 Sep - 13:52

Compte temporairement repris par une admin, avec autorisation du joueur, pour faire avancer l'intrigue

Par Zeus! Pourquoi sa fille voulait-elle a tout prix vivre au milieu des mortels? Bien sur, la vie sur l'Olympe pouvait être incroyablement ennuyeuse et répétitive, a toujours boire de l'ambroisie et participer aux fêtes, orgies en fait, de Zeus. Son père n'était au fond qu'un vieux vicieux, il fallait bien l'avouer. Mais franchement, quel plaisir Deven prenait-elle a rester sur Terre? Elle qui n'avait, malheureusement pas l'envie de déclencher une petite guerre ou une épidémie de peste! Ma foie, il n'était pas mécontent qu'elle n'estpas héritée du cote harpie de Tisiphone.

M'empêche, il aurait aimer que sa fille montre un peu plus d'attrait dans les choses sérieuses de la vie d'un Dieu. Au lieu de s'amouracher d'un mortel, ou d'un Creatcur apparemment, bref quoi que soit ce petit prétentieux de Ian Gregory, elle ferait mieux de se préparer a prendre sa succession ! Déjà que son maudit grand-père avait voulut la force a monter sur le trône de l'Hades! Non, Deven serait bien mieux en déesse de la guerre. Songez un peu, une déesse de la guerre pouvait décimer un champ de bataille d'un geste de la main! Voilà qui allait donner du sublime, du merveilleux, de l'attrait aux guerres! Celles-ci étaient malheureusement tomber en désuétude depuis quelque temps. Il avait a peine eut une ou deux guerres civiles a se mettre sous la dents.

Perdu dans ses réflexions, il ne sentit pas le banc de pencher dangereusement vers la gauche l'entrainant dans sa chute. Fort peu glorieusement, il atterrit les fesses les premières sur les genoux de son employeur du moment, Frederick Proust. Ravalant des propos acerbes, il se redressa en jetant un coup d'oeil assassin a ses élèves qui s'étaient permis de ricaner.

Ceux-ci se turent instantanément et une jeune femme continua a sourire. Une très belle jeune femme asiatique aux formes généreuses et... A l'aura d'Amazone. Il grinça des dents. A cause d'un petit malentendu, il avait créer les guerriers d'Ares pour sélectionner les meilleurs combattants de la planète, était-ce sa faute si ceux-ci s'étaient engages aux cotes d'Hercule pour combattre les Amazones? Non! Mais voilà, depuis cet épisode, le peuple a la souveraineté féminine lui en voulait a mort et même s'il n'était pas contre un petit combat, il ne voulait pas que Tisiphone lui tombe dessus parce qu'il avait battu a mort une femme. La peste une fois par an, c'était largement suffisant !



" Pour que les dieux s'amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. "
Jean Cocteau

http://ares-warman.labrute.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

Masculin
Nombre de messages : 116
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : UC
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur non éveillé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Mar 12 Oct - 9:30

Ne pû s'empêcher de se cacher le visage en entendant les ricanements de tous les élèves du lycée. Attendit impatiement que son professeur se lève de dessus ses cuisses pour enfin se lever. Le proviseur poussa le banc et se réinstalla, dans les gradins, tout au fond,à côté d'Ares Warman. La séance avait commencé depuis quelques minutes, que notre sympatique proviseur commençait à s'endormir. De temps en temps, il essayait de résister mais en vain, comme si une personne extérieur tentait à tout prix de le mettre chaos. Ainsi, cédant à son désir, il ferma tout doucement les yeux et pencha sa tête, malgrés lui, contre l'épaule de son professeur d'histoire. Ce qui va suivre assez comique. En effet, Frédérick rêvait qui se métamorphosait en chat, entrain de se dorer au soleil, roulant dans l'herbe fraîche et ronronnant de plaisir. Le chat se frottait ainsi le dos contre un tronc d'arbre emettant quelques ronronnements de plaisir.

