AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Mar 27 Avr - 20:00

Aujourd'hui est le jour du forum des métiers à Attia. Les habitants de la ville ont été cordialement invité par l'équipe enseignante et administrative à venir parler de leurs métiers à nos petits lycéens. Pour l'occasion, le bâtiment est en journée 'portes ouvertes' et les gens vont et viennent comme ils veulent.

Les enseignants sont là pour accueillir les adultes désirant partager leurs expériences, les lycéens sont répartis en plusieurs petits groupes. Mais des invités imprévus vont venir partager leurs 'savoir-faire'... Attendez vous à tout !

Groupe de la cour :


Zelena de Nigana-Luke Delmont-Ian Gregory
L'ordre de passage est celui-ci :

Zelena de Nigana
Luke Delmont
Ian Gregory

Vous recevrez une mission chacun dans votre boîte MP, bien entendu vous ne devrez pas la communiquer à vos partenaires de jeu !

Amusez-vous bien !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Jeu 13 Mai - 9:51

HJ : Je passe mon tour, je suis en exams. Idem pour Caesar. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Ven 6 Aoû - 18:22

En raison du départ de Zelena de Nigana, le rôle de celle-ci sera repris par La Conteuse :


La Conteuse a écrit:


Groupe de la cour :


La Conteuse as Zelena de Nigana-Luke Delmont-Ian Gregory
Nouvel ordre de passage :


Luke Delmont
Ian Gregory
La Conteuse

Vous recevrez une mission chacun dans votre boîte MP, bien entendu vous ne devrez pas la communiquer à vos partenaires de jeu !

Amusez-vous bien !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Guy in trouble

Guy in trouble

Masculin
Nombre de messages : 413
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Dim 12 Sep - 11:42

Il ne savait pas vraiment pourquoi il avait accepté cette invitation en tant qu'intervenant au lycée d'Attia. Déjà, lorsqu'il était lycéen, il n'arrivait pas à trouver un réel intérêt à ces deux jours où divers intervenants venaient papoter avec plus ou moins de science de ce qu'ils faisaient pour gagner leurs vies. Il fallait dire que déjà à l'époque, il avait conscience que son avenir ne saurait certainement pas une chose simple.... Il était à la fois Guardian et Wiccan, tirailler entre deux mondes, alors il était fort probable que sa vie dans le monde humain serait fortement compromise. Pourtant, il avait continué ses études. Mais les derniers événements en date lui prouvait que sa vie surnaturelle était en train de prendre le dessus. Le Créateur qu'il devait protéger s'était réveillé, semant le chaos et la destruction sur son passage. Il devait faire un choix, choisir la voie que le Destin lui avait tracée, devenir le Guardian du dernier des Créateurs, le suivre dans ses actes, ou alors prendre un autre chemin, suivre sa propre voie et s'élever contre ce Destructeur.

Le choix pouvait paraître simple mais pourtant il n'arrivait pas à se décider. Qui suivre? Qui croire? D'un côté, il y avait Kalia, cette inconnue, cette enfant encore, capable de détruire le monde d'un claquement de doigt et de l'autre Matthew, machiavélique et fourbe mais aussi défenseur de la survie du monde. Entre deux maux, fallait-il choisir celui qui nous paraissait le moindre? Il poussa un soupir, regarda le ciel et enfonça ses mains dans ses poches de son trench-coat. Certes, il devait faire un choix mais pour le moment, il avait sa vie qui continuer. C'était peut-être pour ça qu'il avait accepté de faire son intervention finalement. s'illusionner encore un peu sur le fait qu'il pouvait mener une vie normale. Soufflant dans l'air froid, il songea qu'en plus de faire la présentation de l'université de la Pléiade n'était pas la tâche la plus complexe au monde. Surtout pour un étudiant comme lui, qui s'y était intégrer aisément, représentant des élèves au sein du conseil d'administration et tuteur auprès des étudiants étrangers et des nouveaux arrivants.

De plus, il connaissait les locaux comme sa poche: les syndicats, les assoc's, les collectifs n'avaient pas de secret pour lui. C'était certainement rassurant pour un petit lycéen d'avoir toutes les cartes en main pour découvrir ce nouveau monde : la fac. Un premier pas dans le monde adulte, une étape nouvelle vers l'indépendance. Il avait donc pris sur lui de créer un petit document, un livret illustré, reprenant le plus gros des propos qu'il allait dire aujourd'hui. Il avait ainsi passer sa soirée de la veille à imprimer et relier le fruit de ses efforts. Trop heureux qu'il redonne la paternité du travail à l'administration, le Doyen en personne lui avait alloué un crédit de COP supplémentaire. Tant mieux car il aurait fait exploser son budget dans le cas contraire. Il avait donc à son bras une lourde sacoche pleine de document à ras-bord.

Bien qu'il est fait sa scolarité à Charlie, on lui avait adjoint un guide dans les pattes. Un jeune homme apparemment brillant mais qui sembler avoir une forte tendance au laisser-aller. Malgré un Q.I. au-dessus de la moyenne, c'était la seconde fois qu'il effectuait sa terminale... Ne se donnant même pas la peine d'aller passer son bac. Pourtant, il semblait bel et bien intéresser par un cursus à la faculté. Etrange....



« La peur mène à la colère,
la colère mène à la haine,
la haine mène à la souffrance. »
de George Lucas
Dialogue du film américain Star Wars, épisode 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Ven 17 Sep - 15:18

    Il s'était levé en traînant des pieds ce matin, peu enclin à se rendre au lycée. A l'ordinaire, il adorait si rendre, d'une part parce que contrairement à certains de ses camarades il trouvait un certain attrait aux études, il aimait apprendre et découvrir des choses nouvelles, et d'autres parts parce qu'il avait la chance de retrouvait à Charlie les meilleures amis que le Ciel puissent vous offrir mais aussi la plus belle des femmes.... Kalia, Trent, même Gwen étaient des amis précieux que les aventures qu'ils avaient vécus ensemble avaient rendu encore plus précieux à ses yeux. Et puis il y avait aussi la douce Shane, sa petite-amie, la déesse la plus mortelle qu'il connaisse, sans mauvais jeu de mots. Et depuis qu'il avait découvert le monde du surnaturel, et ses propres dons, il devenait pour lui de plus en plus amusant de jouer à ' Qui n'est pas tout fait humain?'. Il avait donc pu constater de ses yeux que M. Vasseur et Arès étaient bel et bien des dieux. Il avait aussi eut le loisir d'admirer la belle aura d'un rouge pourpre chaleureux de sa petite-amie. Celle un peu étrange de Kalia, d'un bleu foncé et clairé, teinté de marron. A sa grande surprise, l'aura de Frederik Proust, son proviseur, était elle aussi d'un beau bleu foncé, presque marine. Décidément, le monde qu'il avait cru connaître était plus emplis de secret que ce qu'il aurait cru....

    Mais ce matin, ce matin, il n'avait pas envie de se lever et de quitter son lit douillet. Parce que ce matin, c'était le jour des forums des métiers. Et que comme à chaque forums des métiers, l'administration allait lui mettre dans les pattes un étudiant plein d'entrain qui allait tâcher de le convaincre de réussir son bac cette année et de passer, enfin, à la fac. Bref, un boulet qui allait le harceler toute la journée quoi. Et en plus de cela, il n'était dans le groupe d'aucun de ses camarades. Il en avait vraiment assez qu'on le baratine pour aller à la fac, il savait fort bien qu'il avait les capacités, il pourrait être même déjà à sa deuxième de licence pour certains...Mais lui, il avait envie de profiter de sa vie, de rester avec les gens qu'il aimait. Alors une ou deux années de retard, ce n'était pas cela qui allait le déranger dans la vie ! Et puis de toute façon, la question était régler, ils allaient tous passer le bac à la fin de l'année et passeraient ensuite à la fac. L'administration sera certainement heureuse de le voir enfin plier bagage. Pourtant, il était bel et bien obliger de se rendre au lycée, sous peine de se voir sanctionner par une absence. Il en avait déjà eut quatre ce mois-ci, alors qu'il était rester au chevet de Kalia, il allait finir avec une heure de colle.

    Luttant contre son envie de se rendormir aussi tôt, il se leva, prit une bonne douche, s'habilla d'un jean, un tee-shirt, avala un thé à la menthe puis sauta dans ses baskets, choppa son sac , enfila son blouson de cuir et fila vers le lycée. Il avait aussi l'âge de conduire d'ailleurs, et sa veille citroën ID d'occasion , que son père lui avait offert, dormait dans le garage de l'immeuble. Pris d'une envie subite de se retrouver derrière un volant, il l'a sortit. Le trajet jusqu'au lycée ne fut pas bien long mais il eut du mal à trouver une place libre, ce qui le mit en retard. Enfin, au bout d'une quinzaine de minutes, il parvient à se garer un peu à l'écart du bâtiment et marcha encore dix minutes. Il avait donc une bonne demi-heure de retard sur l'heure que lui avait donné la secrétaire pour accueillir l'intervenant. Tant pis !

    Pénétrant dans la cour par le portillon extérieur, il plissa des yeux en avisant la multitude d'aura coloré qui envahissait le lieu. Il avait encore un peu de mal à ignorer ce que lui révéler son don de vision des auras, et la vie lui paraissait parfois un peu trop... Flashy à son goût ! Il y avait là du rouge, du bleu, du vert, du marron... De quoi donner le tournis ! Il avança en tentant d'ignorer les signaux colorés, se mettant en quête d'un jeune homme vêtu d'un trench-coat marron foncé et blond. C'était la description sommaire donner par la secrétaire. Il finit par distinguer des autres un jeune homme correspondant, portant une lourde sacoche débordant de paperasse. Ca promettait ! Il grimaça et s'approcha de lui :

    ' Luke Delmont? Je suis Ian Gregory ton guide de la journée... Autant te le dire tout de suite, si on pouvait passer le sermon sur le fait que je dois avoir mon bac et passer en fac à la fin de l'année, ça serait mieux autant pour toi que pour moi...'

