AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un gentleman malgrès lui....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moi c'est

avatar


•• Créateur amoureux d'une déesse ||
Modo graphiste

 •• Créateur amoureux d'une déesse || Modo graphiste

Masculin
Nombre de messages : 953
Pouvoirs :
Spoiler:
 

Missions :
Spoiler:
 

Mission remplie ? : Non

Un peu plus sur le perso ?
Je suis un(e) ....: Créateur débutant
Artefacs / Armes / Potions / Formules acquises:
Niveau de magie : Niveau 1 - Novice

MessageSujet: Un gentleman malgrès lui....    Ven 3 Juil - 8:55


    important
    19 ans ; 4 avril 1988 ; Attia;

    Créateurs; Modérateur et Graphiste

    Ian GREGORY

    ake Ian SOMMERHALDER

    mes métiers
    Lycéen en ES

    autres infos
      Depuis peu de temps, Ian s'est aperçu qu'une étrange tâche un peu noirâtre apparaissait sur sa peau, au niveau de son torse... Ce n'est pourtant pas un bleu, ni même une coupure...

      C'est un maladroit invétéré, il suffit qu'il y est un tapis pour qu'il trébuche.

      Bien que d'une nature solitaire, il attire les gens par son attitude posé et son visage toujours souriant. Il aime a conservé des moments de paix où il s'assoit dans un parc ou sur un banc et où il dessine pendant des heures. C'est aussi un adapte du jeu de go, les dames chinoises.

      Il sort également avec Shane Williams depuis peu!


    mes pouvoirs
      -Création dessin : capacité de donner vie à un dessin réaliser par lui-même
      - Régénération : Capacité de guérir de ses blessures
      - Aura : Capacité à les percevoir et les distinguer

    Mon histoire
      Ian est né par un beau jour d'avril ensoleillé dans une chambre aseptisé de l'hôpital d'Attia. Il est le petit dernier d'une famille de cinq filles, ce qui commençait à désespérer son père. Il a été choyer et aduler par toutes cette gente féminin, qui commença tout d'abord par admirer ses petits pieds potelés et ses grands yeux d'un bleu océan. Très tôt, le nourrisson c'est montré très avancer pour son âge : vif, dés sa première semaine il fixait les visages, suivant même du regard certains objets de couleurs vives.

      Dans un univers d'homme comme le sien, ah oui, précision, Ian est certes né entouré d'une horde de sœur, le reste de sa famille se décline au masculin : oncles, neveux, cousins, etc..., le petit garçon a toujours été un peu perçu comme à part. Très jeune, il manifeste une réelle passion pour le dessin. Sous toutes ses formes, peut-importe le thème, le garçonnet dessine aux crayons de couleurs, à la craie, aux feutres, aux stylos, à l'encre, à la peinture et sur tous les supports possible et imaginable. Le dessin est plus qu'une passion chez lui, c'est une partie de lui. Loin de ses crayons et de son carnet de croquis, il se sent mal. Il n'a d'ailleurs pas son pareil pour rendre les traits d'un visage ou les mouvements du vent dans un arbre. Très tôt, sa troupe de soeur, sa mère et son père remarque que les dessins du bambin ont l'air vivant. A tel point que la plupart des personnes voyant un des dessins du bambin, font des pieds et des mains pour l'avoir. Dès lors, les parents considèrent qu'il s'agit là d'un don du ciel et ne font rien pour entraver les envies de crayonner de leurs fils.

      De toute manière, en plus d'être un dessinateur surdoué, le jeune garçon se montre surdoué tout court et réussit ses études avec une étonnante facilité. Il saute la maternelle, ainsi que le CP et le CE1. Ses professeurs, craignant que le garçonnet ne soit mis à part à cause de son âge, cesse de le faire sauter une classe. Même s'il s’ennuie un peu, le garçon comprends très bien que c'est pour le mieux. Et de toute manière, sa nature sociable font de lui la coqueluche de l'école, surtout auprès des filles. Ce qui l'ennuie un peu d'ailleurs parce que les filles de son âge bin... Elles sont toutes un peu pareils, à parler des chanteurs et acteurs à la mode.

      Cela le poursuivra pendant tout le collège et au lycée, ce fut pire. Pendant sa première Terminale, une demoiselle nommé Ashley Dehlia, jeta son dévolu de manière féroce sur lui. Une vraie petite peste adepte du rose et de la mode. L'horreur absolu. Mais heureusement, à la même période, il a réussit à faire ami-ami avec Kalia Bennett. Voilà un moment qu'il avait remarquée la demoiselle, drôle de petit bout de femme à l'air rêveuse et à la douceur incroyable. Oui bon, sauf quand elle rabattait le caquet d'Ashley, c'était rare mais toujours intelligent et à mourir de rire !

      Du côté familiale, l'amour filiale de ses sœurs et celui de sa mère, qui le couve et le traite comme un enfant commence à lui peser. C'est pourquoi, lorsqu'un de ses vieux oncles lui offrit une jolie somme à l'âge de dix-huit ans, il acheta un petit appartement en ville et y emménagea. Il y des cris, des larmes mais toute furent réconforter lorsqu'elles surent que Kalia serait là, presque en temps que colocataire... Un moyen de s'assurer que la maladresse légendaire du jeune homme ne risquait pas de le tuer.

      Et puis il y aussi eut Shane... Belle, indépendante, rebelle... Il en est tombé amoureux, amoureux fou. Mais brusquement timide, il n'a jamais osé lui avouer sa flamme, allant même jusqu'à faire exprès de redoubler, à deux reprises, pour pouvoir rester dans le même lycée que l'adolescente. Et puis il y a aussi Kalia a gérer, car sa meilleure amie dissimulait un grand secret. Elle est capable de donner vie à ses écrits et cela donne parfois de drôle de situation... Comme le fait qu'il a depuis quelques mois maintenant pour un animal de compagnie un minuscule dragon ma foi fort pratique quand il fait froid....

      Mais durant sa seconde terminale, les choses s’accélèrent et sa vie prend un tournant des plus... magique. Oui, c'est bien le mot, magique. En premier lieu, il a enfin réussit à sortir avec Shane, tout cela grâce à un exposé d'histoire. Mais en sortant avec la fille de son cœur, il a mit les pieds dans un monde composé de dieux grecs, de Créateurs et de pouvoirs magiques. Il c'est lui-même découvert des dons, ce qui n'est pas pour lui déplaire...


derrière l'écran
Huuummm, je suis Wolf, Wolfy pour les intimes. J'aime bien bidouiller sur photoshop, la série LOST, les chanteurs nippons et CREATIO!


Présentation terminé - Présentation en cours - Présentation arrêté « aviser le staff »
merci de mettre en évidence celle qui correspond à votre réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un gentleman malgrès lui....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Adam P. Moriharty, the Gentleman Murderer.
» Gentleman est la pour de vrai
» Angleterre, le gentleman est dans la place !
» « Un gentleman est un loup patient. » || PV. Emi & André
» Le gentleman et la gamine [PV Ake-chou]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Creatio  :: Préquelle :: Vos premiers pas.... :: Présentations :: Présentations du staff-