Adapter à la réalité, cette situation, plutôt cocasse provoqua des rires hilares de certains lycéens. En effet, le proviseur, tellement absorbé par son rêve, venait de le reproduire dans le gymnase. Frédérick se frottait donc contre le corps d'Arès, qui semblait essayer de lui échapper. Frédérick s'agrippait au bras de son professeur, se mit à le gratter, comme un véritable chat et ronronna à l'oreille d'Arès. Cette situation, très génante pour les deux adultes concernés durera quelques minutes, sans que le principale interessé ne voulu se réveiller.

Arès se décida à réagir, rouge de honte devant des élèves hilares, en lançant un coup de coude dans les côtes du proviseur. Rien ne se passa et la situation empiraît quelque peu. Il lança un second coup de coude, cette fois-ci plus violent. Frédérick releva la tête brusquement, regarda tout autour de lui et sentit ses joues se réchauffer et devenir aussi rouge qu'une pivoine. Le proviseur n'osa rien dire et aurait bien aimer être une petite souris afin de pouvoir se glisser dans un trou, hors de la vue de ses élèves et autres personnes. De plus, il faisait tout pour éviter le regard d'Arès qui semblait ne pas être très joyeux de ce qui venait de se passer et appréhendait sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Uwase no I'M A SHOW GIRL

 Uwase no I'M A SHOW GIRL♬

Féminin
Nombre de messages : 709
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Amazone
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Jeu 25 Nov - 14:23

Si elle avait su qu'être intervenante dans le lycée d'Attia allait être pour elle l'occasion d'un fou rire mémorable, elle aurait moins tergiverser et aurait accepter plutôt sans se poser de grandes questions existentielles ! Les larmes aux yeux, des gloussements intempestifs qui la secouait de part en part . Pourtant, une des premières choses qu'une Amazone apprenait était la maîtrise de soi en toute circonstance.... En même temps, elle n'avait subit que cinq années de formations et pour être honnête, il fallait avouer qu'elle était plus intéresser par les cours de combats et les courbes de Danaka à l'époque. D'ailleurs, elle l'était toujours ! Comprenant que son fou rire ne passerait pas, elle sortit un petit mouchoir en tissus de son sac et se tamponna les yeux pour sécher les larmes provoquer par son fou rire. Alors que le principal et le professeur se relevaient tant bien que mal, elle finit par tendre des mouchoirs en papier aux ados qui l'entourer, écroulés de rire sans aucune limite sur leurs bancs.

Usant de son statut de super-star, elle tenta de les calmer tant bien que mal, se disant que le calme finirait bien par se propager petit à petit. Les élèves présents finirent par se transmettre les mouchoirs à travers les gradins, papotant entre eux et Yuko en profita pour envoyer discrètement un dernier message à son amante puis éteindre son portable. Il ne manquerait plus qu'elle reçoive un appel en plein milieu de son intervention. Les lycéens étaient déjà assez sur les nerfs comme cela, il ne faudrait pas beaucoup plus pour les rendre déchaîner. Elle releva le nez de son sac et fut à nouveau secouer par un fou rire. Non loin d'elle, le principal était en train de se frotter avec affection contre le professeur d'Histoire, le câlinant comme le ferait un chat. Il en était même à limite du ronronnement. Yuko s'essuya les yeux du bout des doigts, plier en deux par le rire. Mais elle ne put empêcher une certaine forme de compensation de l'envahir. A ne pas en douter, le comportement du principal n'était pas normal, mise à part s'il était une vraie catastrophe ambulante en temps normale.

L'Amazone plissa des yeux et scruta plus attentivement le clown de service bien malgrè lui. Elle arrivait à discerner une aura d'un bleu curieux.... Le même bleu que celui qui nimbait Kalia et Ian.