    Voilà une entrée en matière bref et concise mais le matin, il était généralement de mauvais poil tant qu'il n'avait pas sa dose de Shane... En plus, le jeune homme avait une aura vraiment flashy entre le rose pâle et le bleu turquoise. Ça lui donnait mal au coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Dim 10 Oct - 19:36


Il y avait de cela bien longtemps qu'elle n'avait mis les pieds dans le monde puant des humains. A bien y réfléchir, elle n'y avait poser ses orteils qu'une fois dans sa jeune vie de Wiccan, lors de l'application stupide du décret qu'avait fait passer un de ses arrières-grands pères. Mephisto avait été certes un grand roi Wiccan, incroyablement puissant, mais avoir mis en place un décret obligeant les jeunes Wiccans de cents ans à aller passer une semaine complète dans le monde des mortels.... Brrr! Rien que de repenser à la torture que ça avait été, elle en frissonner encore de dégoût. Mais au cours de cette longue semaine, elle avait acquis un certains savoir des faiblesses, si nombreuses, des humains. Ils étaient si faciles à duper, à tromper... Et à éliminer. Ils n'étaient que quantité négligeable, alors pourquoi s'en priver, n'est-ce pas? Et puis, cela lui avait permis de mieux s'entraîner à la pratiquer des sorts anciens, que les 'sages' Wiccans garder enfermer au sein de vieux livres poussiéreux alors qu'ils recelaient pleins de trésors inestimable. Le sort pour écorcher vif avait des merveilles et elle n'avait eut aucun mal à mettre ce 'petit' incident sur le compte d'un Guerrier d'Arés un peu trop enthousiaste. Et il fallait bien avouer qu'elle partager le dégoût de la race humaine, et de toutes les autres hors Wiccan d'ailleurs, avec son très cher père qui l'avait admirablement bien défendu.

.... Mais rien que de penser qu'elle allait devoir rester un long moment dans ce monde plein de vice et de puanteur, tout ça pour retrouver la bâtarde de son aînée, elle avait des hauts le cœur. Elle avait bien cru s'en être débarrasser de cette prétendue héritière du trône mais il s'était avérer que la femme de chambre s'était laissé attendrie par la petite chose rose et pleurnichant qu'était le nouveau-né. La traîtresse avait donc abandonnée l'enfant dans le monde humain persuadée à tord que Zelena n'en saurait jamais rien. Mais bien entendu, elle en avait très vite eut vent, la servante ayant confier son lourd secret à une autre, qui s'était vite empressée de rapporter les faits à la sœur de la Reine. Zelena avait donc tuer les deux, ne laissant aucun témoins indigne de confiance. Dés lors, elle n'avait eut de cesse de rechercher ce sale rejeton mais c'était comme si un voile opaque obscurcissez sa vue et elle avait dû envoyer un de ses espions les plus fidèles, ce bon vieux Zohr, à la recherche de la gamine. Il était revenu il y a de cela peu de temps avec des nouvelles plus que satisfaisantes, le vieux bouc avait apparemment retrouver la mioche de sa chère sœur. le problème était que la gamine semblait avoir des pouvoirs redoutables. Avec quoi sa débauchée de sœur avait-elle bien pu coucher pour que même un Wiccan est peur de sa progéniture? Sincèrement écœurée par la peur qui émanait de Zohr, elle avait donc décidée d'aller tâter le terrain en douceur , choisissant de se servir d'un pion que Zohr tenait depuis un bon moment sous sa cape. Le petit Luke Delmont, encore une saleté de sang-mêlé, fils d'une autre catin de la cour... Zelena avait habillement convaincu sa sœur que de voir le rejeton chaque jour grandir sous son toit allait lui déchirer le cœur et avait fait bannir le môme pour le bien de la Reine. Et surtout, pour ne plus revoir ce sale détritus impur des Wiccans sous son nez !

Mais aujourd'hui, il était temps de se servir de lui pour mieux approcher cette fameuse Kalia Bennett, la supposée prochaine héritière du trône Wiccan. Se servant du prétexte du forum des métiers, Zelena avait décidée de s'y rendre, afin de mieux se rendre compte de qui était Luke Delmont. Et de quoi il était capable.... Elle pourrait ensuite décider s'il était un pion potable ou si elle devait le supprimer définitivement. Vêtue de ce que les humains appelaient un tailleur, elle s'était donc rendue au lycée pour y rejoindre son pion. Il lui suffirait de se faire passer pour un quelconque professeur et elle pourrait l'observer de prés durant une journée. Elle pénétra donc dans la cour et regarda autour d'elle. Elle finit par apercevoir une aura mêlée de bleu clair et de rose pâle, couleur des Guardians et des Wiccans, et su qu'elle avait trouver son sang mêlé. Elle s'approcha à grands pas et lança :

' Luke Delmont? Je suis Mélanie Callagher, enseignante de recherche à l'université. Le Doyen m'a envoyée ici afin de vous suivre tout au long de la journée et de juger de votre compétence à représenter notre université.'

Un petit mensonge qu'elle n'aurait sans aucun doute pas de mal à effacer de la mémoire du garçon....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Guy in trouble

Guy in trouble

Masculin
Nombre de messages : 413
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Dim 6 Mar - 10:05

Luke ne s'attendait pas à ça, non, vraiment pas ! Bien entendu, il ne se leurrait pas sur le fait que la plupart des lycéens présent à la journée des métiers, s'y rendait pieds et poings liés pour ne pas subir les dégâts d'une absence qui pouvait aisément se transformer en une heure de colle pour peu que le principal soit un sale type. Ça oui, il le savait. Il avait été lui-même la victime de cette obligation 'non-obligatoire'. Mais de là à ce que son propre guide lui sorte qu'il ne voulait pas entendre parler de la fac. Pourtant, le jeune homme face à lui avait l'air on ne peut plus sérieux. Le genre d'ado plutôt craquant, avec un look un peu bohème, un peu artiste, qui devait faire craquer les filles. Des yeux bleu pétillants de curiosité mais surtout d'intelligence.... Et visiblement, un quotient intellectuel au-dessus de la moyenne. Il ne voulait pas croire que le jeune homme aime autant le lycée pour souhaiter y rester plus de temps que nécessaire. Certes, Charlie était un lycée très sympa mais honnêtement, l'administration pouvait être incroyablement chiante ! Et la fac n'avait vraiment rien à voir. C'était un espace de liberté pure. On y allait et venait comme on le voulait, quand on le voulait. On suivait généralement un cursus choisi par soi-même, avec donc forcément des cours qui nous intéresser plus que certaines matières barbantes du lycée. Luke haussa un sourcil. Il espérait tout de même que le jeune homme face à lui ne souhaiter par rester au lycée pour pouvoir jouer le joli coeur avec les demoiselles. Ce qui serait parfaitement idiot, vu que la fac d'Attia regorgée de filles plus jolies les unes que les autres. Du moment que ce Don Juan en culotte courte ne s'approchait pas de Lily. Il ne put retenir un sourire amusé et répliqua au jeune homme :

' Ecoute moi bien, Ian. Je suis venu ici pour vanter les mérites de la fac, c'est mon job du jour. Donc, que tu veuilles écouter ou pas, je m'en moques royalement. De toute façon, je suppose que tu ne dois pas être le seul lycéen qui soit venu au forum les pieds et poings liés... Donc que tu m'écoutes ou pas, je ne me vexerais pas. Mais je te conseillerais plutôt d'écouter, ça pourrait t'être plus utile que tu le crois !'

Il lui sourit de toute ses dents. Ma foi, si tous les lycéens qu'il croisait aujourd'hui était comme ce Ian, sa journée serait peut-être plus marrante que prévu. Il faudrait qu'il parle à Lily de ce drôle de type, il était certainement que ce genre de truc la ferait rire. Alors qu'il allait entraîné Ian vers l'intérieur du lycée, juste pour le faire chier, il n'avait pas vraiment besoin d'un guide en réalité vu qu'il avait fait ses études ici, une femme se présenta à lui. Aussitôt, une alarme résonna en lui, un son dérangeant. Danger. Avec le temps, il avait appris à reconnaître son don de sixième sens. Il ne savait pas pourquoi, ni comment, mais il y avait un danger en approche. Était-ce cette femme ? Ou autre chose qui s'approchait ? Il fronça les sourcils, sa soudaine bonne humeur s'envolant aussi rapidement qu'elle était venue. Il retient un grognement puis soupira. Un prof pour le pistonner ? Manquait plus que ça ! Le tintement s'intensifia dans son crâne et il grimaça. Saleté. Il salua pourtant la nouvelle venue :


" Bien, madame Callagher, dans ce cas, vu que nous sommes tous là, je suppose que nous pouvons y aller. Monsieur Gregory, je vous laisse nous montrer le chemin."




« La peur mène à la colère,
la colère mène à la haine,
la haine mène à la souffrance. »
de George Lucas
Dialogue du film américain Star Wars, épisode 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Dim 20 Mar - 9:19

    Voilà qu'il avait à faire à un petit comique... Il leva les yeux au ciel en voyant Luke sourire. D'ailleurs, c'était reposant, ainsi il n'était pas aveuglé par son aura flashy rose et bleu. C'était vraiment aveuglant comme mélange et pour un dessinateur comme lui, les couleurs n'étaient pas vraiment des plus assortis qui plus est. Argh ! En plus, il s'était aspergé d'eau de Cologne ou quoi ? Il empestait le parfum à des kilomètres ce type! Pire qu'Ashley ma parole. Il plissa du nez, tentant de ne pas tousser tellement il était étouffé par le parfum. D'ailleurs, a bien y réfléchir, tout lui semblait nettement plus agressif ce matin. Les sons, les odeurs, même les goûts. Son thé vert de ce matin lui avait semblé incroyablement fort. Pareil pour son croissant qui lui avait semblé incroyablement gras. Il avait cru avaler une plaquette de beurre. Et question touché aussi. Impossible pour lui d'enfiler son pull en laine, il avait l'impression qu'on lui écorchait la peau. Et ne parlons même pas de sa vue, merci bien, il était à la limite de finir aveugle là ! Oubliant complément son vis-à-vis, il fronça les sourcils. Il n'était pas bête. Le fait que ses sens se mette d'un coup à jouer avec ses petits nerfs d'ado ne pouvait dire qu'une seule chose. Soit il était enceint, ce qui d'un point de vue métabolique n'était pas encore possible logiquement, ou alors il était en train d'expérimenter un nouveau pouvoir. Huuuuummm.... Ok ! Du moment que ce n'était pas un don du genre tremblement de terre comme le précédent. Il n'en revenait toujours pas d'avoir effrayer le seigneur des Enfers en personne ni même d'avoir failli détruire le royaume souterrain. Tisiphone avait dit qu'elle était fière de lui, après tout il avait empêché sa fille chérie de gâcher sa vie mais lui rester assez sceptique. C'était sympa d'avoir des pouvoirs mais beaucoup moins quand ceux-ci s'avérait dévastateur et que vous ne compreniez pas comment il se déclenchait !

