AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Mar 27 Avr - 20:04

Aujourd'hui est le jour du forum des métiers à Attia. Les habitants de la ville ont été cordialement invité par l'équipe enseignante et administrative à venir parler de leurs métiers à nos petits lycéens. Pour l'occasion, le bâtiment est en journée 'portes ouvertes' et les gens vont et viennent comme ils veulent.

Les enseignants sont là pour accueillir les adultes désirant partager leurs expériences, les lycéens sont répartis en plusieurs petits groupes. Mais des invités imprévus vont venir partager leurs 'savoir-faire'... Attendez vous à tout !

Groupe du bureau des surveillants section L :


Mikhail Miloslovi-Scilion 'Mcfallen' -Matthew Bennett

L'ordre de passage est celui-ci :

Mikhail Miloslovi
Matthew Bennett
Scilion 'Mcfallen'

Vous recevrez une mission chacun dans votre boîte MP, bien entendu vous ne devrez pas la communiquer à vos partenaires de jeu !

Amusez-vous bien !





Dernière édition par La Conteuse le Sam 21 Aoû - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Jeu 13 Mai - 21:46

Chaque nouvelle journée est comme une page vierge. Avec l'aide de son imagination, il faut trouver de quoi la remplir. Pour sa part, Mikhail était un adepte de l'improvisation. L'avantage qu'il avait par rapport aux humains, c'est que ses pouvoirs lui permettaient de faire plus, plus fort et plus loin. Mais pour aujourd'hui, aucun besoin de magie. Il se trouve que le lycée d'Attia organisait des portes ouvertes. Le forum des métiers, quelque chose dans ce goût là. Des gens qui parlent de leurs expériences professionnelles, des jeunes curieux, des offres d'emplois. Pourquoi y aller ? Très bonne question ! Son expérience de musicien vagabond ne serait pas utile à beaucoup de monde.

Malgré tout, le blondinet était là, immobile devant l'entrée principale alors que des gens filaient dans les deux sens. Au dessus de cette porte, une banderole flottait mollement, légèrement secouée par le vent. «Forum des métiers». Difficile de se tromper dans ces conditions. Alors, lui et son ami à écailles entrèrent. Quelle idée il avait eut de l'emmener avec lui ! Mais il n'y pouvait rien, Mushu pouvait se montrer très collant quand il/elle voulait. Et en ce moment, le reptile avait décidé de ne pas quitter sa poche de jeans. Soit.

Allez, un pied devant l'autre ce n'est pas bien difficile. Voilà, c'était l'intérieur. Un lycée tout ce qu'il y a de plus normal. Des élèves, seuls ou en bande, partout, parlant, riant, occupés à lire un panneau ou une fiche. Des gens plus vieux, des stands et, si la chance était avec le blond, peut être même un buffet gratuit... ? L'important est d'y croire.

Suivre la voie. C'était assez simple, tout avait été fait pour éviter aux visiteurs extérieurs de se perdre. Devant chaque salle était indiqué le sujet abordé. Ici, mécanique, là, cuisine... Ooh, cuisine. Mikhail mémorisa l'endroit et se promit d'y faire un saut un peu plus tard dans la journée. Pour l'instant, il recherchait le coin dédié à la musique. Si ça se trouve, le hasard placerait un métier devant sa route. Ou une maison de disque. Oui, bonne idée ! Auteur compositeur, la dernière fois qu'il avait essayé, il s'était bien marré. C'était si facile, surtout pour quelqu'un qui écrivait déjà des chansons avant même que ça ne soit un métier reconnu.


# Je pourrais très bien reprendre des cours. Ma foi, ça m'a l'air plutôt sympa ici. Il me suffirait de faire les papiers adaptés. Et puis ça remplirais mes journées...#

À la réflexion, l'idée n'était pas si bonne. Pas tant que le petit dragon ne serait pas moins... affectueux. Et puis, au bout d'un moment cela devenait lassant. Toujours les mêmes histoires, les mêmes leçons. Et si il y a bien une chose que Mikhail déteste, c'est les mathématiques ! Non, ce n'était décidément pas une bonne idée. Reste à trouver autre chose. Ce serait quand même malheureux qu'avec la multitude de métiers présentés ici il ne trouve rien !