Donna ni hanaretete mo Kokoro de tsuujiru
Kotoba de ie nakutemo Hitomi de tsutawaru
Kimi wo omou do naze ka Yasashiku natte yuku
Sonna ki ga suru no  Hanasa naide
YUKO
&
DANAKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Féminin
Nombre de messages : 45
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : Vous balancez des défis et vous jouez des tours .... Miaou ! Et ça nous plaît !
Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Chats, ça se voit pas? J’vous jure ces humains !
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Dim 16 Jan - 9:37


    Ah, ah, ah ! Qu'est-ce qu'elle s'amusait avec cet humain ! Il était pas très dégourdi, il ne l'avait pas encore vu et elle avait eut à loisir le temps de l'embêter ! Pourtant, elle était apparut dans ce monde des plus étrange depuis un long moment, depuis quand le soleil se lève... Elle ne savait pas comment elle avait été arracher à sa douce forêt et ses amis pour se retrouver dans cette endroit froid et peu accueillant, seule. Et puis il y avait eut ce grand échalas d'humain qui avait surgit de nul part, faisant trembler le sol sous ses pas le sol et manquant de l'envoyer valser dans les sombres tréfonds du monde hostile ! Quel toupet ! Ne savait-il donc pas à qui il avait à faire ?! Elle était Liliput Activia Celesta Aphrodisia Malorossa Penelopa Ratapunka Maladoka Sinsemilia, princesse du Grand Petit Pays des Gnomes et des Trollls, Farceuse de Première et Illuminé en Chef ! On ne la menaçait pas sans en subir les conséquences !

    Elle décida donc de mater l'humain en faisant ce qu'elle faisait le mieux... Des farces ! L'humain était tellement bête qu'il était presque trop facile de lui en faire ! Elle avait beaucoup rit lorsqu'elle avait mis un liquide bleu dans l'espèce de mousse que l'homme se mettait sur le visage, il avait eut le menton tout bleu ! Et puis elle avait aussi attacher toutes les manches de ses vêtements du haut ensemble, découper une jambe de ces chausses sur deux, mis de l'alcool à la place de son truc qui sent bon, attachés ses lacets ensemble après qu'il eut mis ses chaussures, fait tomber ses étagères , fait des trous dans les roues de caoutchoucs, etc...

    Lorsqu'il avait voulut fuir devant sa grandeur grandiloquente puissante improbable, elle l'avait suivi pour arriver dans ce drôle de bâtiment plein d'humain. Le lâche, le fourbe, le traître, il était aller chercher des Grands en renforts ! Mais elle Liliput Activia Celesta Aphrodisia Malorossa Penelopa Ratapunka Maladoka Sinsemilia, princesse du Grand Petit Pays des Gnomes et des Trollls, Farceuse de Première et Illuminé en Chef ! On ne la menaçait pas sans en subir les conséquences ! Elle avait donc continuée ses farces, le suivant malgrè ses fuites répétées. Il avait même fini par l'amener dans une grande salle avec plein de Petit Grand, voulait-il donc montrer à quel point elle était forte ? Il reconnaissait enfin sa force ! Heureuse, la princesse fit claquer ses doigts !

    Des étincelles jaillirent de ses petits doigts et elle poussa un petit son :


    ' Oooopsss !'

    Elle avait oubliée que si elle était la princesse Liliput Activia Celesta Aphrodisia Malorossa Penelopa Ratapunka Maladoka Sinsemilia, princesse du Grand Petit Pays des Gnomes et des Trollls, Farceuse de Première et Illuminé en Chef, c'était parce que les autres Gnomes et Trolls avaient peur de son pouvoir sur le feu. Et elle avait encore fait une bêtise ! Elle regarda la grande flamme qui jaillit d'un coup, enflammant d'un coup sec un grand morceau de tissus non loin d'elle. Elle regarda autour d'elle et décida qu'il valait mieux s'en aller pour le moment , tant pis pour les Petits Grands ! Dans un autre claquement de doigts, elle disparut dans une lueur verte et dorée, laissant les flammes dévorées avec précipitations les rideaux des tentures qui était là pour décorer le gymnase....