    Il revient sur Terre en sentant son interlocuteur le tirer par le bras, l'entraînant vers le lycée. Grommelant, il manqua de s'emmêler les pieds quand Luke s'arrêta net. Bon, il se décidait ou non ?!? Il se dégagea d'une bourrade et regarda le jeune homme d'un air un poil hargneux. C'est alors qu'il avisa une nouvelle venue. Ah tiens, à la fac on envoyait encore des profs pour surveiller vos faits et gestes ? Il eut un sourit narquois puis plissa des yeux. Allons bon, quoi encore ? La nouvelle venue avait une aura rose.... Là, cela devenait vraiment étrange. Ce n'était certainement pas un hasard ! Méfiant, Ian salua la nouvelle venue d'un hochement de tête polie. Il se dirigea ensuite vers le lycée d'un pas vif. Mais une odeur de brûlé envahit brusquement ses narines. Il s'arrêta net et regarda autour de lui. Qu'est-ce que ....?


    ' Vous ne sentez comme une odeur de brûlé? '

    Il continuait de regarder autour de lui et finit par voir un panache de fumée noire sortant du gymnase. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Mar 12 Avr - 11:57


Zelena considéra avec hauteur le jeune homme qu'elle avait face à elle. Il n'y avait pas de méprise possible, il s'agissait bien là d'un sang-mêlé. Il n'avait rien de l'intelligence des Wiccans en lui, il n'avait même déceler son sort pour camoufler son aura. Bien sûr, peu de Wiccan pouvait se vanter de savoir manipuler les sorts et potions mais elle était la princesse après tout. Et même la future Reine. C'était un fait, elle avait toujours démontrée un aptitude naturelle à manipuler ses bases si particulière de la magie. Malheureusement, sa chère sœur aînée avait elle aussi ce talent mais elle osait espérer que la misérable créature à qui elle avait donnée naissance n'avait en aucun cas hérité de ce trait si particulier des Wiccans. Il ne manquerait plus que cette bâtarde puisse se protéger avec des sorts ou des formules. Elle devait cependant reconnaître au jeune homme devant elle une certaine forme de beauté, sans relief ni saveur. Il était blonde, probablement comme son père vu l'opulente chevelure rousse de sa mère. Elle n'a jamais su avec qui Alexiel avait ouvert ainsi les cuisses et ne tenait pas particulièrement à le savoir. Les coucheries de la dame d'honneur de sa sœur lui importait peu. Mais le fruit des entrailles d'Alexiel allait sans aucun doute lui faciliter la tâche pour supprimer ou tenir en laisse la bâtarde de sa sœur. Malheureusement pour ses plans, Luke n'était pas seule, il avait un petit jeune homme avec lui. Elle plissa des yeux en apercevant la drôle de couleur de son aura. Bleu marine foncé. Elle n'avait jamais vu un individu portant une couleur d'aura pareil. Qui était-il donc ? Était-ce une conséquence d'un mélange entre race ? Elle haussa un sourcil en le voyant froncer des yeux en l'apercevant.

Elle fut prise d'un doute. Avait-il pu distinguer son aura ?! Non, c'était impossible. Le sort ne permettait pas de percer à jour l'aura de la personne que vous aviez face à vous.... Ce n'était pas ce petit adolescent qui allait réussir à déjouer le sort. Elle lui sourit d'un air froid et le salua d'une voix indifférente :

'Bonjour, monsieur Gregory. C'est entendu, nous vous suivons.'

Elle le laissa s'en aller et se tourna vers Luke.

'Monsieur Delmont ? Comment avez-vous préparer cette journée dites-moi ? Savez-vous quel genre d'élèves vous allez rencontrer'

Mais devant eux, le petit Ian Gregory s'arrêta brusquement et demanda s'il n'avait pas senti une odeur de brûler. Zelena haussa un sourcil, qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire? Néanmoins, elle suivit le regard du jeune homme et aperçut un grande colonne de fumée noire émanait d'un des bâtiments. Une des portes s'ouvrit et un flot de jeunes gens en sortit précipitamment. Zelena ne put retenir un micro-sourire. Elle ne savait pas qui avait vu la brillante idée de mettre le feu à cet endroit mais c'était là un moyen efficace de se débarrasser de ces maudits humains. Eux qui les avaient faite brûlée vive durant la sombre période l'Inquisition, voilà un bon moyen de leur faire payer leurs crimes et leurs ignominies. Elle serait volontiers restée pour admirer le spectacle mais elle avait choses autrement plus urgentes à faire. Elle se tourna vers le jeune homme qui fixait l'endroit en train de brûler avec inquiétude et souffla :

'Je pense que nous ferions de continuer notre route, vos professeurs semblent avoir la situation en main, il n'y a pas de raison de s'inquiéter.'




Sur le cou pâle de la princesse des Wiccans, trône un collier fait de billes de nacre noire. Personne ne le remarque mais celui-ci se dénoue et laisse échapper ses précieuses perles sur le sol...








Dernière édition par La Conteuse le Dim 16 Oct - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Guy in trouble

Guy in trouble

Masculin
Nombre de messages : 413
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Mar 3 Mai - 19:42

A nouveau, le son dérangeant envahit ses tympans. Il grimaça et porta une main à son oreille droite, secouant son pavillon qui siffler d'un doigt. Il y avait bien longtemps que son pouvoir de sixième sens n'avait pas réagit ainsi... En fait, il avait eut ce pouvoir vers ses six ans environ, juste après la première manifestation de l'aérokinésie. Il en avait bavé, vraiment. Un pouvoir tel que celui-là pour un gosse était vraiment éreintant. Surtout que dans un premier temps, le sixième sens ne faisait pas de distinction entre un danger réel, du genre accident, et entre le vulgaire risque d'oublier son cahier en classe le lendemain. Ajouté à cela son aérokinésie qui n'en faisait qu'à sa tête et déclencher des bourrasques violentes dés qu'il était en colère ou fatigué.... Il s'était pris pour un monstre, un danger publique qui pouvait blesser ses petits camarades sans le vouloir. Il avait refusé d'aller à l'école pendant un moment, craignant de faire du mal à quelqu'un mais lorsque les services sociaux avaient faillit se mêler de l'histoire, il avait bien fallut rejoindre les bancs de l'école. Et c'est à cet occasion qu'il avait rencontré Lily. Elle avait sautée la dernière section de maternelle et était arrivé dans sa classe en cours de route. Il s'en souvenait comme si c'était hier : leur maîtresse avait décidé de leur faire une figurine en pâte à sel pour la fête des mères. Il y avait mis d'entrain car d'une part, il n'avait pas de mère à qui l'offrir, d'autre part, il était très peu doué pour la sculpture. Mais une petite demoiselle blonde au nez retroussé avait débarquer à sa table, l'avait traité de gros bêta et l'avait conseillé pas à pas dans la réalisation d'une jolie fleur à la tige verte, aux pétales rouges et au coeur jaune. Il l'avait toujours cette création en pâte sel d'ailleurs, bien à l'abri dans une de ses boîtes à trésors de gosse. Bien entendu, il ne l'avait pas dit à Lily qu'il avait encore ce morceau de pâte à sel. Elle se moquerait sûrement de lui. Un instant, il se demanda si elle avait encore ce dessin tout moche dans les teintes de bleus foncés avec un cœur et eux deux côtes à côtes qu'il lui avait fait au début de l'année de CE1. Sûrement que non !

Il secoua la tête et revient au moment présent. Cela tomber bien car sa superviseur du jour venait de lui poser une question. C'était un comble tout de même ! Comme s'il n'avait pas déjà expliquer en long, en large et en travers le travail et les préparations qu'il avait faite au doyen ! Il ouvrit la bouche pour expliquer son projet à nouveau quand le son sous son crâne devient plus fulgurant que jamais. Il poussa un juron en se ployant de douleur, portant les deux mains à son crâne, laissant échapper sa sacoche contenant ses documents au sol. Les documents volèrent en tout sens, commençant à s'éparpiller joyeusement sur le goudron. Serrant les dents, il tâcha de museler son pouvoir et se redressa. Pour se faire agresser les narines par une odeur de brûlé. Pivotant sur lui-même à la remarque du jeune Ian, il avisa avec consternation que le gymnase du lycée était en feu. Bordel, qu'est-ce qu'il se passait ici ?! Toujours grimaçant, il regarda autour de lui, s'assurant que personne ne remarque rien puis tendit discrètement la main vers le gymnase, se servant de son hydrokinésie pour étouffer un tant soit peu les flammes. Il ne retenir un sursaut indigné et surpris à la remarque de son professeur :


" Parce que vous pensez que la journée des métiers va se poursuivre après ça ? "


Ce serait un comportement irresponsable à son sens !