# Si je ne trouve rien, et bien tant pis, j'ouvre une pâtisserie/salon de thé en ville ! #


«Pure gourmandise, pâtisserie, chocolaterie, salon de thé.» Oui, c'est ça. Les gens feraient la queue pour venir déguster quelques mets sucrés dans sa modeste boutique. Des gens du monde entier. Et il resta là, un sourire pendu aux lèvres, immobile, perdu très loin dans ses pensées, dans une boutique qui n'existait que dans sa tête, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Moi c'est

avatar


ஐ Dont' you understand ? I'M the villain of this story !

 ஐ Dont' you understand ? I'M the villain of this story !

Masculin
Nombre de messages : 580
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : - Acquérir la potion de transmutation
- Réussir son diplôme
- Se venger de Raven & Deven
- Séduire Lily
- Éliminer le danger Kalia
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 4 - Confirmé

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Dim 21 Nov - 13:33

    Il inhala une bouffée de nicotine puis recracha la fumée en arrondissant les lèvres. Il contempla la cigarette incandescente qui pendait au bout de ses doigts d'un air songeur. Il avait invitée la petite Ashley Dehlia a passer une après-midi chez lui et celle-ci avait amener un paquet de Malboro, lui demandant si cela ne le gêner qu'elle fume chez lui. Depuis que Mary Bennett avait été interner, son cher époux avait déserter la maison et il s'en retrouver le seul propriétaire 'légitime". Pour entretenir une illusion de normalité, il avait décidée d'avoir une relation avec sa voisine, Ashley. Le fait qu'elle haïsse Kalia, avait-ele seulement conscience qu'en réalité, elle était jalouse de la jeune Bennett? , n'était pas innocent dans son choix... Avoir une alliée, même idiote, dans son camp était toujours un atout.

    Quoi qu'il en soit, il ne connaissait pas la cigarette et avait demandé à Ashley s'il pouvait en essayer une. La jeune fille avait acceptée avec enthousiasme et s'était porter volontaire pour l'initier. Le Créé laissa choir son mégot et l'écrasa d'un coup sec de talon. La cigarette était un parfait résumée de la pensée humaine : beaucoup d'attrait pour une chose qui au final était écœurante et même mortelle. Sans intérêt en résumé. Plus il en apprenait sur les addictions humaines, plus le monde humain lui semblait fade. Une poursuite sans fin vers le plaisir, trouver la grande énigme de la vie sans jamais la toucher du bout des doigts. Les humains étaient aveugles à tout ce qui les entourer, incapable de comprendre les évènements qui se passaient sous leurs yeux. Pauvres petites choses aveugles.

    Il posa son regard azur sur le bâtiment devant lequel il se trouvait, le lycée d'Attia. Il avait pris bien soin de passer par l'entrée secondaire de l'école, ayant sentit la présence de sa "petite-amie" dans les parages et n'ayant pas vraiment envie de gâcher une journée qui s'annonçait si prometteuse. Il ré-ajusta son écharpe blanche autour de son cou, enfonça les mains dans les poches de son blouson en cuir et pénétra dans le bâtiment. Il ne savait pas vraiment pourquoi il s'était inscrit à la Journée des Métiers au final.... Bien sûr, cela lui faisait une occasion en or de croiser de Kalia et de lui régler son compte mais il avait aussi une veille rancœur. Comme un arrière goût tenace d'amertume dans la bouche... Il en voulait encore à son Créateur, Raven T. Thurner, de l'avoir abandonné. L'homme l'avait créé dans un seul et unique but, se débarrasser de Kalia, pourquoi revenir sur ses pas? L'homme était devenu faible, peureux... Inutile. Oui, peut-être tenterait-il de ramener son Créateur dans le droit chemin.

    On lui avait dit la veille au téléphone qu'il devait se rendre au bureau des surveillants de la section littéraire pour savoir le numéro de la salle qui lui était allouer. Autant qu'il s'en souvienne, il lui semblait que Luke aussi était intervenant aujourd'hui. Il aimerait bien être dans le même groupe que lui tiens, juste pour voir sa tête en le voyant débarquer.... Il suivit donc les panneaux indiquant le moyen d'accéder au fameux bureau . Il grimpa quatre à quatre les escaliers, sous le regard admiratif de quelques pré-pubères et finit par se retrouver devant une porte sur laquelle était vulgairement scotchée une feuille de papier sur laquelle on avait imprimé ' Salle 510 - Bureau des surveillants - Section L " . Il y frappa avec nonchalance puis remarqua une silhouette familière à la chevelure blonde. Un sourire moqueur ourla ses lèvres et il susurras :


    " Bonjour Mikhail... "


    Avant que l'autre est eut le temps de réagir, la porte s'ouvrit sur un jeune homme aux yeux bleus, aux cheveux bruns et à l'aura violette. Un ange ?