    Bientôt, elle vinrent lécher les murs et le plafond du gymnase, illuminant l'endroit d'un éclat jaune-orangée dangereux...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


~ Daddy is the Lord of War ~

~ Daddy is the Lord of War  ~

Masculin
Nombre de messages : 184
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : Eloigner Ian Gregory de Shane et
- la convaincre de devenir son héritière
- et de prendre le trône d'Hadès à sa mort pour avoir la main mise dessus.
- Récupérer Tisiphone.
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Sam 5 Mar - 12:25

Mais c'était pas possible à la fin ! Tisiphone lui avait lancée une malédiction dans son dos ou quoi ? Non seulement, il venait de lamentablement se ramasser sur les genoux de Frederick Proust, son "supérieur" hiérarchique devant tous les élèves présents dans le gymnase et il y avait foule, mais en plus ce dernier en rajouter une couche ! Il n'avait jamais vu autant de lycéen réunit de leur plein grès dans l'enceinte du gymnase. C'était regrettable à dire mais les jeunes actuellement n'étaient que des mauviettes, pratiquant que très peu le sport. Il n'y avait qu'à voir les fréquentations de sa propre fille Deven : Trent était à la limite du squelette ambulant quand à Ian Gregory, il avait plus de gras sur les os que de muscles. Une vraie bande de chiffe-molle. Où était donc passé les valeureux et puissants guerriers qu'il avait connu durant l'Antiquité ? Des hommes musclés, qui n'hésitaient pas à s'exercer nuit et jour quand ils n'étaient pas occupés par un combat bien sanglant et bruyant. Disparus, malheureusement. A la place de guerroyer, les hommes s'enfermaient dorénavant dans des bureaux et fuyaient toutes pratiques sportives, restant assis dans un siège confortable devant un écran de télé ou d'ordinateur. Des mauviettes, tous des mauviettes ! S'en devenait complétement affligeant ! Hélas, personne n'écoutait les opinions d'un vieux débris comme lui. Il ne fallait pas se leurrer, les gens vous jugez sur l'apparence maintenant. C'était pour cela que Deven devait reprendre son rôle de dieu de la guerre. Certes, il avait beaucoup d'enfants, donc tout autant d'héritiers possible mais il ne fallait pas se voiler la face, de tout ses rejetons, Deven était la plus saine d'esprit ! Toutes les femmes qu'il avait fréquenté n'avaient été capable de lui donner que des enfants à moitié dégénéré, c'était pour dire. Mais la fille de Tisiphone, et la sienne, était une perle rare, une jeune déesse prometteuse, aux pouvoirs puissants. Oui, elle était son héritière désignée, parfaite nouvelle déesse de la guerre.

Mise à part qu'elle s'était entichée d'un stupide garçon pacifiste et se complaisait à vivre parmi les humains. Voilà qui ne convenait pas du tout à ses projets pour elle ! Il avait donc été obliger de rejoindre le royaume des mortels pour la récupérer avant qu'une catastrophe irréparable n'advienne. Et c'était à cause de cela qu'il devait supporter un humain horripilant comme "supérieur" hiérarchique, présentement entrain de se frotter à lui comme un chat en chaleur. Il ne pouvait pas vraiment l'envoyer au loin, ce ne serait pas correct, malheureusement. Il essaya de s'écarter mais Frederick Proust revenait toujours à la charge, se frottant à lui sans vergogne. A nouveau, les élèves remarquèrent le manège de leur principal et le rire regagna de nouveau les bancs. Plus qu'agacé, il finit par lui donner un vigoureux coup de coude dans les côtes mais rien ne se produisit. Il leva les yeux au ciel et lui donna un nouveau coup de coude, tout en lui suggérant de se réveiller. L'homme ouvrit les yeux et eut le bon sens de paraître gêné. Acide, Arès lui lança :


" Si vous manquez tant que cela de sommeil, vous auriez dû rester au lit ! Vous n'êtes pas mieux que nos élèves...."