« La peur mène à la colère,
la colère mène à la haine,
la haine mène à la souffrance. »
de George Lucas
Dialogue du film américain Star Wars, épisode 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Mer 4 Mai - 11:54

    Il était inquiet... Et ce n'était pas peu dire. Les yeux rivés au panache de fumée qui s'élever au-dessus du gymnase, il essayait de se remémorer où était ses amis. Heureusement, Shane était en permanence. Pour Trent, pas de soucis, il était à la bibliothèque, loin du désastre, à devoir supporter les inepties d'un mannequin probablement des plus écervelés. Mais Kalia... Où était-elle ? Normalement, elle aurait dû être dans la cour également à attendre son intervenant pour l'accueillir mais aucune trace d'elle nul part. Merde ! Pourquoi n'avait-il pas un pouvoir utile comme la localisation ou il ne savait quoi ? Soucieux, il attrapa son portable et envoya un message à Kalia. Lorsque son téléphone afficha ' Message reçu', il réfléchit deux secondes puis décida d'en envoyez un également à Shane et à Trent. Ne serait-ce que pour les tenir au courant de la situation. Il devenait sans doute un peu parano mais être face à deux êtres surnaturels et que le même jour un incendie se déclenche dans le gymnase, il trouvait cela un peu trop énorme pour une simple coïncidence. Il eut à nouveau le signalement que ses messages avaient bien été reçu puis glissa à nouveau son portable dans sa poche. Nerveux, il ne pouvait s'empêcher de fixer des yeux l'incendie. L'odeur de la fumée était de plus en plus âcre pour lui et il ne put s'empêcher de tousser bruyamment. C'était terrible, sa gorge et son nez le piquait comme s'il était en plein coeur de l'incendie. Alors qu'il pensait recracher ses poumons sans aucune élégance, son odorat sur-développé perçu une autre odeur au milieu des flammes. Il fronça les sourcils et renifla discrètement. Qu'est-ce que c'était ?

    Il mit un moment avant de comprendre que ce qu'il sentait été en fait de l'eau. Il se sentit un peu soulager par ce constat car cela voulait dire que les pompiers, dont il percevait les voix à présent dans ses oreilles, commencer à maîtriser la situation. D 'ailleurs, la sensation de la fumée qui irritait sa gorge et son nez s'estompait. Il inspira profondément, heureux de ne plus sentir que l'air pur envahir ses poumons. C'est alors que la professeur de son intervenant lança d'une voix négligée :

    " 'Je pense que nous ferions de continuer notre route, vos professeurs semblent avoir la situation en main, il n'y a pas de raison de s'inquiéter.' "


    Il haussa un sourcil. Elle était inconsciente ou quoi ? Il allait répliquer un peu vertement mais Luke le devança :

    " Parce que vous pensez que la journée des métiers va se poursuivre après ça ? "


    Bon, les étudiants n'étaient donc pas si obtus que cela finalement. Il ajouta pour appuyer la remarque du jeune homme :


    ' Il vaut sans doute mieux attendre l'annonce du proviseur avant de faire quoique ce soit...'


    Il avait toujours le regard rivé sur le gymnase qui se consumait encore, doucement quand il aperçut sur le parking du bâtiment une silhouette longiligne qui lui était familière. Grande, élégante, des longs cheveux bruns lisse comme des baguettes. Sans qu'il le veuille vraiment, ses yeux effectuèrent une espèce de zoom et il reconnut le visage de :


    ' Yuko ? !'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Lun 20 Juin - 17:17

La Conteuse a écrit:

Le monde humain était encore plus ennuyeux et prévisible que dans son lointain souvenir. Elle n'avait qu'une hâte, c'était de retourner dans le royaume des Wiccans, retrouver la civilisation et la magie. Ce monde était triste et vide sans la magie, à l'image des humains qui la peuplait. Il était grand temps que les Wiccans prennent le contrôle sur ce monde en plein déclin pour lui redonner le potentiel qu'il devait avoir ! Il allait falloir domestiquer tout ces rustres... Non même pas les domestiquer. Les éradiquer ! Oui, la solution la plus sûre pour ces misérables insectes étaient de les éliminer pour qu'ils ne puissent plus jamais être nuisible. Elle contempla le gymnase d'un air pensif, un petit sourire au coin des lèvres. Oui, c'était une bonne solution ça, les entasser dans un lieu étroit puis tout faire brûler. Elle aurait sans doute aucun mal à convaincre quelques pyroxène de faire le travail ! Ce serait une merveilleuse revanche contre l'humiliation de la chasse aux sorcières il y a cinq ans de cela ! Mais pour le moment, elle se devait de mettre en place ses petits pions avec soin et précision pour mener son oeuvre à bien.

Elle tressaillit en apercevant du coin de l'oeil Luke Delmont faire un mouvement de la main en direction du gymnase. Aussitôt, les flammes semblèrent s'étouffer dans l'oeuf. Il ne fallait pas être idiot pour comprendre que le demi-sang y était pour quelque chose ! Elle dut retenir un hoquet de dégoût face à son sentimentalisme. N'avait-il donc pas d'autres ambitions que de venir au secours de cette vermine ? Elle répliqua au jeune homme d'un ton sec :

'Monsieur Delmont, je pense que le proviseur de ce lycée et le seul individu apte à juger de la conduite de l'évènement ou pas. Il sait ce qu'il fait ! Je vous conseille de ne pas vous en mêler. '

Elle tourna ensuite son regard vers leur jeune guide de la journée. Ce Ian Gregory ne lui inspirait aucune confiance. Déjà, il y avait cette aura d'un bleu foncé qui lui était inconnue. Elle n'aimait pas vraiment avoir à faire à un adversaire dont elle ne connaissait pas la puissance. Et le jeune homme semblait ne pas être du genre aisément manipulable. Elle allait devoir garder un oeil sur ce lycéen... En attendant d'en savoir plus, il allait falloir se comporter avec prudence et un peu 'd'humanité"

'Monsieur Gregory est cependant de bon conseil, je pense que nous devrions attendre l'annonce du proviseur. '

Brrr ! Rien que d'avoir fait preuve d'ôtant d'empathie avec ces humains lui donner la nausée.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Guy in trouble

Guy in trouble

Masculin
Nombre de messages : 413
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Ven 8 Juil - 17:06

    Cette fichue journée des métiers étaient décidément placé sous le signe de la poisse ! Il avait pourtant vraiment espérer que se mettre dans la peau du prédicateur pour lycéen allait lui permettre de mener une vie un tant soit peu normal... Mais ce putain de monde surnaturel ne cessait de lui coller aux baskets ! Il avait fallu qu'il tombe sur un lycéen revêche à l'aura surnaturelle en plus.... Car oui, son sixième sens s'amusait à lui faire des tours et comme à son habitude, réveiller ses autres dons qu'il préférait mettre sous clefs en temps normal. C'est donc ainsi qu'il venait de se rendre compte que son petit protégé du jour dégageait une aura d'un bleu foncé presque violent. Un Créateur ! Magnifique, il ne manquait plus que cela ! Lui qui ne souhaitait rien de plus que de renier son statut de Guardian, il avait fallu qu'on lui colle dans les pattes un Créateur ! Un Créateur et un sbire féminin chargée de le surveiller si jamais il faisait des bêtises. Et en plus de cela, il y avait un incendie. Non, vraiment, on ne pouvait pas faire mieux comme journée quoi ! Il serra les dents et décida de se concentrer sur l'incendie. Il avait l'air d'être bien résorbé pour le moment. Il plissa des yeux et employa son aérokinésie pour faire évacuer la fumée. Il ne lui restait plus qu'à ramasser ses feuilles qui menacer à tout moment de s'envoler en dehors de la cour du lycée. Alors qu'il se penchait pour les récupérer, la voix de Mademoiselle Callagher le fit tressaillir :

    'Monsieur Delmont, je pense que le proviseur de ce lycée et le seul individu apte à juger de la conduite de l'évènement ou pas. Il sait ce qu'il fait ! Je vous conseille de ne pas vous en mêler. '

    Super, il se faisait engueuler comme un gamin en plus ! Il serra les dents et ne répliqua, ramassant sa paperasse. Et ce fut autour du petit Ian de lancer une remarque.

    ' Yuko ? !'

    Huuumm, une amie à lui ? Il releva le nez une fois toutes ses feuilles récupérer et regarda dans la direction que le jeune homme ne quittait pas du regard. Il ne distinguait que des lycéens attroupaient à l'extérieur du gymnase et trois adultes. En même temps, cela faisait un moment qu'il n'était pas revenu au lycée donc reconnaître quelqu'un dans la foule. Quoique... Il avait l'impression de connaître la femme qui surveillait un des groupes. Cette silhouette élancée lui disait quelque chose... Il l'avait déjà vu, mais où ? En plus, elle avait une aura verte, un peu foncé. Il tâcha de se souvenir à quoi cela correspondait. Non pas les Anges. Pas les Guardians, ça c'était sûr, ni les Wiccans ! Une Amazone ? ! Mais qu'est-ce qu'elle venait foutre ici ?!



« La peur mène à la colère,
la colère mène à la haine,
la haine mène à la souffrance. »
de George Lucas
Dialogue du film américain Star Wars, épisode 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Dim 21 Aoû - 12:46

Suite à l'évacuation du gymnase pour raison d'incendie, le groupe Arès ' Warman' /Frederik Proust /Yuko Kagurazaka aka Tiffa devra effectuer deux tours de jeux ici. Dès que Arès et Frederik auront répondu, le sujet précédent sera clos, c'est à Yuko Kagurazaka aka Tiffa de répondre ici.



L'ordre de passage est celui-ci pour les deux tours de jeu :


Yuko Kagurazaka aka Tiffa
Ian Gregory
Arès 'Warman'
La Conteuse
Frederick Proust
Luke Delmont



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Uwase no I'M A SHOW GIRL

 Uwase no I'M A SHOW GIRL♬

Féminin
Nombre de messages : 709
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Amazone
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Ven 26 Aoû - 20:56

    Son agent allait hurler ! Et sa société d'assurance allait très certainement vouloir renégocier son contrat a un tarif exorbitant.... Et les journaux à scandale allaient sans aucun doute encore une fois faire les choux gras de ses aventures. Elle les voyait déjà raconter en long et en large comment elle avait échapper a la mort de peu. Tssss ! C'était chère payer pour une journée de liberté. Sans compter que cette journée venait tout juste de commencer. Mais allait elle seulement continuer ? La nouvelle qu'un incendie venait d'avoir lieu au sein du gymnase du lycée d'Attia allait sans doute se répandre comme une trainée de poudre. Et son agent allait donc lui tomber dessus sous peu...