Le Mal peut prendre un visage si innocent quand il le désire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


† Tell me I'm
an angel

† Tell me I'm an angel†

Masculin
Nombre de messages : 862
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : - Surveiller les agissements de Shane, ses fréquentations pour Arès.
- Se cacher de son ancien patron en se dissimulant chez les humains.
Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Ange déchu
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Jeu 3 Mar - 17:40

Mais qu'est-ce qu'il faisait là ? Il se le demandait encore.... Dire qu'il aurait pu rester à roupiller tranquillement dans son lit toute la matinée puis à faire des folies de son corps avec Raven. Hé bien non ! Non, il avait fallu qu'il se lève aux aurores pour aller bosser tandis que monsieur Thurner dormait comme un bien heureux. Hé oui, Raven n'était que surveillant, il avait donc échappé à la corvée de gestion de la journée des métiers. Mais lui, lui était CPE. Donc officiellement mis au service de monsieur Proust pour aider à la coordination de la journée des métiers. C'était injuste. Non mais franchement, c'était Raven qui se comportait comme une larve, ne faisant quasiment pas son boulot et se permettant des absences non justifié mais lui, lui qui avait un dieu de la guerre aux fesses et une Créatrice dangereuse à interroger , lui devait se pointer pour surveiller une bande de sales mioches qui n'avait qu'une envie. Rester à pioncer chez eux. Sur ce point, au moins, il les comprenait. Mais bon grès, mal grès, surtout mal grès d'ailleurs, il s'était levé à six heures du matin, s'était préparé et s'était rendu au boulot. Pour y retrouver une effervescence inédite. En temps normal, on pouvait dire que le lycée Charlie Chaplin était un établissement plutôt calme. Voir même très tranquille. Mais là.... Tout le monde courrait dans tout les sens. Encore pire que les Cieux lorsqu'il y avait une arrivée massive de mourant suite à un accident massif ou une guerre. Pour un peu, il se serait cru victime d'un retour dans le temps. Heureusement pour lui, non. Il ne regrettait vraiment pas sa vie de gardien de la Porte du Paradis mais cela ne l'empêchait pas de vouloir la peau d'Arès. Après tout, ce salaud de dieu avait voulu plus d'une fois lui faire la peau, ce n'était que justice. Un peu perplexe, il s'était donc laissé entraîner dans son bureau par monsieur le principal, qui lui fit un rapide topo sur ce qu'il devait faire. Simple en fait. Répondre aux appels téléphoniques et indiquer aux intervenants leurs lieu d'intervention, en s'assurant que chacun soit bien confier aux mains de son guide élève. Ça lui rappelait vraiment son boulot aux Cieux. Tout aussi chiant !!!

Il était tout de même rester derrière son bureau, répondant aux coup de fils divers et variés. De l'intervenant qui ne savait pas où se trouvait le lycée, à celui qui avait une panne de voiture et ne pourrait pas venir ou encore la mère de famille qui voulait bien s'assurer que son fils était inscrit à la journée des métiers. Il avait bien eut envie d'envoyer bouler la plupart de ses interlocuteurs , à croire que Raven avait déteint sur lui et lui avait transmis son sale caractère. D'ailleurs, en parlant de Thurner, il avait appelé plusieurs fois au loft pour s'assurer que le Créateur ne s'était pas foutu en l'air, on ne savait jamais avec lui. Mais personne ne répondait. Grommelant, il avait fermé les yeux et tâcher de le localiser. Avec stupeur, il s'était rendu compte que Raven était tout bonnement au lycée, non loin de lui en plus. Mais il ne l'avait même pas prévenu le salopard ! Rageur, il se leva de son bureau et ouvrit la porte à la volée, bien décidé à aller dire deux mots à son compagnon. Ahuri, il se trouva nez à nez avec deux hommes. Sûrement des intervenants. Il mit un moment à mettre un nom sur le blond qui était à droite puis plissa du nez. Ah oui ! Mikhail, le chat abandonné ! Il grimaça et lança d'un ton légèrement acide :