Les sourcils du dieu de la guerre se froncèrent sous le coup de la colère alors qu'il allait poursuivre, son nez perçu comme une odeur de brûlé. Il délaissa complétement son vis-à-vis et se mit à regarder autour de lui. Qu'est-ce qu'il se passait encore ?



" Pour que les dieux s'amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. "
Jean Cocteau

http://ares-warman.labrute.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Dim 6 Mar - 17:39

Frederick, dans ton prochain post, tu devras faire évacuer le gymnase avec l'aide d'Arès et de Yuko. Tu devras également prévenir par message ton équipe, c'est à dire : Scilion Mcfallen, Apollon as Derek Vasseur et Raven T. Thurner . Après évacuation, les pompiers prennent en charge l'incendie. Quand au groupe, vous migrez en salle de réunion.

Chacun des participants devra poster encore un message ici puis j'ouvrirais un nouveau topic en salle de réunion.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

Masculin
Nombre de messages : 116
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : UC
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur non éveillé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Lun 7 Mar - 16:26

Frédérick se trouvait, assez gêné devant une partie de ses élèves suite à son comportement quelque peu incontrôlé. On aurait qu'il ne maîtrisait plus ni son corps ni son esprit et qu'une force, sortie dont ne sait où, le poussait à accomplir des faits et gestes déplacés. Il aurait tant voulu que toute cette journée ne soit qu'un horrible rêve et qu'il ne se soit rien passé. Malheureusement, ceci était bien réel et cela n'allait pas être facile de continuer à travailler au lycée et à rencontrer les élèves. Naturellement, ceux-ci ne resteront pas muets et s'empresseront de le raconter à tous leurs autres petits camardes. Le proviseur et son professeur vont être la risée de toute la ville mais bon, autant assumer. Frédérick se redressa, adoptant une attitude des plus respectable et s'adressa à son professeur:

Veuillez m'excuser ce moment d'égarement. Je ne sais pas ce qui m'a prit. Je ne l'explique pas non plus. Je suis pas mal stressé en ce moment avec tous les problèmes qu'ils se trament au lycée. On va essayer d'oublier cette histoire au plus vite et de faire comme si rien ne s'était passé. Je dois sûrement manquer de sommeil comme vous venez de me le faire remarquer mais ce n'est pas une excuse.

* Mon professeur est quand même dur de me comparer aux élèves. Je ne me comporte pas comme un adolescent en chaleur quand même. Je crois qu'il vaut mieux que j'évite de m'assoir à ses côté afin d'éviter tout incident diplomatique de se reproduire. J'ai réussis à faire rire tout le monde, et cela malgré moi. C'est déjà ça. Bon passons aux choses sérieuses. Que se passe t-il? Pourquoi m'arrive t-il toutes ses catastrophes? Cela n'a rien à voir avec la fatigue. D'habitude, j'arrive à me contrôler et à vaincre ma fatigue..*

Le proviseur sentit une odeur de brûlée émanant, à ce qu'il pensa, du gymnase ou de ses alentours. Il cru d'avoir à une illusion mais en levant la tête, une fumée se dégagea et devenue de plus en plus épaisse et présente jusqu'à envahir l'espace entier. Sans même réfléchir, il se leva et alla déclencher l'alarme incendie. Puis, il prit le mégaphone et tenta de rassurer tout le monde:


Que tout le monde reste calme et sorte calmement par les sortie de secours. Ceci n'est pas un exercice. Votre professeur, M. Warman est présent à l'une de deux sortie de secours afin que tout le monde évacue dans le calme. De même que notre intervenante, Yuko Kakurazaka est présente à l'autre issus de secours. Pas de bousculade s'il vous plait. Tout le monde va pouvoir sortir.