    Ayant envie de profiter tout de même de cette journée, même si celle-ci s'annonçait agiter, elle glissa sa main dans sans poche et éteignit son portable. Ni vu ni connu, elle se détachait des chaînes qui la retenait a sa vie médiatique. Continuant de discuter avec les lycéens qu'elle avait chaperonnée, surexcitée, elle se demandait ce qui allait se passer maintenant. C'est alors que ses oreilles se mirent a bourdonner et qu'un murmure sembla se détacher de la multitude de son.  Elle retient un juron et fronça les sourcils. C'était étrange, on aurait dit que c'était une voix familière. Elle se concentra un peu, se focalisant sur ce son familier. On m'appelait.... Par son prénom. Perplexe, elle regarda autour d'elle et finit par apercevoir plus loin une silhouette familière. La personne était assez loin, près de cinquante mètres, aussi fit elle quelque pas pour mieux distinguer le visage de la personne. En même temps qu'elle le percevait mieux, ainsi que son aura, la voix se faisait plus audible.

    " Ian-chan ? "

    C'est vrai qu'il était encore lycéen, avec ce type à l'aura rouge et l'incendie, elle avait presque oublier qu'elle était dans le lycée de son quatuor de choc. Ce qui expliquait peut-être pourquoi il se passait des choses étranges dans cette établissement… Hé bien, ça promettait pour le reste de la journée. Elle aurait tout de même aimer revoir l'adolescent dans des circonstances plus normales. Mais est-ce que le mot normal avait jamais fait partit de sa vie ? Secouant la tête avec amusement, elle s'avança encore, sous le regard un peu ahuri des autres lycéens. Elle leva une main en l'air et lança d'un ton joyeux :

    " Ian-san ! Heureuse de te revoir ! "
    Elle finit de parcourir la distance qui les séparait, suivit par une partie du groupe de lycéens, curieux. Elle remarqua alors que le jeune homme n'était pas seule mais accompagnée. Et plutôt bien accompagné a en juger les auras qu'elle visualisait. Un Wiccan mêlait a ... Eto ... Elle ne savait pas vraiment en fait. Étrange. Plongeant son regard dans celui de Ian, elle lui demanda :

    " Est-ce que tout va bien pour vous, ici ?"






Donna ni hanaretete mo Kokoro de tsuujiru
Kotoba de ie nakutemo Hitomi de tsutawaru
Kimi wo omou do naze ka Yasashiku natte yuku
Sonna ki ga suru no  Hanasa naide
YUKO
&
DANAKA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Ven 2 Sep - 19:16

    Il n'en revenait pas ! Cette journée, qui ne s'annonçait déjà pas dans les meilleurs auspices, menaçer de virer à la catastrophe ! Il le savait bien qu'il aurait dû rester chez lui ce matin , au lieu de venir participer à cette espèce de mascarade qu'était le forum des métiers... Mais non, il avait joué au bon petit lycéen et avait traîné sa carcasse dans les bâtiments pour au final se retrouver avec un étudiant avide de l'envoyer manu-militari à la faculté et un incendie dans le gymnase ! En plus de ça, il ne recevait toujours pas de réponde de la part de Shane, Kalia et Trent. Bon sens, pourvu que rien ne leur soit arriver ! Oui, depuis " l'accident " de Kalia, il devenait un peu parano et alors ? Sa meilleure amie avait manquée de se faire tuer par un psychopathe se baladant avec une arme blanche alors le fait qu'un incendie éclate en plein dans le gymnase... C'était flippant ! Il y avait forcément quelque chose de surnaturelle là-dessous, il en aurait presque mis sa main à couper. Enfin, pour le moment, les flammes étaient éteintes et les élèves à l'intérieur sembler avoir tous étaient évacués sans soucis.

    Et Yuko aussi. Car c'était bel et bien la célèbre chanteuse, également Amazone, qui s'avançait vers lui d'un pas altier. Sourire aux lèvres, les yeux pétillants de gaieté, la jeune femme semblait insouciante pas comme si un incendie venait de se déclarer dans un lieu publique. Et il allait encore une fois se faire remarquer vu la foule de regard braqués sur eux. Baaaaaaaaah... Il avait l'habitude ! Cela le laisser indifférent à force ! Et puis il était plutôt content d'avoir face à lui une figure connue. Il commençait à se sentir un peu seul entre ce Luke Delmont et cette professeur Callagher. Il lui sourit à son tour et répondit :

    'Heureux de vous revoir également Yuko ! Euh... Oui, tout va bien ici... Mais qu'est-ce qu'il s'est passé au gymnase ? '


    Il y avait de quoi témoigner un peu de curiosité face à un évènement de ce genre et il savait que si jamais il y avait quelque chose de surnaturel là-dessous, la chanteuse trouverait bien un moyen de lui faire passer le message. Il la regardait avec soucis, pianotant machinalement sur la poche de son blouson de cuir qui contenait son portable. Mais bordel, qu'est-ce qu'ils attendaient pour lui répondre les trois zouaves ?! Il commençait vraiment à s'inquiéter ! Comme si son martyr ne suffisait pas, il aperçut une aura rouge vif s’approchait à grands pas de leurs petits groupes...Oh bah tiens, beau-papa !Ce n'était vraiment, mais alors, vraiment pas sa journée ! Il regarda Yuko avec un désespoir croissant, sous le regard inquisiteur des autres personnes présentes dans la cour. Est-ce que l'Amazone allait pouvoir lui sauver la mise ? On pouvait toujours rêver hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


~ Daddy is the Lord of War ~

~ Daddy is the Lord of War  ~

Masculin
Nombre de messages : 184
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : Eloigner Ian Gregory de Shane et
- la convaincre de devenir son héritière
- et de prendre le trône d'Hadès à sa mort pour avoir la main mise dessus.
- Récupérer Tisiphone.
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Olympien
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Lun 31 Oct - 8:00

Un dieu de la guerre qui jouait les profs ! Non mais vous y croyez vous ? Non hein ! Il faut dire que l'idée avait de quoi être risible. Sérieusement, il fallait vraiment avoir de sacrées raisons pour faire un truc aussi stupide. Eh bien plus il y pensait en rejoignant la cour du lycée où il enseignait et moins Arès trouvait de raisons. Ah si ! Surveiller sa fille Shane qui ne savait même pas qu'il était son père et qui se damnerait presque pour l'emmener avec elle en Enfer. Le hic c'est que Hadès avait beau apprécier que les guerres d'Arès remplissent son royaume, il ne l'aimait pas pour autant. Et puis merde, il ne savait même pas pourquoi Shane le détestait. Si encore elle savait qu'il était son père, il comprendrait mais là franchement il ne voyait pas ce qu'il avait fait de mal. Ce n'est pas comme s'il avait provoqué une nouvelle guerre. Même de ce côté-là c'était le calme plat. Ah qu'il était bon le temps où il pouvait s'endormir sur ses deux oreilles en sachant que deux nations se livraient bataille. Les champs jonchées de cadavres ensanglantés... Les... Les... Les mioches qui braillent, courent dans tous les sens et gesticulent et braillent encore en vous attrapant par le bras pour demander ce qui se passe et si vous n'avez pas vu tel ou tel élève que vous ne connaissez même pas. Non mais oh !!! Ils m'ont prit pour leur mère ou quoi ?! Heureusement qu'il savait à peu près se tenir en public parce que sinon il aurait balancé ça à voix haute devant une foule d'élèves et des enseignants qui à coup sûr n'auraient pas approuvé. Rahh !! Ils ne savent vraiment pas se marrer, pensa Arès. 

Hum. Euh... Non désolée mais je ne connais cette élève mademoiselle. 

Voilà, pensa Arès. Il avait répondu poliment. Quoique vu le regard un peu effrayé de la gamine qui l'avait accosté, Arès avait peut-être répondu de manière un peu sèche. Bon eh ben tant pis ! De toute façon il avait d'autres chats à fouetter pour l'heure. En d'autres occasions il aurait pu trouver intéressant un incendie au lycée mais il n'avait aucune idée de l'endroit où se trouvait Shane et si Tisiphone apprenait qu'il lui était arrivé quelque chose alors que lui était présent, cette fois Arès était certain qu'il ne se remettrait pas de sa prochaine malédiction. Il était donc urgent de trouver Shane et rien de mieux pour ça que de demander à la bande d'idiots qu'elle appelait "ami". Et justement il venait d'apercevoir celui qu'il cherchait. 

Juste en face de lui, à quelques mètres se trouvait l'autre ignare de Gregory. Ben oui, il avait au moins deux ans de retard, deux ans qui le plaçait loin en dessous de Shane. Bah ! Cet idiot ne lui arrivait même pas à la cheville, se disait Arès en fonçant droit vers lui. Il l'attrapa par l'épaule pour le faire pivoter face à lui et bien que Yuko l'amazone soit juste à côté Arès l'ignora superbement. Mieux valait l'éviter au cas où elle déciderait de le balancer dans les flammes. Là dessus il aperçu une aura qui lui fit plisser les paupières et tout près une aura bleue. Arès se retenu mais intérieurement il n'en pensait pas moins. Oh génial, Pensa Arès. Un sang-mêlé et une wiccane ! Eh ben si avec ces deux-là on ne trouve pas l'incendiaire, Proust aura peut-être intérêt à faire réviser le bahut. Arès se pencha vers Ian et parla à voix basse :

Dis, toi, le merdeux. Euh... Gregory. Tu n'aurais pas vu Shane par hasard ?

Arès levait la tête tout en lui parlant pour scruter les alentours et trouver Shane au cas où elle serait arrivé entre temps mais il ne la vit nulle part.

Et l'autre crétin de Mathers et Bennett ? Ils sont pas là ?! Fallait vraiment que ce merdier arrive aujourd'hui. Au fait ça tombe bien que tu sois là, faut que je te parles d'une chose ou deux. T'as peut-être deux ans de retard au moins, hein ! Mais bon tu dois pas être si débile que ça alors elle a dû t'en dire des trucs. Tu te rends bien compte que si tu parles trop tu vas lui attirer des ennuis ? De toute façon tu ne lui arrives pas à la cheville et si tu connais la famille, tu sais peut-être que son avenir est tout tracé ? Ailleurs. Un jour le trône des Enfers sera à elle et peut-être plus vite qu'il n'y paraît. En tout cas sa place n'est pas avec un pauvre petit humain comme toi. Et même si tu n'es pas si humain que ça, elle mérite mieux. Un dieu comme elle. D'ailleurs chez nous certaines choses se décident bien avant qu'elles ne se fassent, c'est pour ça que Shane est fiancée depuis des années. Voilà pourquoi tu perds ton temps. 