" Monsieur Miloslov, puis-je savoir ce que vous faite ici ? "


Il s'appuya au chambranle de la porte et attendit la réponse, tout en fixant l'autre jeune homme. C'était curieux. Il avait la même aura que Raven avant son accident, avec une teinte qui lui était inconnue, mais il ressemblait à Kalia Bennett. En version masculine. Qu'avait donc fait cet idiot de Raven encore ?!




Je vous ai déjà dis que j'aimais les chats ? Oui, même les gros chats ronchons.... <3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar





Féminin
Nombre de messages : 45
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : Vous balancez des défis et vous jouez des tours .... Miaou ! Et ça nous plaît !
Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Chats, ça se voit pas? J’vous jure ces humains !
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Lun 7 Mar - 16:44


    Argh !!!!!!!!!!!!! Mais on étouffait là-dedans ma parole ! Pourquoi les humains mettaient des secondes peaux aussi serrés sur eux, hein ? Bon certes, leurs peaux naturels n'étaient pas aussi jolies que ses propres écailles mais ça devait être horriblement gênants de se balader avec ces secondes peaux qui vous coupez la circulation et vous entravez dans vos mouvements. Il y avait bien quelques dragons de sa dynastie qui revêtait des scelles, cela même qui acceptait de transporter des humains ou des elfes sur leurs dos, mais ils étaient très rares et qui plus est marginaux. Mais elle, Selenite, ne s'était jamais abaissée à pareil déchéance. En aucune mesure, elle ne ferait une chose insensée ! Malheureusement pour elle, l'humain qui l'avait capturée, il n'y avait pas d'autre mots, n'avait de cesse de la fourrer dans une des poches de ses braies, bien trop serrées et bien trop noires pour une dragonne de sa prestance. Hélas, cet humain était tout de même exceptionnellement grand et ne lui laissait aucune minute de répit, aucune occasion de s'échapper. Pourtant, elle avait essayée plusieurs fois mais l'humain avait à sa solde des monstres à poils, qui ne cessait de vouloir l'attraper pour le dévorer tout cru !!!!!!!!!!!! Elle aurait aimée pouvoir retrouvée l'enfant qu'elle avait rencontrée le jour de son arrivée dans ce monde étrange. Elle avait réussi à retenir son nom, un nom bien étrange ma foi. Kalia. Mais l'humain ne revoyait pas Kalia, non, il ne cessait de déambuler partout et n'importe tout, la fourrant toujours dans sa poche surchauffée. Comptait-il avoir une rançon en échange de sa liberté ? Dans ce cas, il était en train de se leurrer ! Selenite n'était une cavalière, pas de la famille royale ! On ne donnerait aucun écus pour la récupérer.

    Elle l'avait comprit dès que l'humain blond avait refermé sa sale patte tiède sur elle. Il allait falloir qu'elle s'en sorte seule. Déjà, elle devait échapper aux étreintes de l'humain. C'était un animal à sang chaud, bouillant même et pour le dragon qu'elle était , animal à sang froid, son contact était des plus déstabilisants. Elle rentrait parfois dans des micro - coma qui la laissait complétement groggy. Il s'était réveillé de son dernier coma juste à temps pour surprendre son kidnappeur entrain de s'en aller. Entre deux fredonnements, oui, l'humain aimait chanté, c'était une des rares qualités qu'elle lui avait trouvé, elle avait entendu le nom de Kalia. Sa Créatrice, celle qui s'en doute pourrait lui venir en aide et même la renvoyer prés des siens. Ni une ni deux, elle avait bondi du mieux qu'elle le pouvait et s'était précipitée dans sa poche de jean. Puisqu'il aimait la faire voyager là-dedans, elle ne comptait pas le laisser partir seul ! Elle avait attendu longtemps, très longtemps, à être balloter, secouer dans tous les sens. Les vols étaient tout de même le moyen de locomotion le plus agréable ! Enfin, l'humain s'arrêta et elle se risqua à sortir le bout de son museau pour scruter les environs. Des milliers d'odeurs envahirent et agressèrent ses naseaux. Berk !!!!!!!!!!!! Elle se pressa de se faufiler à nouveau dans la poche et mordit vigoureusement l'humain. Bon, c'était pas tout ça, mais il devait la mener à sa Créatrice !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Dim 19 Juin - 14:33


En raison de la suppression du compte du membre, La Conteuse reprends le rôle de Mikhail pour la fin de l'intrigue.