Ensuite, le proviseur appela les pompiers via son téléphone portable afin qu'ils s'occupent, au plus vite de l'incendie. Le gymnase s'évacuait dans un brouhaha incessant et malgré les recommandations qu'il venait de faire, les élèves se bousculaient, criaient et paniquaient même pour certains. Au bout d'une bonne dizaines de minutes, le gymnase était vidé et les pompiers pouvaient ainsi intervenir et éteindre le feu. M. Proust se dirigea alors vers son professeur d'histoire:

Surveillez les afin que personne ne panique.

Frédérick laissa les élèves sous la surveillance de leur professeur d'histoire, habitué à des situations extrèmes. Ensuite, il alla prévenir les autres membres de son équipe pédagogique, par téléphine, afin que personne ne se mette à paniquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Uwase no I'M A SHOW GIRL

 Uwase no I'M A SHOW GIRL♬

Féminin
Nombre de messages : 709
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Amazone
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Mer 16 Mar - 20:32

Elle ne s'attendait vraiment pas à vivre ce genre de chose en venant parler du métier de chanteuse à une bande d'ados pleins d'hormones. Elle se doutait que certains moments, sans doute certaines questions seraient drôles voir impertinente. Mais ce n'était pas les élèves qui remporter pour le moment la palme des comiques de service. Non, non, loin de là. C'était en effet Frederick Proust, l'auguste principal, qui tenait la palme du gaffeur en chef. D'abord le coup du banc puis enfin, le fait de se frotter contre le type à l'aura rouge... Ajouté à cela son aura bleu foncé, comme celle de Ian et de Kalia , le tout devenaut des plus louches. Il y avait anguille sous roche. Même cachalot sous gravillon, comme le disait une des jeunes Amazones qu'elle formait à l'art du combat. Elle avait si souvent assité à une perte de contrôle des pouvoirs des Créateur qu'elle finissait par exercer son sicième sens sur eux. Elle avait voulut ignorer la petite sonnerie d'alerte qui résonner dans un coin de son crâne. Après tout, depuis presque un mois, il ne cessait de résonner. Pourtant, à cet instant précis, il y avait apparement une bonne raison. Sentant venir la catastrophe, elle se résigna à interpeller discrètement Frederick Proust. Mais son élan fut interrompu par une odeur âcre de fumée. Elle plissa du nez. Qu'est-ce qui se passait encore ? Elle regarda autour d'elle, cherchant l'origine de l'odeur. Un lycéen qui tentait de griller une cigarette . Eto... Non. Une grande tenture de gymnase venait de prendre feu. Les flammes, déjà énormes, léchées avec avidité le tissu, comme un monstre dévorant. Une flamméche bondit, embrasant une des poutres qui soutenait le plafond comme si c'était un signal, d'autres flamméches jaillirent à leurs tours et enflammérent une bonne partie du gymnas. Kuso !


Subitement tous unis, les trois "ressponsables", Yuko était bien obligée de s'inscrire dans le lot, vu qu'ils n'étaient que trois adultes, échangèrent un regard éloquent. Il allait falloir faire vite, sinon ca allait être la panique. Pire encore, il risquait d'y avaoir de sérieux blessés. Yuko sentit la peur gagner petit à petit les élèves qui venaient de se rendre compte de l'incendie. Ou plutôt, elle l'entendait. Sers oreilles captées le moindre petit son, le moindre chuchotis. Elle grimaça. Il allait falloir qu'elle s'entraîne à maîtriser son audiokinésie. Un court instant, elle posa ses mains sur ses oreilles pour tenter d'endiguer le bruit. Elle les retira avec précaution et constata avec un certain soulagement que ses oreilles entendaient de nouveau normalement. Elle se leva donc du banc et se dirigea d'un pas assuré vers une des issues de secours. Une Amazone était habituée à gérer les situations de crise mais pas des lycéens , plus concernés par des conflits amoureux que par des combats. Revêtant son habit de première guerrière , elle se planta devant une des grandes portes, porta deux doigts à ses lvres et un siffla un grand coup. Le son se répercuta contre les murs, résonnant avec force. Les élèves s'arrêtèrent net et la fixèrent avec ébahissement. Elle se permit un sourire malicieux puis pointa du doigt deux élèves.