Arès ne laissa rien paraître mais en fait il craignait d'avoir fait une erreur en mentionnant cette histoire car si Tisiphone en entendait parlé, il serait foutu. Il lui fallait donc changer de sujet et comme il avait d'autres personnes à trouver comme son frère Apollon mais surtout Scilion en espérant que ce dernier était en train de veiller sur Shane; il ne lui était pas difficile de trouver un moyen de s'éclipser sans pour autant oublier de se réjouir du petit effet que s nouvelle avait dû provoquer. 

Au fait tu sais peut-être dans quels groupe ils sont ? Ça m'éviterai de chercher et faut que je trouve Apollon. Enfin... Le professeur Vasseur. 

Arès sourit en pensant à toute la comédie que leur vraie nature entraînait pour rester caché et ne s'inquiétait pas de parler de sa famille devant tant il était certain que Shane avait dû tout lui raconter mais il avait un problème. Arès avait dit beaucoup de chose et pour quelqu'un qui n'est pas officiellement un membre de la famille, sa détermination à trouver Shane pourrait sembler étrange pour un simple prof et Ian pourrait se poser des questions. Il s'empressa donc de rajouter une explication suivit d'un conseil en toute bonne fois, ce qui était rare.

Tu sais je suis un ami de sa mère, elle m'a demander de veiller sur elle d'où ma question. Je suppose qu'elle t'a initié sur pas mal de trucs mais ça ne fait pas tout alors garde ça en mémoire; les trois intervenants derrière nous sont autant des humains normaux que moi, j'oeuvre pour la paix dans le monde. Alors si tu les connais pas, t'en approches pas ou plutôt, garde un œil sur eux. C'est pas que je tiennes à un gamin comme toi mais Tisiphone me le ferait sûrement payer et Shane encore plus et rien ne dit qu'ils ne soient pas dans le coup de l'incendie. Alors puisque t'es pas foutu d'être bon élève, rend-toi au moins utile et garde tes yeux ouverts. Et les deux !

Arès lui lâcha l'épaule et recommença à observer les environs à la recherche de Shane. Il ne put malgré tout se retenir de murmurer pour lui-même cette fois :

Nom d'un chien ! On a pas idée d'avoir une aura rose et bleue. Ça craint, je vais finir aveugle !



" Pour que les dieux s'amusent beaucoup, il importe que leur victime tombe de haut. "
Jean Cocteau

http://ares-warman.labrute.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Pour vous servir

Pour vous servir

Féminin
Nombre de messages : 663
Missions : Je suis là pour vous guidez... Rien d'autres....

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: La Conteuse
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Mar 1 Nov - 11:28

La Conteuse a écrit:

Voilà qui ne lui plaisait pas du tout, mais vraiment pas du tout. Cet incendie de malheur allait finir par la contraindre à demeurer plus longtemps dans ce monde exécrable qu'elle détestait par-dessus tout. Elle avait bien envie de se débarrasser de ces exécrables mortelles en attisant les flammes mais... Elle ne le pouvait pas. D'une part parce qu'elle n'avait rien à faire dans le monde des humains, ce qui éveillerait la curiosité de la Cour Wiccan... D'autre part, parce que tuer autant d'humain d'un seul coup aller certaines attirer les attentions des journalistes et des autres. Elle ne tenait pas spécialement à supporter cet cohorte de traîne-misère. Elle n'était là que dans l'intention de surveiller Luke Delmont et l'enrôler dans ses rangs. Le petit sang-mêlé était certes une tare pour le royaume Wiccans mais il pouvait très bien faire une excellente chaire à canon .

En plus de cela, son espion avait dit vrai en lui disant que la ville était une vraie concentration de créatures surnaturelles. Rien que dans ce petit lycée minable, elle avait déjà sous les yeux une Amazone, un Olympien et une autre de ses étranges individus avec une aura bleu foncé. Elle allait donc avoir un second sujet à étudier...Enfin si la puanteur de ses humains ne la faisaient pas partir. On était bien loin du raffinement des Wiccans. Elle claqua discrètement de la langue en voyant le petit Gregory alpaguer par l'Amazone. Huuumm, son petit sujet d’étude sembler avoir des liens hauts placés.... Certes, elle ne s'intéressait pas vraiment aux autres peuples mais il valait mieux connaître ses ennemis, n'est-ce pas ? Or il lui semblait bien qu'elle avait face à elle Yuko, la première guerrière Amazone. Il ne valait mieux pas se montrer trop auprès d'elle car malgrè le charme qui la protégeait, elle doutait que la jeune femme ne le reconnaissait pas.

Aussi se rendit-elle vers son second sujet d'étude, l'homme à l'aura bleu foncé. Un sourire faux sur les lèvres, elle lui demanda :

" Hé bien, que c'est-il donc passé ? "




La Conteuse a écrit:
Un incendie, ça ne passe inaperçu... C'est pour ça que la plupart des groupes présents finissent par se rendre dans la cour, certains pour se mettre à l'abri, d'autres pour avoir des nouvelles... Tous les groupes se retrouvent donc la cour et nous avons ici un mini sujet de groupe.

L'ordre de passage est celui-ci pour les deux tours de jeu :



Frederick Proust
Luke Delmont
Matthew Bennett
Scilion 'Mcfallen'
Raven T. Thurner
Ashley Dehlia
Gwendoline Shepperd
Tisiphone
Benjamin Hamilton
Trent Mathers
Apollon as 'Derek Vasseur'
Yuko Kagurazaka aka Tiffa
Ian Gregory
Arès 'Warman'
La Conteuse



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

** Plutôt sexy pour un fonctionnaire**

Masculin
Nombre de messages : 116
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : UC
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur non éveillé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Dim 13 Nov - 20:25

Après avoir donné les consignes à ses différents professeurs, le proviseur alla s'occuper de toute la partie administrative. Contacter les assurances ne s'avéra pas aussi facile qu'il le pensait. Le proviseur eut bien du mal à retourner dans son bureau. En particulier à cause d'un espèce de petit plaisantin invisible qui s'amuse à lui jouer des tours depuis le début de la journée. Entre croche-pattes, vole de clés, disparition de papier et tout un tas de futilités qui finissent par agacer et faire perdre un temps précieux. Cependant, je vous confirme que le ridicule ne tue pas sinon cela ferait un moment que notre proviseur adoré serait décédé.

A peine arrivé dans son bureau, la porte claqua violemment et fit sursauté Frédérick. Il se demandait ce qu'il venait de se passer puisqu'il il n'y avait pas de vent et que la fenêtre était fermée. Il s'assit dans son fauteuil et composa le numéro de l'assurance. Soudain la fenêtre s'ouvrit et l’assomma. Le proviseur percuta son bureau et fut sonner quelques instants. Pendant ce temps, l'assureur perdait patience à l'autre bout du fil.

Un coup de corne de brume vint tinter dans ses oreilles et lui fit réaliser un bond de trois mètres. Après des minutes qui parurent interminables, Frédérick pu enfin conclure avec son assurance sur la prise en charge des dégâts matériels causé par l'incendie dont la cause reste ignorée à cet instant. Heureusement qu'aucune perte humaine reste à déplorée. Cela aurait été tragique.

Un énorme brouhaha semblant venir de la cour vint perturber l'atmosphère un peu plus. Les jeunes adolescents en proie à leurs hormones venaient de se regrouper dans la cour devant des accompagnateurs pas vraiment rassurant ou ne semblant pas vouloir les rassurer. Le proviseur se questionnait sur les compétences de son équipe pédagogique.

Bref, le proviseur se rendit dans la cour et eut du mal à atteindre ses professeurs. Tout le monde s'était donné rendez-vous en ce lieu, laissant la panique générale prendre le dessus. Il aurait voulu réaliser une réunion du personnel d'urgence mais il fallait assurer la sécurité avant tout. Pas facile de gérer un établissement remplis d'hormones adolescentes et adultes aussi. Quoiqu'on se demande si les enseignants sont si matures que cela. Le proviseur se trouvait épuisé et n'était pas secondé à la hauteur de ses espérances.

Une jeune femme s'adressa à lui et lui demanda ce qu'il venait de se passer. Mais surtout comment tout ceci avait bien pu se produire.


Tout ce que je peux dire pour le moment en attendant le verdict des pompier et des policiers est qu'il vient de se produire un incendie au gymnase et qu'il n'y a pas de victimes. Ce qui est déjà énorme. Bon, il faut faire régner le calme ici et j'ai besoin de réunir mes professeurs. Où sont-ils d'ailleurs ?

Il aperçut Ares mais impossible de l'approcher pour le moment au vue de l'attroupement générale. Un véritable troupeau. Il attendit la venue des autres professeurs.

Hj: L'inspiration me fut difficile !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Guy in trouble

Guy in trouble

Masculin
Nombre de messages : 413
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Guardian
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 2 - Apprenti

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Dim 11 Déc - 11:27

    Lui qui avait cru pouvoir passer une journée loin du monde surnaturel, il s'était fourré le doigt dans l’œil. Jusqu'au coude même ! Plus les minutes s'écoulaient, plus il sentait que la journée du forum des métiers n'allait pas être des plus simples. Déjà, il avait eut à faire à un jeune homme des plus curieux qui semblait se complaire au sein d'un lycée alors qu'il avait largement les capacités de faire un carton à la fac. Soit, le jeune homme avait réussi à le faire rire, il était drôle avec son attitude désinvolte d'adolescent blasé. Puis était survenu sa superviseur et enfin cet incendie qui avait fini par rameuter une foule de personne aux auras brillantes et luisantes de couleurs aussi hétéroclites que celle d'un arc-en-ciel. Plus il regardait, plus il voyait de couleur : vert, rouge, violet, bleu... Il sentait la nausée le gagner. Il y avait du bleu foncé un peu partout, la couleur des créateurs. Il y en avait de partout et même s'il savait que la jeune Kalia Bennett se promenait dans ce même lycée, il savait pertinemment qu'elle ne pouvait pas être à deux endroits à la fois... Même si la jeune fille possédait le don d'ubiquité. Non, elle ne pouvait pas colorer de bleu foncé l'aura du proviseur de son lycée, Monsieur Proust bordel, celui qui lui avait foutu des heures de colle lorsqu'il s'était amusé à dérouler du papier toilette dans la cantine pour Halloween ! Ni même colorer de bleu l'aura du jeune Ian qu'il trouvait si amusant...