    Oh oui, il voyait très bien sa boutique, avec une devanture pleine de couleur et une gigantesque enseigne représentant un cupcake vanille et chocolat avec des petites cerises confites et une petite caisse en papier rose. Il proposerait bien sûr tout plein de gâteau de toutes sortes et embaucherait de jolies serveuses à qui il ferait porter des jolies tenues de serveuses comme dans les maids cafés. Et lui, il portait un beau costume, un pantalon noir, une chemise blanche, un gilet de costume noir et une cravate de la même couleur. Oh oui ! Ce serait parfait ! Il pouvait presque déjà sentir les effluves que répandraient son salon de thé dans la rue . Une odeur douce et sucrée avec des effluves de vanille et de caramel. Il en salivait d'avance ! Miam ! Finalement, c'était une meilleure option que de revenir jouer les lycéens ! Il pourrait manger les invendus en plus et en donner un peu au chat.

    Mais il redescendit bien vite de son petit nuage de sucre rose en entendant une voix qui lui semblait bien trop familière. Il crut un instant que ses oreilles, pourtant bien affûter, lui jouer des tours. Pourtant non, lorsqu'il redressa la tête et arrêta de rêver , son regard croisa bel et bien celui de l'inconnu qui avait bel et bien faillit le tuer. Ou autre... Il ne savait pas vraiment s'il avait voulut le tuer. Et il ne savait pas non plus si Raven ne voulait pas le mettre en terre au bout d'un moment... Il ne put s'empêcher de déglutir en croisant le regard cynique et froid de Matthew et un frisson remonta le long de son échine, lui donnant des sueurs froides. Il était presque près à partir en courant mais une autre voix le fit de nouveau sursauter . Il reçut de nouveau une douche glacée qui lui coula dans le dos. Il déglutit de nouveau en apercevant Scilion, le compagnon ange peut sympathique de Raven... Il avait une grande envie de fuir, fuir en courant à toutes jambes pour ne plus revenir.

    Mais il ne pouvait pas, vu la foule d'ado qui venait de débarquer dans le couloir. Et puis il était un créateur après tout ! Il gonfla le torse et tâche de faire bonne figure tout en répondant :

    ' Bonjour...'

    Il ne put retenir un nouveau sursaut, de douleur cette fois-ci. Il venait de ressentir une forte douleur à la cuisse et baissa les yeux vers la poche ou il avait poser le petit dragon que lui avait créé Kalia. Il venait de le mordre ! Il entrouvrit un peu sa poche et lui jeta un coup d'oeil. Avait-il trop chaud ? Il glissa sa main dans sa poche en veillant à ne pas le blesser pour lui permettre de respirer un peu mieux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


ஐ Dont' you understand ? I'M the villain of this story !

 ஐ Dont' you understand ? I'M the villain of this story !

Masculin
Nombre de messages : 580
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : - Acquérir la potion de transmutation
- Réussir son diplôme
- Se venger de Raven & Deven
- Séduire Lily
- Éliminer le danger Kalia
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 4 - Confirmé

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Mer 21 Sep - 17:07

    L'ange fasse à lui l'intriguer vraiment de plus en plus. Il y avait quelque chose de familier en lui et d'étranger à la fois. Il fronça les sourcils, énervé de ne pas comprendre ce qui le troublait fasse à cet ange. Il se rapprocha imperceptiblement de l'homme et se mit à humer l'air. Et d'un coup cela fit tilt dans son esprit. Cet ange était imprégné de l'odeur de Raven, son créateur honni. Il pinça des lèvres en retenant un tic nerveux. Qu'est-ce que cela signifier ? Il plissa des yeux puis son sourire parut à nouveau pour illuminer son visage. La surprise pouvait avoir du bon dans un sens, il allait pouvoir manipuler l'ange pour remettre son Créateur dans le droit chemin. Il allait falloir manœuvrer finement tout fois, après tout un ange était une créature surnaturelle, pas un vulgaire humain que l'on pouvait aisément plier à sa volonté. L'ange fasse à lui pouvait très bien un pouvoir capable de contrer son pouvoir d'illusion ou alors celui de charme.