" Toi et toi, vous aller tenir les portes grandes ouvertes . "
Dans le lot, elle avait choisi son petit guide qui rougit. Retenant un rire, elle fit signe aux autres élèves de s'écarter pour les laisser faire. Les deux garçons se mirent à l'oeuvre et les issues de secours furent ouvertes dans le calme. Toujours calme, les élèves attendirent la suite des instructions. Yuko désigna à nouveau deux élèves , des filles cette fois-ci.


" Vous deux, vous aller prendre en charge les rangs. Je veux que vous veillez à ce qu'ils soient au moins à cinquante métres du gymnase, vous les ferez se mettre en rang..."

Les demoiselles hochèrent la tête pour montrer leurs accords. Se plaçant sur le côté, elle fit enfin signe aux lycéens de sortir. Par chance, les issues de secours étaient à l'opposé du début d'incendie, laissant le temps d'évacuer le gymnase dans le calme. Sereins face à l'attitude tranquille de Yuko, les lycéens franchirent la porte. Ce qui lui permit de les compter calmemement. Elle jetait des coups d'oeils réguliers aux flammes qui heureusement, n'arriver pas bien vite. Du coin de l'oeil, elle aperçut le principal en train d'appeler les pompiers puis prendre en charge une issue de secours.

L'évacuation fut vite mener et bientôt, elle regagna le petite groupe qu'elle avait évacuée à l'extérieur avec ses deux teneurs de porte. Avec satisfaction, elle les trouva aligner bien en rang, commentant presque calmement l'incendie entre eux. Elle se glisa parmi eux, tâchant de les faire parler d'autres choses attendant avec eux que le proviseur compte les élèves à nouveau et les conduisent vers la salle de réunion. C'était un peu étrange tout de même, de continuer la journée malgrès l'incendie. Les pompiers ne tardèrent pas à arriver, éteignant vite l'incendie. Une odeur d'humidité se mêla à celle âcre de la fumée. La menace circoncise, ils finirent par se diriger vers la salle de réunion.






Donna ni hanaretete mo Kokoro de tsuujiru
Kotoba de ie nakutemo Hitomi de tsutawaru
Kimi wo omou do naze ka Yasashiku natte yuku
Sonna ki ga suru no  Hanasa naide
YUKO
&
DANAKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


~ Daddy is the Lord of War ~

~ Daddy is the Lord of War  ~

Masculin
Nombre de messages : 184
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : Eloigner Ian Gregory de Shane et
- la convaincre de devenir son héritière
- et de prendre le trône d'Hadès à sa mort pour avoir la main mise dessus.
- Récupérer Tisiphone.
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Dim 21 Aoû - 17:07

Il écouta d'un air distrait les excuses de Frederick Proust, se retenant de le rembarrer méchament et de le planter aussi sec. Il était un dieu après tout et il n'avait pas à faire le beau devant un mortel. Surtout que le mortel en question était plutôt du genre ramollo, il n'y avait qu'à voir sa gentillesse avec les élèves. Ah comme il regrettait sa bonne vielle antiquité ! A l'époque, on savait éduqué les jeunes gens ! Un mot de travers et ils passaient une petite semaine en travaux forcé. Mais les individus s'étaient ramollis. Triste époque... Et dire que sa fille se complaisait au milieu de ses ramollos du cerveau et des muscles.Tsss! Alors qu'il se décidait à partir vers d'autres horizons, tant pis pour le forum des métiers des boutonneux, une odeur de fumée envahit ses narines.