    Il fallait qu'il trouve un moyen de se sortir de ce pétrin, de s'en aller d'ici le plus vite possible. Pour temps, une certaine forme de curiosité le retenait ici, dans cette cour de lycée pleine de monde qui s'agitait en tout sens, victime de la panique et de la curiosité. D'ailleurs, il aperçut du coin de l’œil les policiers qui bouclaient le périmètre. Sans doute voulaient-ils pouvoir interroger les personnes présentes dans le gymnase pendant l'incendie. Fuir maintenant serait sans aucun doute suspect. Il poussa un petit soupir et regard Ian Gregrory entrain de papoter avec l'Amazone et un Olympien. Ce type était décidément de plus en plus intriguant. Plongeant ses mains dans ses poches, il se résigna à patienter et attendre que les choses se passent...



« La peur mène à la colère,
la colère mène à la haine,
la haine mène à la souffrance. »
de George Lucas
Dialogue du film américain Star Wars, épisode 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


ஐ Dont' you understand ? I'M the villain of this story !

 ஐ Dont' you understand ? I'M the villain of this story !

Masculin
Nombre de messages : 580
Pouvoirs :
Spoiler:
 


Missions : - Acquérir la potion de transmutation
- Réussir son diplôme
- Se venger de Raven & Deven
- Séduire Lily
- Éliminer le danger Kalia
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 4 - Confirmé

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Lun 12 Déc - 6:19

    Décidément, le jeune homme à l'aura violette devenait de plus en plus intéressant aux yeux de Matthew. Il n'avait encore jamais rencontrer d'ange à ce jour et celui-là dénoter assez de l'image qu'il avait pu s'en faire. Pour lui, les anges étaient des petits imbéciles heureux tout juste bon à s'extasier sur les humains à jouer les âmes charitables, se faisant avoir à chaque fois. Des bonnes poires qui faisaient honte au monde surnaturel, mise à part les archanges qui lui semblaient des redoutables guerriers d'après les textes qu'il avait parcourut pour s'informer sur le monde qui l'avait vu naître. L'ange fasse à lui cependant ne semblait entrer dans aucune des deux catégories. Il sentait de loin une odeur qui lui rappelait quelqu'un. Une odeur particulière, faite de musc et de pin. L'odeur de Raven Thurner, son créateur. Il fronça les sourcils un court instant, silencieux soudain alors que l'ange se tourner vers Mihkail. Il laissa les deux hommes devisaient entre eux, songeurs. Cet ange serait-il un proche de son Créateur, ce traître qui avait décider de trahir la raison pour laquelle il l'avait créé? C'était donc pour lui un moyen de l'attendre.... Alors qu'il s'était décidé à user son pouvoir de charme sur l'ange pour l'amener à lui révéler un peu plus sur ses relations avec son Créateur, il sentit comme un courant d'air parcourir le couloir. Il se risqua à jeter un coup d’œil vers les deux jeunes gens et ouvrit de grands yeux. Un instant, il cru voir devant ses yeux un vortex dimensionnel. Mais le phénomène disparut aussi vite qu'il l'avait vu.

    Il décida de laisser de côté sa vision pour le moment, ce n'était pas le moment pour parler de magie. Non, il allait devoir cuisiner l'ange. Mais il préféra ne pas user de son don de charme sur l'homme car il ne savait pas vraiment si l'ange pouvait s'amuser à l'envoyer dans un autre... Endroit. Il ne tenait pas vraiment à quitter les lieux alors qu'il n'existait dans ce monde que depuis quelques mois. Il esquissa un sourire enjôleur lorsque l'ange revient vers lui et répliqua à sa demande :

    " Hé bien en fait, je suis venu pour présenter la faculté d'Attia aux lycéens et je..."

    Il fut interrompit par une sonnerie de téléphone portable et ne put s'empêcher d'afficher une moue contrariée lorsque l'ange fixa l'écran de son portable. Il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche que celui-ci lui annonçait qu'il y avait un incendie dans le gymnase. Il le regarda s'éloigner puis lui emboîta le pas. Le fait qu'un bâtiment brûle n'aller pas lui faire lâcher sa proie du jour. Il le suivit jusque dans la cour du lycée où se trouver un amas hétéroclite de personnes, plus ou moins jeunes, piaillant plus ou moins fort. Il chercha machinalement du regard Kalia mais ne la vit pas. Par contre, il y avait son meilleur ami là-bas, dans le troupeau cernant une jeune femme... Il fronça les sourcils et se rapprocha de l'ange , l'observant à la dérobée.






Le Mal peut prendre un visage si innocent quand il le désire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Invité

avatar


Invité



MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Sam 14 Jan - 22:22

Je n'en croyais pas mes yeux, j'étais parti m'acheter un truc en ville pour pouvoir manger quelque chose de comestible et voilà que tout le monde est rassemblé dans la cour.
Il y avait une odeur de fumée qui venait du gymnase qui était... heu... c'est normale les traces de noir près des fenêtres ? Il n'y en avait pas avant que je parte.
Je n'us pas le temps de tergiverser plus longtemps qu'un surveillant vint à ma rencontre.

-Mais qu'es-ce que tu fais là toi ? T'étais pas censé être dans le gymnase avec les autres ?!

Ba si nigo je devrais y être d'après le règlement mais j'ai pas besoin de travailler, j'ai déjà de l'argent !
Voilà ce que j'aurais pu lui répondre mais pour ne pas faire de vague j'ai préféré la jouer un peut plus en finesse et utiliser mon dont de suggestion: *Tu es soulagé que je sois saint et sauf et tu préfère ne pas t’attarder pour plutôt vérifier si les gens vont bien*
-Bon je te laisse, je vais voir si les autres personnes vont bien

Franchement être obligé de leur dire quoi penser pour qu'il nous laisse tranquille, si c'est pas décevant de la part de personnes adultes.
Tiens c'est étrange mais on dirait qu'il y a des auras différentes par là bas, je vais aller voir en asseyant de diminuer l’influence de la mienne, faut bien rester discret parfois.
Tiens je n'avais jamais remarqué que ce prof était un... quoi rouge ?!
Mais c'est un olympien ce type ?! Et il parle avec un élève qui est un créateur ?..
Yuko la chanteuse est là aussi, on dirait que des lames vertes lui tournent autour, ce serait donc une amazone ?
Et il y a encore d'autres ondes magiques autour de moi, mais c'est quoi ce Lycée de fou, et le pire c'est que je ne m'étais encore rendu compte de rien...
Bon voyons le bon côté des choses, maintenant je sais comment je vais m'amuser et choisir de nouveaux amis: je vais rencontrer les gens qui ont de la magie dans leur veines.

Et si je m'approchais de ce type avec une aura mixte, je crois me souvenir d'un Halloween où je m'étais fort bien amusé à le regarder faire des trucs avec du PQ au self. Je ne me souviens pas de son nom mais après tout il saura peut-être m'expliquer ce qu'il c'est passé.

-Bonjour, je ne crois pas qu'on ce soit parlé avant mais tu sais ce qu'il ce passe ici ?
Tu vois j'étais parti chercher un truc à manger et à mon retour je retrouve tout le monde dans la cour plutôt que dans le gymnase.


(juste un petit texte pour pouvoir rentrer dans la danse)
Revenir en haut Aller en bas

avatar


† Tell me I'm
an angel

† Tell me I'm an angel†

Masculin
Nombre de messages : 862
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : - Surveiller les agissements de Shane, ses fréquentations pour Arès.
- Se cacher de son ancien patron en se dissimulant chez les humains.
Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Ange déchu
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Ven 24 Fév - 16:07

Bordel de putain de merde ! Oui, il était grossier, pas de sa faute, à force de fréquenter Raven, hein ! Mais là, tout de même, la journée sentait le coup fourré, le bon gros merdier qui vous faisait dire que vous auriez dû rester coucher au lieu de vous lever ce matin. Et oui, même chez les anges, ce genre de sentiment exister... Et ce n'était certainement pas le panache de fumée noire qui se faisait de plus en plus dense à mesure qu'il se rapprochait du gymnase ou encore le sons des sirènes de pompier ou cette foutue odeur de cramer qui allait le faire changer d'idée. En plus de ça, cet abruti qui lui servait de compagnon était venu au lycée et sans pouvoir pour le protéger, les flammes auraient tôt fait de le faire cramer vif, maintenant qu'il n'avait plus sa protection du feu ! Il espérait bien que Raven n’était pas blessé parce que si c'était le cas, il allait lui le battre jusqu'au sang pour avoir été aussi inconscient que ça ! Il avançait à pas rapide, bousculant sur son passage les élèves qui partaient dans tous les sens, jusqu'à ce qu'un intervenant ne finisse par l'arrêter et lui demander quel était la marche à suivre... Il se retient à grand mal de lui balancer son poing dans la tronche, jura dans sa barbe puis se rappela que c'était tout de même son boulot, en tant que CPE. Il garda son sang - froid , serrant les poings jusqu'au sang et expliqua vite fait une ou deux consignes qui lui semblaient logiques. Regrouper les élèves puis les faire descendre dans le calme et en vitesse par les issues de secours dans la cour. L'intervenant parut satisfait et partit se mettre au travail sans qu'il n'est quoi que ce soit à lui dire. Parfait ! Celui- là était moins con qu'il ne le pensait tiens !