    Par contre, il y en avait un sur lequel son pouvoir de charme. Plutôt bien d'ailleurs. Mikhail. Son sourire s'agrandit encore et il héla de nouveau le Créateur, sûr de lui :


    ' C'est un vrai plaisir de vous revoir ici... Le hasard fait vraiment bien les choses parfois... '


    Il se tourna ensuite vers l'ange et afficha un sourire poli, tendant la main vers le jeune homme. Ciel, à se stade, ce n'était plus être imprégné de l'odeur de Raven .... Il avait cet avantage de pouvoir ressentir son créateur lorsqu'il n'était pas trop loin de lui. Sans doute son statut de créé qui lui permettait de ressentir cet espèce de ... De quoi d'ailleurs ? De révérence ? D'obéissance ? Peut-être... Mais fasse à cet ange, il sentait qu'il était presque face à Raven. Ce qui étant son but initial du jour non ? Il lui tendit donc la main et avec un sourire poli, se présenta :

    ' Bonjour, je suis Matthew Bennett, enchanté. A qui ai-je l'honneur ? '


    A tout hasard, il enclencha à faible dose son pouvoir de charme envers l'ange, on ne savait jamais !








Le Mal peut prendre un visage si innocent quand il le désire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


† Tell me I'm
an angel

† Tell me I'm an angel†

Masculin
Nombre de messages : 862
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : - Surveiller les agissements de Shane, ses fréquentations pour Arès.
- Se cacher de son ancien patron en se dissimulant chez les humains.
Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Ange déchu
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Dim 23 Oct - 0:10

La journée s'annonçait vraiment bien pourrie pour le coup. C'en était si déprimant que Scilion hésitait entre se pendre et s'exiler lui-même dans la dimension que Raven créait à son gré. En fait, après réflexion la première idée -à savoir, se pendre- était très mauvaise parce qu'il devrait être jugé pour définir s'il finirait soit en Enfer, ce qui ne le tentait pas d'être loin de Raven, soit au Paradis ce qui était impossible mais dans tous les cas ses anciens boss auraient vite vent de l'affaire et risqueraient de vouloir le punir encore une fois. Sinon l'idée de l'exil dans une autre dimension pourrait être vraiment pas mal du moment que Raven serait avec lui mais en y pensant il préférait encore se débarrasser des deux autres plutôt que de se condamner lui et Raven à l'exil à cause de ces deux-là. Non, ni pendaison ni exil à cause d'eux. Ils n'allaient pas les laisser le gonfler en tout cas ! Enfin... Il l'espérait de toutes ses forces. 

Une chose, une petite chose infime le réconforta tout de même. La tête de Mikhaïl. Le blondinet semblait se décomposer au fur et à mesure qu'il découvrait ses interlocuteurs. Euh... Pourquoi s'était-il surtout décomposé devant l'autre type ? C'est vrai qu'en le regardant de plus près il avait un aspect étrange. Scilion ne savait pas quoi mais une chose le gênait chez ce type, il avait beau afficher un sourire amical mais tout chez lui sonnait faux. Fabriqué même ! Et cette ressemblance avec Kalia était carrément flippante. Si la gamine pouvait se montrer effrayante parfois avec ses pouvoirs, ce type lui, n'avait rien à faire pour y arriver. Rien qu'en le regardant Scilion le trouvait malsain. Du coup Scilion décida d'office de ne pas lui faire confiance et de rester sur ses gardes. Et par la même occasion il demanderait à Raven s'il ne le connaissait pas. A tout hasard... Mais pour l'heure il fallait faire bonne figure. 