Hé bien, il ne manquait plus que ça ! Un incendie dans le gymnase ! Il leva les yeux au ciel, se demandant un cours instant si papa Zeus ne lui jouait pas encore un sale tour pour qu'il ramène ses fesses à Olympie mais... Apparemment non. Par contre, les flammes qui léchaient le mur du gymnase non loin de lui, étaient belles et bien réelles a en juger par la panique qui envahissait les gamins près de lui. Ca lui rappelait ce bon vieux Néron tiens, qui avait fait cramer Rome pour moderniser la ville. Ça c'était un homme, un vrai ! Il allait se téléporter tranquillement ailleurs, on a beau pouvoir se régénérer se n'est pas vraiment le genre de truc agréable à subir, lorsque la voix de son principal le fit grincer des dents. Ah oui merde ! Il était censé s'occuper des mioches ! Putain, on pouvait pas les laisser se démerder seuls ?! Ça aller les former un peu, ces ramollis ! Enfin, il doutait que Shane apprécie qu'il laisse cramer ou deux de ses petits camarades alors... Maugréant, il se posta devant les portes, les ouvrit en grand et choppa un ou deux mioches à sa portée pour les foutre dehors.


" On sort de là et plus vite que ça, aller on se dépêche !"


Même ramollis, ils leurs restaient tout de même un certains sens de la survie et la plupart quittèrent le lieu en quelques minutes. Pour les autres, il n'eut qu'à leur suggérer de se dépêcher, il n'avait pas que ça à faire non plus ! Dix minutes plus tard, c'était résolu et il gagna la cour du lycée avec satisfaction. Avant de croiser le regard railleur et supérieur de l'Amazone.... Tisy ne lui en voudrait pas de tuer une bonne femme, si ? Sans doute que si.... Bon, qu'est-ce qu'on faisait maintenant ? Il attendait les directives de Frederik, même si ça le faisait chier....



" Pour que les dieux s'amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. "
Jean Cocteau

http://ares-warman.labrute.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

Masculin
Nombre de messages : 116
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : UC
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur non éveillé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   Mar 23 Aoû - 20:43

Après avoir donné les consignes et remis la sécurité des élèves entre les mains son professeur, Arès, Frédérick sortit en hâte afin d'envoyer un message à l'ensemble de son équipe pédagogique. Ensuite, le directeur, complètement dépassé par les événement, lassé quelque peu des agissements enfantins de certains de ses professeurs, retourna auprès de ces élèves afin de s'assurer qu'aucun élèves n'étaient resté à l'intérieur du gymnase en flamme.

Les pompier faisaient éteignaient les flammes tandis que les flics interrogeaient un à un les personnes présentes afin de comprendre les origines de l'incendie. Après les élèves, ce fut autour de Frédérick d'entretenir une longue discussion avec les policiers et les gendarmes. Comment l'incendie a t-il peu se déclarer ? Quelle en est l'origine ? Y a t-il vraiment un coupable ? Le directeur savait que cela allait faire un trou dans le budget du lycée et que le projet d’agrandissement allait devoir être retardé de quelques années. Eh oui ! Le budget n'est pas sans fonds ni extensible.

Le directeur se dirigea vers son professeur


Pouvez-vous emmener les élèves sur le terrain de sport et faire en sorte que la réunion continue. Aucune salle ne peut contenir autant d'élève. Merci. Je compte sur vous pour faire régner l'ordre.

Rassuré, le proviseur alla s'occuper de toute la partie administrative longue et barbante mais tellement indispensable dans le bon fonctionnement d'un établissement scolaire rempli d'hormone dû à l'adolescence, pas qu'à cet âge quand on regarde de plus près.:roll:

HJ: Je sais que c'est court mais je ne savais pas quoi mettre.. XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le drôle de Noël d'Attia... | Frederick , Yuko, Arès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...
» Assassinat du propriétaire de l’hôtel Le Palace
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
» UNTIL HAITI SPOKE by FREDERICK DOUGLASS
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Attia :: Lieux de scolarité :: Maurice Boutin-