Pour faire genre, lui-même embarquer une petite dizaine d'élève, les faisant se mettre en rang assez rapidement et leur faisant descendre quatre à quatre l'escalier. Au final, ils se retrouvèrent dans la cour et il leur fit vaguement signe d'aller se mettre en rang dans un coin , prétextant le fait d'aller à la recherche d'informations vers ses collègues. C'était la débandade dans la cour, il gueula une ou deux directives pour que les élèves se mettent en rang, lui laissant le champ libre par la même occasion. Mais il avait beau faire, il n'arrivait pas à apercevoir son abrutit de Créateur. Prenant le risque d'user de ses pouvoirs en public, après tout, ce n'était pas le plus visibles, il ferma les yeux et essaya de localiser son compagnon..... Rien... Rien, il n'arrivait pas à le voir ! Ouvrant grand les yeux, il fronça les sourcils. C'était quoi ce bordel ? Mais l'autre crétin était devant lui, à tout juste quelques mètres aussi le rejoignit-il en quelques enjambés rapides. Il allait poser sa main sur l'épaule de Raven et l'invectiver quand il aperçut l'autre type, le Bennett, qui l'avait sans doute suivit... Il grimaça. Il s'en serrait bien passer, surtout qu'il venait de repérer Arès. Deux hypocrites avec des pouvoirs dans le coin, ça faisait trop ! Il grommela à nouveau puis posa sa main sur l'épaule de Raven, qui était dos à lui. Il le fit pivoter et lâcha :


" On peut savoir ce que tu fous ? Tu devais pas rester au loft ? "


Il resta là à attendre sa réponse, le regardant bien sous toutes les coutures toutefois, pour s'assurer qu'il n'avait rien.




Je vous ai déjà dis que j'aimais les chats ? Oui, même les gros chats ronchons.... <3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


BAD boy gonna be good...?

BAD boy gonna be good...?

Masculin
Nombre de messages : 873
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions : U.C
Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur confirmé
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 3 - Aguerri

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Mer 29 Fév - 17:59

    Bien évidement, il n'avait trouvé personne à l'infirmerie. L'infirmière avait sans doute un peu plus de bon sens que le principal et avait eut la bonne idée d'évacuer les lieux. De toute façon, la plupart des gens évacuer les lieux, parfois dans la cohue et la panique la plus totale. Malgré son nez douloureux qui pissait encore le sang, il chopa un troupeau d'élèves guider par un petit vieux, sans doute un quelconque intervenant, complètement dépasser qui n'arrivait pas à canaliser les deux trois abrutis qui s'acharnait à paniquer le reste de la troupeau. Sans doute les trainées de sang sur son visage le rendirent plus menaçants mais en tout cas son intervention eut le mérite d'être efficace alors qu'il attrapait au vol l'un des droits ados. Gardant deux des trois garçons du trio infernal à ses cotés, il enjoignit le reste de la troupeau à se rendre dans le calme dans la cour du lycée, le point de ralliement prévu en cas d' incendie. L'affaire fut vite régler et il se retrouva dans une cour bondée de lycéens plus ou moins en panique, recherchant leurs camarades.

    Son visage ensanglanté lui frayant naturellement un passage à travers la foule, il rassura par la même occasion quelques élèves qui étaient a la limite de la crise d'hystérie. Un incendie c'était déjà assez chiant alors mieux valait ne pas se retrouver avec des évanouissements et autres. Il aperçut enfin le principal et il était prêt à lui toucher deux mots lorsqu'il se fit intercepter par un pompier jeunot, inquiet de son état. Et merde ! En même temps, c'est vrai qu'il ne pouvait pas laisser son nez pisser le sang plus longtemps... Maugréant, il resta donc sagement debout tandis que le pompier allait chercher une trousse de secours. Dire que si cette foutue Kalia ne lui avait pas ôter ses pouvoirs, il serait déjà guéri depuis un long moment et n'aurait pas à supporter les gestes de soin maladroit d'un pompier volontaire. Excédé, il allait virer sans ménagement le môme quand une main se posa sur son épaule, le faisant pivoter. Il croisa le regard bleu de son ange, un rien glacial et entendit sa douce voix lui demander ce qu'il foutait là. Il dû se faire violence et se mordre la langue pour ne pas lui répondre ' Du tricot, ça se voit pas ?! ' mais heureusement pour son nez, qui aurait sans nul doute pris un second coup, le pompier le fit pivoter dans l'autre sens, finissant son boulot en lui mettant un pansement provisoire sur le nez . Il lui expliqua qu'il allait sans doute avoir un bleu magnifique en plein milieu de la tronche, que le pansement n'était que provisoire et qu'il valait mieux se rendre à l'hôpital et qu'ils pouvaient l'y poser s'il n'avait personne pour l'y amener. Raven sourit de tout ses dents, heureusement aucune n'avait sautée sous l'assaut des deux furies, pointa du pouce son compagnon par-dessus son épaule et répondit :

    " Non, c'est bon, ne vous inquiétez pas, j'ai mon ange gardien qui veille sur moi ! "


    Le pompier haussa un sourcil, perplexe, puis lâcha l’affaire et sans alla non sans lui avoir recommandé d'aller à l'hôpital passer une radio le plus vite possible. Il fit un vague geste de la main pour montrer qu'il avait compris , poussa un profond soupir, qu'il regretta aussi sec parce que ça lui faisait mal au pif quand même, puis se tourna vers Sexy avec un sourire charmeur aux lèvres.... Enfin aussi charmeur que possible avec du sang partout , un nez contusionné et un pansement qui vous couvrez les trois -quarts de la tronche :

    " Moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ? Mais je suis venu te voir mon cœur ! Je m’inquiétais, ça fait plus d'une heure qu'on s'est pas vu mon roudoudou ! "
    - ouais, ok, là il cherchait les coups - " J'ai remplacé un collègue... Et j'crois que j'ai bien fait, j'aurais loupé le spectacle sinon.... " - poursuivit-il en pointant du doigt le gymnase

    Il tourna un peu la tête pour contempler le bâtiment encore fumant puis demanda à Scilion :

    " Tu sais ce qui s'est passé ? "

    Avec un peu de chance, la réponse serait oui et assez intéressante pour que l'ange oublie l'idée de lui casser la figure pour sa connerie. Et puis surtout, lui-même ne pouvait pas 'enquêter ' de son côté, n'ayant aucun pouvoir à disposition....



Il est ange,
il est homme,
il est grincheux,
il est amant,
il est mien,
ne l'oublie pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est

avatar


Barbie girl gonna be wild

 Barbie girl  ♥  gonna be wild

Féminin
Nombre de messages : 394
Pouvoirs : Franchement, tu penses que je crois à ce genre de truc? C'est trop naze, j'suis pas une geek!
Missions :
Spoiler:
 


Mission remplie ? : A moitié

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Humain
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie :

MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   Lun 5 Mar - 17:31

    Ses pieds lui faisaient mal, ses chaussures qu'elle venait d'acheter il y a à peine deux jours devaient sans doute être ruiner mais elle s'en moquait pour une fois. Elle n'avait jamais couru aussi vite de sa vite, mise à part pour les soldes, et encore mais.... Mais elle ne pouvait pas rester auprès de cette chose abominable ! Cette... Cette... Cette main qui se mouvait toute seule ! C'était si horrible ! Comment une main pouvait-elle bouger seule, sans un corps avec elle ? Et puis à qui était cette main ? Oh non ! Une femme de sa condition n'était pas censée se retrouver dans une telle situation ! Elle finit enfin par arriver dans les bâtiments du lycée, enfin à l'abri de la chose. Mais là aussi, les gens courrait en tout sens. Impossible ! Le monstre était là aussi ?! Suivant le mouvement, elle se retrouva de l'autre coté de la cour, prêt du gymnase.

    Haletante, épuisée par ces trente secondes de courses, elle porta une main à son cœur qui battait la chamade et chercha du regard quelqu'un de confiance à qui parler. Elle n'était pas bête, elle se rendait bien compte que si elle parlait de ça à n'importe qui, elle passerait pour une folle. Mais elle n'était pas folle ! Elle avait bien vu cette chose se promenait sur ses doigts ! De toute façon, dès qu'il y avait quelqu'un de la bande à Shane et Kalia dans les parages, il se passait des choses étranges ! ... Mais oui, bien sûr ! Ça devait être Gwen qui avait fait ça ! C'était à cause d'elle que la main était apparu ! Oh mon dieu ! Gwendoline Sheperd avait tuée quelqu'un et avait découpée le cadavre ! C'était horrible ! C'était monstrueux ! Il fallait vite qu'elle prévient les autorités compétentes pour qu'on enferme au plus vite cette folle furieuse !

    Repérant de loin le principal, elle se dirigea vers lui, le visage grave et d'un pas précipité. Elle n'était pas loin de lui lorsqu'elle aperçu son Matty. Ces nerfs lâchèrent alors, quoi de plus normal dans une telle situation ?, et elle s'effondra en pleurant dans ses bras :


    " Oh Mattyyyyyy ! J'ai eu si peeeeeeuuuuurrrr ! " sanglota-t-elle contre son torse, en se lovant contre lui

    Oh oui, elle avait eut peur ! Elle venait de voir un cadavre démembré après tout ! Une odeur de brûlé vient heurter ses narines, lui faisant redresser brusquement la tête. Elle plissa des yeux, ne surtout pas froncer les sourcils, ca accentue la ride du lion, en avisant les bâtiments noircis du gymnase puis redressa la tête vers Matthew :


    " Oh qu'est-ce qui s'est passé ? "

    Envoler la main coupée dans le crâne de la fille du maire, elle avait un éventuel autre potin sous la main... Ses yeux brillants d'une lueur avide, elle attendait la réponse de Matthew.


Ashley Dehlia ϟ « Amour, tu me tueras. » « Cendrillon pour ses vingt ans Est la plus jolie des enfants Son bel amant, le prince charmant La prend sur son cheval blanc Elle oublie le temps Dans ce palais d'argent Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève Elle ferme les yeux et dans ses rêves Elle part, jolie petite histoire »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi c'est
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le drôle de Noël d'Attia | Zelena, Luke, Ian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...
» La bande dessinée
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Jade Bennson - Hey ! What did you expect ?
» Balbuzard pêcheur (étape par étape)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Attia :: Lieux de scolarité :: Charlie Chaplin :: Cour-