Le programme était donc tout vu. Premièrement se débarrasser de Mikhaïl, ensuite essayer d'en savoir plus sur l'autre. Et le programme était sur le point de commencer avec un salut poli mais le Kalia version mâle prit les devants en se présentant à Mikhaïl. Et c'est là que ce qui avait l'air d'un fait banal dans une journée pourrie se transforma en un fait capital dans une journée qui empirait de minute en minute. Non mais vraiment, Scilion failli en pousser un juron à alerter tout le monde jusqu'au fin fond des Enfers et au sommet du Paradis. En plus il avait le sourire ! Un truc que Scilion détestait. Ça lui rappelait tous ces hypocrites au Paradis. Et celui-là qui se permettait de se pointer comme ça et de balancer qu'il s'appelait Matthew Bennett le faisait en plus avec un sourire jusqu'aux oreilles. Ça lui donnait envie de lui coller son poing dans la tronche à cet abruti. Du coup il avait les nerfs et devait réfléchir à un tas de choses à la fois. D'abord il y avait Mikhaïl qui n'avait rien à faire ici surtout si c'était pour le gêner et après il y avait sa réaction. Mikhaïl était un créateur et si lui, avait peur de ce Matthew ça ne sonnait pas bon pour qui que ce soit aux alentours. Ensuite Scilion était sûr d'avoir vu un truc bougé dans la poche de Mikhaïl. Sauf qu'il avait d'autres chats à fouetter et dû donc penser à autre chose. 

Il ne restait pas beaucoup d'options à l'ange déchu. D'un pas décidé il s'avança droit vers Mikhaïl, le fit pivoter sur lui-même à cent-quatre-vingt degrés et l'entraîna vers la sortie en pressant ses doigts sur son épaule afin d'être assez persuasif pour qu'il comprenne le message.
 

Bon, euh... Écoute Miloslov, si tu n'as rien de mieux à faire que de venir ici pour des renseignements sans intérêts, moi j'ai autre chose à foutre si ça ne te dérange pas. Alors euh... On parlera de tout ça plus tard. Hein ! J'ai franchement pas le temps pour taper la discussion. Désolé d'être expéditif mais j'ai vraiment pas le temps là alors t'es gentil mais... Va voir ailleurs si j'y suis.

Au moment où Scilion ouvrit la porte et ordonna à Mikhaïl d'aller voir ailleurs, il pensa à une dimension dont Raven avait parlé une fois. Une dimension banale constituée majoritairement de campagnes et de lacs avec un soleil qui brillait huit mois de l'année. Une sorte de coin idylliques pour fan de "La petite maison dans la prairie". Les habitants étaient pour la plus part de bonnes-gens bien pensant mais ennuyeux à mourir d'après Raven. En fait Raven n'avait même pas été aussi précis mais Scilion en appris plus long simplement parce qu'au moment où il poussa Mikhaïl pour le faire sortir, une sorte de vortex s'ouvrit au beau milieu du couloir et à l'intérieur Scilion pût y voir au loin un village, un lac et un soleil haut dans le ciel. Scilion failli pousser un juron mais il remarqua surtout que la force qu'il avait mis pour faire sortir Mikhaïl de son bureau avait suffit pour l'entrainer dans le vortex. Il voulu un instant le retenir mais il était tellement abasourdi par ce qu'il voyait qu'il n'en eu pas le temps et Mikhaïl Miloslov disparu ainsi dans la dimension que l'ange déchu avait ouvert malgré lui.

Il resta un moment sur le pas de la porte à regarder le vide après que le vortex se soit refermé mais dans sa rêverie il nota sans s'y attardé qu'une petite chose ailée avait réussi à s'enfuir de la poche du blondinet pour se sauver on ne sait où. Scilion ne put que souhaiter malgré tout que cette dimension soit un tant soit peu agréable car il doutait de pouvoir sortir Mikhaïl de là à présent. Il revenu à la réalité en entendant du bruit à l'extérieur du bâtiment, alors il tourna la tête vers le couloir et entendit une rumeur courir sur de la fumée. Il ferma la porte sans vraiment savoir ce qu'il était en train de faire et prit une seconde pour respirer un bon coup avant de devoir affronter son nouvel adversaire car malgré l'histoire de la fumée, le type dans son dos l'intéressait bien plus. Comment savait-il que ce type allait être un adversaire ? C'était simple. Tous les êtres surnaturels savaient par instinct de survie qu'il fallait se méfier d'un autre être surnaturel et surtout d'un étranger qui débarque devant vous sans prévenir. Ensuite, l'aura de ce type était bizarre et nouvelle pour l'ange ce qui n'augurait rien de bon. Et ce type arrivait à effrayer un créateur ce qui était pire. De plus, c'était un Bennett et vu la ressemblance, sûrement un parent de Kalia sauf que vu le caractère de la gamine celui-là ne pouvait être mieux. Rien que ces simple faits annonçaient un tas d'ennui. Le vrai problème dans tout ça était de savoir sur qui allait retomber tous ces ennuis. 

Voilà ce qui donnait envie à Scilion de se sauver pour se planquer comme il l'avait fait depuis sa chute du Paradis mais cela voudrait dire renoncer à la vie qu'il avait réussi à se créer avec Raven ce qui était hors de question. Pour ce qui en était des ennuis, il en était certain, si ce type était un parent de Kalia il ne devait pas être au lycée pour rien et s'il avait de mauvaises intentions qui pouvaient menacer Shane de près ou de loin, c'est sur sa tête à lui que Arès allait cogner. Sur ce point le dieu de la guerre avait été très clair. Toute personne surnaturelle approchant Shane dans un périmètre de moins de trois cent kilomètres devait être surveillée de très près et éliminer s'il était une menace pour elle. Hors ce Matthew Bennett se trouvait peut-être à moins de trois mètres et sans que Scilion ne sache quoique ce soit sur lui. 

Scilion inspira une dernière fois avant de faire face au nouveau venu puis se retourna et lança sur un ton faussement aimable :
Alors monsieur Bennett que puis-je pour vous ? 

Il lui sorti un sourire parfaitement simulé grâce à ses nombreuses années de service en tant que gardien des portes du Paradis et l'invita à s'asseoir à son bureau. Depuis un petit moment il ressentait une drôle d'impression, comme si on tentait d'utiliser un don sur lui. En regardant Matthew Bennett il lui semblait parfois qu'il pouvait avoir confiance et que ce type était quelqu'un de charmant mais il cligna des paupières et l'impression disparue en même temps que l'endroit où Raven l'avait marqué lui chauffait doucement la peau. Oui décidément la journée était pourrie mais alors qu'il craignait un nouveau conflit, son portable lui offrit la meilleure nouvelle de la journée. 

Le directeur lui envoyait un SMS annonçant un incendie dans le gymnase. Bon ok, dit comme ça, la nouvelle était affreuse et Scilion s'inquiéta d'une tentative de meurtre sur Shane. Il allait devoir la trouver, la protéger en l'évacuant au plus vite et enquêter sur cette affaire mais même cette perspective de labeur sonnait comme l'occasion de se débarrasser du nouveau venu. Et puis Scilion s'inquiétait surtout pour Raven puisqu'il était au lycée. De plus il fallait vraiment qu'ils aient une petite discussion sur ce que Raven lui avait fait, refiler comme don, fabriqué au sens propre vu le nouveau venu et caché depuis un moment. La discussion promettait d'être longue c'est pourquoi il se releva de sa chaise et fonça droit sur la porte du bureau qu'il ouvrit à la volée.


Navré monsieur Bennett mais finalement nous ne pouvons pas discuter maintenant, lança-t-il. Le gymnase est en train de bruler, je dois veiller à la sécurité des élèves et vous prier de sortir. Je n'ai vraiment pas le temps. Au revoir. 

Là dessus et sans se préoccuper plus de son interlocuteur, Scilion sorti de la salle au pas de course et fonça droit vers la cour afin d'y retrouver Shane et Raven, ceux qu'il voulait et avait ordre de retrouver en pareille situation.




Je vous ai déjà dis que j'aimais les chats ? Oui, même les gros chats ronchons.... <3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   Ven 28 Oct - 15:41

En raison de l'incendie, Scilion et Matthew se rendent dans la cour du lycée pour avoir plus d'explication. Matthew emboîte donc le pas à Scilion et atterit avec lui dans ce sujet :

Le drôle de Noël d'Attia | Luke, Zelena, Ian


Le sujet deviendra un sujet commun avant de reconstituer deux nouveau groupe...


Amusez-vous bien !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le drôle de Noël d'Attia...| Mikhail, Scilion, Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...
» Sélène Matthew
» MELangeons le tout, et..
» Matthew "Matt" Williams
» hermine&augustin ? be careful with what you're saying. (pm)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Attia :: Lieux de scolarité :: Charlie Chaplin :: Bureau des surveillants- Section L ( 510 )-